Archives du blog

Loi ELAN : le projet adopté ! @Min_Territoires @Senat

Source : Ministère de la cohésion des territoires

ministère de la cohésion

Parce que le logement doit être au service des besoins d’aujourd’hui, le projet de loi Elan (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) poursuit deux objectifs fondamentaux : libérer la construction et protéger les plus fragiles. Depuis son élaboration jusqu’à son adoption, suivez l’actualité et l’évolution de la loi Elan.

Avec 201 voix pour, 127 voix contre et 16 abstentions, le projet de loi Elan a été définitivement adopté par le Sénat.

…lire la suite…

les loyers par station de RER…et projection de ceux du Grand Paris Express @CushwakeFrance

Cushman & Wakefield publie pour la 2ème fois sa carte des valeurs locatives de bureaux calculées par station de RER en Ile-de-France. Les valeurs affichées sur cette carte correspondent, pour chaque station (249 au total) à la moyenne des valeurs locatives des surfaces de bureaux immédiatement disponibles sur le marché mi-2018. Elles s’entendent hors charges et hors taxes.

L’étude montre qu’en banlieue parisienne, en moyenne, la valeur locative est de 215€/m²/an sur les 249 stations du réseau RER contre 365€/m²/an pour les 302 stations du métro parisien. Les loyers varient ainsi de 380 €/m²/an en moyenne pour la zone 1 (la commune de Paris) à 130€/m²/an pour la zone 5. Et avec le Grand Paris Express, les prix pourraient bien augmenter…

L’impact du Grand Paris Express

Selon l’étude de Cushman &Wakefield, l’amplitude des valeurs locatives par station de RER sera difficilement quantifiable sur les zones de développement du Grand Paris Express. Les loyers du futur Grand Paris Express sont aujourd’hui compris entre 130 et 180€/m²/an, soit un niveau très nettement inférieur aux 215€/m²/an moyens relevés sur l’ensemble du réseau RER francilien. Pour Magali Marton, la directrice des études chez Cushman & Wakefield, l’étude permet de « quantifier les croissances potentielles de loyers sur les nouveaux tronçons du Grand Paris Express. Selon les lignes de RER considérées, le différentiel de valeurs locatives entre les zones Paris/proche périphérie et celles qui accueilleront les futures gares du Grand Paris est de l’ordre de 20% à 50% », précise-t-elle.

> Lire la suite

#immobilier : Lamotte accélère son développement en Auvergne-Rhône-Alpes @GroupeLamotte

Le groupe immobilier rennais Lamotte annonce de nouvelles ambitions de développement en région Auvergne-Rhône-Alpes. Déjà ancré dans le sud-est de la France avec deux agences, le groupe Lamotte sera présent au salon immobilier de Chambéry du 19 au 21 octobre. 

DES EXPERTISES À DUPLIQUER

Le Groupe Lamotte affiche ses nouvelles ambitions en région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans cette optique, il sera présent au salon de l’immobilier de Chambéry qui se tiendra du 19 au 21 octobre 2018. Le groupe immobilier d’origine rennaise annonce en effet sa volonté de s’implanter durablement en Auvergne-Rhône-Alpes. Le groupe Lamotte dispose déjà de deux agences dans cette région du sud-est de la France. La première est située à Aix-les-Bains, d’où Lamotte s’attache à développer des projets sur tout le sillon alpin, entre Grenoble et Genève. La seconde est ouverte à Lyon, dans l’emblématique Tour Oxygène, vitrine de qualité pour accroître sa présence sur le territoire de Lyon Métropole.

L’objectif du Groupe Lamotte est aujourd’hui de dupliquer toutes ses expertises et ses savoir-faire en Auvergne-Rhône-Alpes, à l’image de ce qu’il propose depuis plus de 60 ans dans l’ouest de la France, en Île-de-France et depuis peu en Nouvelle Aquitaine.

 

Le Groupe Lamotte met ainsi le cap à l’Est, avec l’ambition de couvrir tous les domaines d’activités qu’il maîtrise : Promotion de logements sous toutes ses formes et pour tous les budgets – investisseurs, propriétaires occupants, résidences services seniors, résidences étudiantes, résidences de tourisme, lotissements, aménagement foncier, création d’espaces tertiaires et développement de projets clés en mains.

DE NOMBREUX PROJETS EN COURS EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Pour assurer une implantation, le Groupe Lamotte s’appuie sur ses propres équipes d’experts mais aussi en s’associant avec des partenaires locaux. Plusieurs projets sont prévus ou déjà en cours. En 2019, le groupe va ainsi commercialiser près de 320 logements dans la région :

  • À Sallanches (74), un projet de résidence services pour seniors est lancé avec 80 appartements.
  • À Saint-Égrève (38), Espaces & Vie, filiale du groupe Lamotte, sera le gestionnaire d’une résidence services seniors réalisée par le promoteur SAFILAF. Lamotte sera également en co-promotion avec SAFILAF pour un autre projet de résidence services seniors à Biviers (38).
  • Sur Lyon Métropole, deux projets sont en cours pour 2019 : une résidence senior et un programme de logements.
  • À Barby (73), à 10 minutes de Chambéry, vient de lancer une réalisation de logements en co-promotion avec Ediphis : Panorama Village. Il s’agit d’un projet novateur de « chalets modernes » : 57 logements, répartis en 14 maisons insérées sur les coteaux de Barby.

Le ministère de la Cohésion des territoires devient le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales @Min_Territoires

Source : Ministère

Mardi 16 octobre 2018, le Président de la République a nommé Jacqueline Gourault ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Sébastien Lecornu et Julien Denormandie sont nommés ministres auprès de la ministre, respectivement chargé des Collectivités territoriales et chargé de la Ville et du Logement.

Jacqueline Gourault est nommée ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

…lire la suite…

Baromètre de la location meublée à Paris : Hausse de la fréquentation des étudiants @lodgis

Source :  Lodgis

Hausse de la fréquentation des étudiants notamment des jeunes européens

Les loyers des locations meublées au m² à Paris au 3ème trimestre 2018

A Paris, les prix des logements loués en meublé s’établissent en moyenne à 36,95 € au mètre carré (contre 36,71 € au 3e trimestre 2017). Les loyers restent donc stables et leur évolution est inférieure à l’inflation (2,2% entre septembre 2017 et septembre 2018).
Lodgis note cependant une légère augmentation des prix dans le centre de Paris de 1,6%. L’attractivité des logements meublés dans ces quartiers centraux et le charme du centre historique de Paris soutiennent les prix. Les arrondissements hors centre connaissent quant à eux une très légère baisse avec un prix moyen de 34,50€ au mètre carré.

…lire la suite…