Archives du blog

l’USH et Paris Dauphine créent un executive Master dédié au logement social @UnionHlm @Paris_Dauphine

Source : Union Sociale pour l’Habitat

L’Union Sociale pour l’Habitat et L’Université Paris Dauphine ont crée ensemble un nouvel Executive Master entièrement dédié au logement social, intitulé « Dirigeants du logement social ». 

L'union sociale pour l'habitat         Résultat de recherche d'images pour

L’executive master « Dirigeants du logement social », de niveau Bac+5, a été conçu par l’Union sociale pour l’habitat et l’Université Paris-Dauphine pour accompagner les dirigeants ou futurs dirigeants d’organismes de logement social dans leurs responsabilités.

Alors que la première promotion du Master s’apprête à obtenir son diplôme, l’executive master « Dirigeants du logement social » a été inscrit à l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP). Cette inscription est une reconnaissance de la valeur de la formation et permettra de mobiliser des financement CPF dès qu’elle sera retenue par les branches professionnelles (commissions fin juin).

Il est encore possible de s’inscrire à la prochaine session, qui débutera en octobre 2018. Le dernier jury de sélection se déroulera le 4 juillet matin.

Cliquez ici pour en savoir plus sur ce Master

Projet de loi ELAN adopté à l’Assemblée Nationale ! @Min_Territoires @MezardJacques @AssembleeNat

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Après de nombreuses heures de débats, l’Assemblée Nationale a adopté le projet de loi ELAN, Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique. 342 députés ont voté pour et 169 contre.

ministère de la cohésion

Fruit d’une concertation inédite de 7 mois, le projet de loi Elan est une pièce majeure dans la mise en œuvre de la Stratégie logement du Gouvernement, présentée par Jacques Mézard et Julien Denormandie le 20 septembre 2017. Dès l’été 2017, une vaste consultation en ligne a permis de recueillir plus de 26 000 contributions citoyennes et 2 600 propositions de professionnels. Puis une conférence de consensus du 12 décembre 2017 au 8 février a permis aux parlementaires, aux élus locaux et aux professionnels du secteur d’enrichir le texte du Gouvernement en amont de sa transmission au Conseil d’Etat et de son adoption en Conseil des Ministres le 4 avril dernier.

Le projet de loi s’articule autour de quatre priorités :

  • construire plus, mieux et moins cher en donnant aux professionnels les moyens d’être plus efficaces ;
  • réformer le secteur du logement social, pour le consolider et qu’il réponde encore mieux à ses missions d’intérêt général ;
  • répondre aux besoins de chacun, favoriser la mobilité et la mixité sociale ;
  • améliorer le cadre de vie.

Conduire une réforme ambitieuse du secteur du logement social 

Le projet de loi ELAN prévoit de regrouper les bailleurs sociaux, sans fusion forcée d’organismes mais en facilitant les fusions, les cessions de patrimoine ou à défaut l’adhésion des organismes à un groupe de leur choix réunissant au moins 15 000 logements.

En savoir plus…

Lire aussi :

La Caisse des Dépôts crée l’Association régionale d’accompagnement des organismes de logements sociaux @CDC_Infos

Source : Caisse des Dépôts

Eric Lombard, Directeur Général de la Caisse des Dépôts, a crée un nouvel espace d’échanges pour les organismes de logement social du Grand Est, l’Association régionale d’accompagnement des organismes de logements sociaux (l’A2OLS).

Caisse des depots

A travers la création de cette association, la Caisse des Dépôts ouvre un nouvel espace d’échanges, et poursuit l’accompagnement du secteur du logement social dans le cadre de sa réorganisation actuellement en discussion au Parlement. Sur le plan national, la Caisse des Dépôts mobilise plus de 10Md€ pour accompagner la transformation du secteur du logement social.

Les échanges ont porté sur le dispositif d’accompagnement de la Caisse des Dépôts dans le cadre du « Plan logement » qui s’élève à plus de 10 Md€ (mise en place du PHB2.0 dont le taux sera intégralement bonifié par Action Logement pendant les 20 premières années, déploiement de financements à taux fixes, prêts bonifiés en faveur de la réhabilitation thermique des logements, soutien aux démolitions en secteur détendu…).
Cette mobilisation a vocation à accompagner la restructuration du secteur Hlm engagée par le Gouvernement et à soutenir la production de logements sociaux.

Lire aussi :

Logement social : Lancement de la souscription du PHB 2.0 @ActionLogement

Source : Action Logement

ActionLogement_Etat_Caissedesdepots

Le 5 juin 2018 a été lancé la souscription du Prêt de haut de bilan bonifié de 2e génération (PHB 2.0) en présence de Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des territoires, Julien Denormandie, son secrétaire d’État, Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts, Bruno Arcadipane, président d’Action Logement, et Jean-Baptiste Dolci, vice-président d’Action Logement.

Cet accord lance officiellement l’offre de prêt de haut de bilan de deuxième génération via une souscription en ligne sur le site Banque des Territoires – Prêts jusqu’au 10 juillet.
Cette offre vise à soutenir les investissements des bailleurs sociaux par l’octroi d’un financement assimilable à des quasi fonds propres, à hauteur de 2 milliards d’euros, intégralement bonifié par Action Logement.

Des prêts de très long terme à taux 0 % pendant 20 ans

Ces prêts, d’une durée de 30 ou 40 ans, comportent deux phases d’amortissement distinctes :
– Une première phase sur 20 ans à taux zéro avec un différé d’amortissement total
– Une seconde phase d’amortissement sur 10 ou 20 ans au taux du livret A + 0,60 %.

Grâce à cette maturité et au différé d’amortissement ainsi qu’à la bonification intégralement apportée par Action Logement, ces prêts offrent aux bailleurs sociaux des conditions financières exceptionnelles.

>>>  Cliquez ici pour consulter la suite de l’article

Retrouvez aussi :

Logement social : le 1er chantier zéro carbone @polylogis @LogirepOfficiel

Source : Polylogis

Le groupe Polylogis s’est lancé le défi de réaliser le 1er chantier « Zéro carbone » à Rosny-sous-Bois. Cela fait déjà depuis 12 mois que les travaux de rénovation ont commencé, où en sommes-nous aujourd’hui ? 

groupe-polylogis-thumb      Logirep

Ce projet unique de rénovation d’une résidence à Rosny-sous-Bois sans émission de CO2 témoigne de la volonté du Groupe Polylogis de s’engager pour la performance énergétique de ses logements et la sensibilisation de ses locataires aux gestes éco-responsables. Fin des travaux prévue pour décembre 2018.

Le « Chantier Zér0 Carbone », une rénovation verte unique en son genre
Le bailleur social LogiRep, filiale du Groupe Polylogis, s’est fixé un défi : rénover une de ses résidences sociales sans émettre de CO2. L’objectif est de réduire fortement les émissions de carbone du chantier afin d’atteindre l’empreinte la plus basse possible.
Lancé à l’occasion de la semaine du développement durable, il y a tout juste un an, l’opération, qui se déroule en site occupé, concerne les travaux d’isolation thermique par l’extérieur des 121 logements de la résidence des Chardonnerets de LogiRep à Rosny-sous-Bois. En complément, le projet comprend des travaux de désamiantage et de ravalement des façades, ainsi que le remplacement des garde-corps des balcons et la création de garde-corps de sécurité en terrasse. Il s’agit d’un ensemble immobilier se développant sur trois rues.
Pour équilibrer la partie incompressible d’émissions de gaz à effet de serre sur le chantier, les parties prenantes de ce projet s’engagent à financer une opération de reboisement à Madagascar pour un équilibrage à 100% de l’impact carbone du chantier. La quantité de carbone émise sera transformée en équivalent euros sur la base de 1 euro est égal à un arbre planté.

Téléchargez le communiqué de presse pour lire l’article dans son intégralité

Retrouvez sur un même sujet :