Archives du blog

« Le développement du #BIM dans le secteur du #logement social » @UnionHlm

Source : union-habitat.org

L'union sociale pour l'habitat

Telle est la thématique retenue pour le grand colloque qui se tiendra le 3 mai prochain à Paris, organisé par l’Union Sociale pour l’Habitat, la Caisse des Dépôts et le laboratoire PREFICS de l’Université Rennes 2.

Ce colloque destiné aux organismes Hlm et à l’ensemble des chercheurs et professionnels de l’habitat s’intéressant aux problématiques de la maquette numérique (entreprises de construction, organismes de formation, architectes, bureaux d’études techniques, services de l’Etat et des collectivités locales), a pour mission de présenter les différents atouts du développement des maquettes numériques dans le secteur du logement social et du même coup de faire ressortir les changements organisationnels impliqués par ces dernières.

 » Le développement du BIM dans les processus de construction et de réhabilitation de logements sociaux est présenté comme un levier de performance économique, patrimoniale et sociale. Si elle semble inéluctable à terme, dans un mouvement global de rationalisation de l’activité à des fins d’optimisation et dans un contexte de recherche d’économies, la mobilisation des outils numériques pour concevoir, construire et gérer les logements sociaux soulève un certain nombre d’interrogations, dans un secteur en profonde mutation. Afin de débattre de ces questions, l’Union sociale pour l’habitat, la Caisse des Dépôts et le laboratoire PREFICS de l’Université Rennes 2 organisent un colloque dont la matinée sera consacrée essentiellement aux résultats d’une recherche conduite avec six organismes Hlm. L’après-midi, plusieurs acteurs et chercheurs présenteront une série de communications sur le thème des évolutions organisationnelles entraînées par la maquette numérique ».

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Oui au logement social ! @HabitatetHumani suit le mouvement @OuiHlm

Source : habitat-humanisme.org

habitat-humanisme

Lors de la journée nationale organisée par le mouvement Hlm, Habitat Humanisme et 49 autres acteurs du logement social ont signé la déclaration commune « Oui au logement social ».

« Cet engagement démontre qu’au-delà de leurs légitimes différences, les acteurs du monde associatif, les représentants des collectivités, les acteurs du monde économique, et de nombreux autres partenaires, partagent une conviction commune : l’utilité du logement social ». évoque Jean-Louis Dumont Président de l’Union Sociale pour l’Habitat.

L’enjeu de cette journée était de réfléchir sur la question du logement social et de présenter les ambitions pour le prochain quinquennat.

En savoir plus

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Bientôt la 3e résidence @GroupeGambetta à Marignane @FanchonNorbert @Galivel

Source : galivel.com

gambetta_logo-ok

Le Groupe Gambetta va réaliser la résidence « Le Diapason », comprenant 41 logements, dont 13 destinés à la location sociale. Cette résidence se situera en plein centre de Marignane, entre la rue Lamartine et l’avenue Roland-Garros.

Opéré par le Groupe Gambetta, ce projet s’inscrit au cœur de la rénovation urbaine du quartier historique de la ville en cours depuis 2012, en lisière du cours Mirabeau dans un quartier au cadre de vie calme et attractif, à proximité des écoles et des services.

La résidence propose un dessin original, résolument moderne. Composée de 3 bâtiments de 3 étages, dont un attique, elle est bâtie sur pilotis. Les halls d’entrée sont de triple hauteur pour faire entrer au maximum la lumière naturelle. « Le Diapason » répond aux critères de la RT 2012… Téléchargez la suite

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Les Hlm face à l’enjeu de la compétence maîtrise d’ouvrage @UnionHlm

Source : union-habitat.org

union-sociale-pour-lhabitat

Le logement social est produit en neuf, soit directement par les organismes Hlm, soit par le recours à des promoteurs privés à travers la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Dans le premier cas, l’organisme est soumis à des règles contraignantes : loi maîtrise d’ouvrage publique (loi MOP), code des marchés publics, difficultés récurrentes concernant le recours à la conception-réalisation ou à l’entreprise générale. Ces conditions d’exercice alourdissent les coûts et les délais de production. Dans le cas du recours à la VEFA, l’absence de contrainte facilite les choix et les négociations du promoteur. Une véritable distorsion existe donc dans les conditions d’activité. Il ne s’agit pas pour le Mouvement Hlm de condamner globalement la VEFA parce que celle-ci permet d’accroître la capacité de production et également de produire du logement social dans le cadre d’opérations mixtes (accession privée, locatif social) là où il est parfois difficile d’en produire.

Mais le modèle professionnel fondamental, originel, de l’organisme Hlm repose sur l’exercice de la maîtrise d’ouvrage sociale. Elle signifie que l’organisme construit et gère sur le long terme les immeubles qu’il construit. C’est parce qu’il gère ce qu’il construit qu’il doit s’assurer qu’il construit bien, de bonne qualité, de sorte que le coût global (coût de production + coût de gestion) sur très longue période soit le plus bas possible. Le promoteur ne raisonne pas de cette manière en raison du fait que son rôle n’est pas de gérer dans la durée… Lire la suite

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Niveau historique : 130 316 logements sociaux financés @Logement_Gouv

Logement social : Emmanuelle Cosse publie des chiffres de production record en 2016 et le bilan triennal provisoire 2014-2016 de la loi SRU

Source : ministère du logement 

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a publié le 22 mars 2017, les chiffres 2016 de production de logement social et les résultats, commune par commune, du bilan triennal provisoire 2014-2016 de la loi Solidarité et renouvellement urbains (SRU).
Avec 130 316 logements sociaux financés dans toute la France, la production a atteint l’année dernière un niveau historique. Le bilan triennal SRU, rendu public aujourd’hui à des fins de transparence et de participation de tous les territoires à la solidarité nationale, s’inscrit dans cette même dynamique : le nombre de logements réalisés ou financés dans les communes déficitaires au titre de la loi entre 2014 et 2016 est en nette augmentation.

Pour diminuer les durées d’attente et ainsi répondre aux besoins importants de logements à loyer abordable pour tous, Emmanuelle Cosse a placé la construction de nouveaux logements sociaux au cœur de sa politique. Avec plus de 130 000 logements programmés en 2016, le nombre de logements sociaux financés a augmenté de 14% entre 2015 et 2016. 

L’amélioration est aussi qualitative, grâce à un effort ciblé d’un point de vue territorial et social afin de construire mieux, là où la demande est forte, et pour tout le monde :

75% des logements financés se situent dans les zones tendues, là où les besoins sont les plus importants ;

28% des logements sociaux financés sont destinés aux ménages très modestes. Leur part dans le total des logements sociaux programmés dans l’année est ainsi en hausse de 24% par rapport à 2015.

Bilan SRU 2014-2016 : une loi efficace pour la production de logements sociaux mais des inégalités territoriales à réduire…en savoir plus…