Archives du blog

Ouverture de 3 nouvelles résidences pour étudiants ARPEJ en Île-de-France @ArpejOfficiel

Source : ARPEJ

Au mois d’octobre 2020, ARPEJ ouvrira 3 nouvelles résidences pour étudiants : une à Montreuil (104 logements), une à Saint-Denis (150 logements) et une à Champs-sur-Marne (284 logements).

En 2020, ARPEJ aura ainsi ouvert 6 nouvelles résidences étudiants, représentant 788 logements. Les 3 autres résidences ouvertes cette année sont situées à, Courbevoie, Cergy et Neuilly Plaisance.

Aujourd’hui, ARPEJ gère 10.000 logements et 70 résidences pour étudiants et jeunes actifs, dont 59 en Île-de-France. Créée en 1989 à l’initiative de la Caisse des Dépôts et Consignations, l’Association des Résidences pour Étudiants et Jeunes (ARPEJ) gère des résidences pour le compte de
bailleurs sociaux.

La principale mission d’ARPEJ, outre loger les jeunes, est de créer du lien avec entre et avec eux et de les accompagner dans leur vie future : favoriser la socialisation au moyen d’actions collectives, les aider à gagner en autonomie en bénéficiant d’un ensemble de services.

Consulter le communiqué de presse

Les chiffres-clés du logement étudiant en France en 2020 @LocService_fr

Source :  blog.locservice.fr

Après avoir analysé près de 50.000 demandes de locations d’étudiants réalisées sur les 12 derniers mois, LocService.fr dévoile son étude annuelle du marché de la location étudiante dans le parc locatif privé français. Quels types de biens recherchent les étudiants ? Quelles sont les villes universitaires les moins chères ou les plus prisées ? Qui sont les garants ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le marché du logement étudiant en France en 2020.

57 % des étudiants préfèrent se loger dans un studio ou un T1

Sur les 49.520 demandes de locataires étudiants analysées par LocService.fr, une majorité (57 %) recherche en priorité un studio ou un appartement T1 (une pièce). L’appartement avec une chambre (T2) est le choix de 16 % d’étudiants. Les locations de chambres simples, qu’elles soient indépendantes ou chez l’habitant, recueillent 7 % des recherches alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 20 % des étudiants.

Au niveau national, le budget logement des étudiants est de 602 € mais varie fortement selon les secteurs. En province, un étudiant dispose d’un budget de 542 € contre 795  € en région parisienne. Quant aux étudiants qui souhaitent habiter dans Paris même, leur budget moyen mensuel, charges comprises, s’élève à 880 €.

Il faut en moyenne 506 € pour louer un studio

En moyenne, les chambres étudiantes se louent 402 € pour une surface de 14 m2, les studios 506 € pour 23 m2 et les appartements T1 503 € pour 30 m2. Pour les appartements T2, la surface constatée est de 42 m2 et le loyer moyen de 646 €…

…Lire la suite

EPA Paris-Saclay : 5 groupements sélectionnés pour la conception et la réalisation d’un programme de logements étudiants sociaux @ParisSaclay

Source : EPA Paris-Saclay

L’EPA Paris-Saclay et Toit et Joie – Poste Habitat, désigné lauréat de la consultation de bailleurs et de gestionnaires pour le lot C3.4, ont désigné 5 groupements en vue de la réalisation d’un programme mixte de logements étudiants sociaux de 260 lits et d’un pôle sportif au sein du quartier de l’Ecole polytechnique du Campus de Paris-Saclay.

L’EPA Paris-Saclay est maître d’ouvrage du pôle sportif et Toit et Joie – Poste Habitat est maître d’ouvrage de la résidence étudiante. Une convention de groupement de commandes a été signée entre les deux maîtres d’ouvrage pour la réalisation du programme.

Une opération mixte à proximité de toutes les commodités du quartier

Situé au cœur du quartier de l’Ecole polytechnique à Palaiseau, le lot C3.4 comprend la réalisation d’une opération mixte imbriquant :

  • Une résidence étudiante sociale, d’environ 6 300 m² de surface de plancher (SDP) pour 260 lits.
  • Un pôle sportif de quartier, en rez-de-chaussée, d’environ 2 700 m² de surface de plancher (SDP), comprenant une salle multisports avec gradins et une salle de boxe, musculation et fitness…

En savoir plus

Projet Relais d’Italie : des modules en bois pour créer des logements étudiants en triplex @_RIVP_

Source  : RIVP

En février 2016, la RIVP a été désignée lauréate du concours « Réinventer Paris 1 » pour la réhabilitation/surélévation de l’ancien conservatoire du 13e avec le groupement constitué du promoteur Art de Construire/Open Partners et la filiale du groupe, Hénéo.

Des modules en bois préfabriqués en Ile-de-France pour un meilleur bilan carbone

Situé à proximité immédiate de la Place d’Italie, le projet consiste en une restructuration complète de l’ancien conservatoire Maurice Ravel et sa surélévation par trois niveaux en modules bois préfabriqués totalement en usine et livrés déjà assemblés. Les 18 modules en triplex (16×3 m) sont construits hors site, dans des friches industrielles ne nécessitant aucun équipement ni outillage particulier, situées le plus près possible du site définitif, à Saint-Ouen l’Aumône (95). Cette méthodologie offre une meilleure maîtrise du bilan carbone de l’opération. Enfin, la simplification du process de construction a aussi permis de donner accès à l’emploi à une main-d’œuvre non qualifiée en insertion.

Le transport et la pose de ces blocs en bois ont été faits de nuit, début janvier 2020, afin de limiter les nuisances pour le voisinage et pour les trafic routier en bas de l’immeuble.

>En savoir plus sur le projet

Des étudiants en colocation avec des retraités en Ehpad à Montpellier @nexity #Enviesdeville

Source : Envies de ville by Nexity

Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Montpellier propose à des étudiants volontaires des colocations en Ehpad. Les appartements sont d’anciens logements de fonction rénovés. En échange d’un loyer modéré, les étudiants s’engagent à donner de leur temps bénévolement pour divertir les personnes âgées, à hauteur de trois heures par semaine.

Face à la crise du logement, les initiatives originales et solidaires se multiplient. Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Montpellier (Hérault) propose à des étudiants une expérience de vie peu banale : une colocation dans un appartement mitoyen à une maison de retraite…Lire la suite