Archives du blog

Transformation #numérique : @leasecom1 & @TECHINFrance s’associent

Source : Leasecom

Le partenariat entre TECH IN France et Leasecom a pour objectif d’accompagner ces acteurs dans cette transformation numérique.

Les deux tiers des éditeurs du Top 100 génèrent désormais un chiffre d’affaires significatif dans le SaaS, avec une moyenne de 15% de croissance sur un an, selon le classement 2015 « les 100 Digital » réalisé par PwC et TECH IN France. Cette évolution de business model a un impact considérable sur la trésorerie d’un éditeur et peut entrainer un problème de BFR et une difficulté de reconnaissance du revenu.

La transformation numérique est aujourd’hui le moteur indéniable de la croissance économique. D’ailleurs de nombreux cabinets s’accordent à dire : en 2017, 11,7 milliards d’investissement seront consacrés à la transformation numérique tirés principalement par le marché du cloud. Ces investissements annoncent de belles opportunités de business pour les prestataires services, et les éditeurs !
Or pour investir avec succès ce marché, les éditeurs doivent revoir l’intégralité de leur business économique : les logiciels en tant que service (Software as a Service).
Les éditeurs ne vendent plus des applications mais l’usage de ces applications.
Mais comment financer cette transformation et leur BFR ? Comment reconnaître immédiatement les revenus de cette activité ? Comment répondre à l’agilité qu’exige ce nouveau marché ?

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en rés

Formation à distance : avantages et inconvénients du e-learning

Source : ma vie commerciale 

  

Les outils d’apprentissage digitaux peuvent avoir des effets remarquables mais encore faut-il trouver l’offre qui corresponde à vos besoins et à vos pratiques.
Le e-learning, c’est l’avenir. Mais quand vous vous retrouvez seul devant votre ordinateur, avec 200 contenus arides à ingurgiter, vous vous dites que l’avenir peut vous attendre. Comme tous les moyens de formation, les outils digitaux peuvent paraître rédhibitoires et, pour qu’ils soient efficaces, il faut qu’ils soient adaptés à vos pratiques professionnelles.
Une formation en deux minutes chrono

Les solutions d’e-learning ne sont pas (toutes) là pour vous scotcher à une chaise pendant des heures mais pour répondre à votre besoin d’accéder à l’information. Dans cette optique, les applications de mobile-learning s’adaptent parfaitement à votre quotidien. « Il s’agit d’un apprentissage, n’importe où et n’importe quand, avec un contenu distanciel spécifique et souvent court, et avec un utilisateur en déplacement », résume Xavier Voilquin, e-learning manager chez Covidien…en savoir plus

Le bureau du futur, c’est maintenant !

Source : ma vie commerciale

 Coworking, standing desk, corpoworking, tiers lieux, flex office… autant de jolis mots qui fleurissent ces dernières années autour des bureaux pour redessiner l’organisation des espaces de travail. Et ce n’est pas que pour les hipsters !
« Lève-toi et travaille ! » Telle pourrait être la prochaine devise de votre patron. La mode vient des États-Unis où, il y a deux siècles déjà, Thomas Jefferson aimait traiter ses dossiers debout à son bureau. Retour aux sources aujourd’hui puisque l’Association médicale américaine préconise aux salariés l’usage des standing desks bien meilleurs pour la santé que la « paresseuse » position assise. Les géants de la Silicon Valley – Google et Facebook en tête – ont été les premiers à installer ces bureaux d’un nouveau genre mais les entreprises qui l’adoptent se comptent désormais par centaines dans le monde.

Le bureau, ça se partage !

Reste que la mode du standing desk n’est rien à côté du coworking. Le cabinet LBMG Worklabs comptabilisait l’an dernier plus de 300 espaces dédiés à cette nouvelle forme de travail dans l’Hexagone. Et de nouveaux espaces ouvrent tous les jours. Basés sur la notion du partage, ces tiers lieux (entre le bureau traditionnel et la maison), accueillent principalement des travailleurs indépendants, start-up et autres esprits vagabonds désireux de travailler dans un espace offrant tous les équipements du lieu de travail classique avec la convivialité d’un café ouvert aux rencontres. Et les commerciaux sont les bienvenus !…en savoir plus

Offre d’emploi digital : LEASECOM recherche 1 Chef de projet H/F

  

Entité
Spécialiste de la location financière évolutive pour les équipements professionnels à forte obsolescence (technologiques et industriels), Leasecom, filiale du Crédit Mutuel Arkéa développe et apporte à plus de 19000 entreprises et organisation du secteur local des solutions adaptées à leurs besoins, à travers un réseau de 1200 partenaires prescripteurs. 

Travailler chez Leasecom, c’est vivre l’aventure d’une PME au sein d’un Groupe de 9 000 salariés : la proximité, la réactivité, et un projet d’entreprise ambitieux pour accroître notre chiffe d’affaires. 
  

Description du poste

Métier

Fonctions supports – Marketing

Profils secondaires

Fonctions supports – Projets informatiques

Intitulé du poste

Chef de projet digital H/F

Contrat

CDI

Description de la mission

Rattaché au Directeur marketing, votre mission sera d’assurer la mise en œuvre, le suivi, l’évolution et le référencement des sites web et applications digitales.


A ce titre :

 Vous élaborez, mettez en place et suivez le plan de taggage et les stratégies de référencement (SEO et SEM) sur les différents sites leasecom, puis suivez leur audience pour proposer des actions correctives à mettre en œuvre,

 En coordination avec les équipes leasecom (marketing, informatique, MOA…) et les prestataires externes (hébergeurs, développeurs…), vous prenez en charge l’évolution des sites internet-intranet existants et le développement de nouveaux sites ou applications digitales (analyse des besoins, création du cahier des charges, gestion du projet, accompagnement et suivi fonctionnel),

 Vous assurez une veille fonctionnelle et technique ainsi qu’une veille concurrentielle afin de proposer de nouvelles fonctionnalités des sites et applications leasecom,

 Vous réalisez quotidiennement un audit des sites pour signaler les dysfonctionnements, puis vous suggérez et suivez la mise en œuvre des évolutions demandées auprès des équipes informatiques internes et/ou prestataires externes, 

 Vous êtes le référent de l’outil de marketing automation, et à ce titre, vous construisez techniquement, gérez et suivez les parcours et les communications digitales dans l’outil, 

 Vous veillez à la mise à jour des bases de contacts, proposez et mettez en place les actions correctives nécessaires,

 Enfin, vous êtes le garant de la performance de nos outils et à ce titre, vous construisez, éditez et communiquez les statistiques de mesure de la performance, concernant les actions digitales et les outils en ligne de leasecom.

Profil

Diplômé d’un Bac+4/5 en marketing, vous bénéficiez d’une expérience de 5 ans minimum en marketing digital en agence ou entreprise, dans un milieu B to B, qui vous a permis de coordonner et produire des technologies du digital. 

Vous possédez une excellente culture générale en webmarketing, maitrisez les techniques de référencement des sites (SEA, SEM), les codes de l’ergonomie web orienté génération de contacts et la gestion de base de données.

Vous êtes à l’aise sur les technologies Java, J2EE, SQL et Microsoft.
La maîtrise de l’outil BO et d’un outil de marketing automation sont des plus.

Localisation du poste

Localisation du poste

FRANCE, ILE DE FRANCE, PARIS

Lieu

35, quai André Citroën 75738 Paris cedex 15

Critères candidat

Niveau d’études min. requis

BAC+4

Niveau d’expérience min. requis

3-5ans


Postulez à cette offre