Archives du blog

Emerige et Ogic désignés pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers @SNCFimmobilier @Emerige @Ogic_officiel

Source : SNCF Immobilier

Le 17 juin, le groupement d’opérateurs Emerige / Ogic a été désigné lauréat, avec l’architecte Christian Biecher et les paysagistes SLA, pour l’aménagement du futur quartier Ordener-Poissonniers, dans le 18e arrondissement de Paris.

Situé dans le 18ème arrondissement, derrière le mur de la rue Ordener, l’ancien dépôt ferroviaire de la Chapelle s’étend sur environ 5 hectares. La requalification de 3,7 hectares de l’opération d’aménagement Ordener-Poissonniers, nouveau quartier mixte, fera la part belle aux espaces verts et à la conservation d’un patrimoine industriel remarquable.

A deux pas de la pépinière d’entreprises installée rue René Clair, c’est un véritable écosystème autour de l’innovation qu’il s’agira aussi de fabriquer. Espaces Ferroviaires, en lien avec la ville de Paris a fixé des objectifs ambitieux pour développer ce futur quartier :
– Un quartier visant la neutralité carbone : des constructions en bois, une boucle de chaleur de quartier, des îlots de fraîcheur ;
– Un programme innovant mixant toutes les fonctions urbaines, bureaux, logements (environ 1000 nouveaux habitants), commerces et services, une école, une crèche, une école publique d’éducation culturelle et artistique, un jardin public d’un hectare et de l’agriculture urbaine ;
– Un quartier ouvert et connecté, aux mobilités douces et biodiversité positive ;
– 7 000 m² de bâtiments patrimoniaux préservés et revalorisés par des programmations ouvertes au public et aux PME ;
– La construction de logements pour tous, d’équipements publics et de services d’intérêt collectif, confortera la volonté de mixité sociale et de diversité des fonctions pour revitaliser cette partie du 18ème. Des activités et des commerces innovants viendront animer les rez-de-chaussée et proposer des services et lieux de vie aux habitants. La programmation tertiaire participera à une diversification plus profonde du quartier.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Prix du Grand Paris 2019 : découvrez les lauréats @GrandParisMGP

Source : Métropole du Grand Paris

Le 11 juin dernier, la Métropole du Grand Paris et le Club des entreprises du Grand Paris ont organisé la cérémonie de remise des Prix du Grand Paris 2019. Qui sont alors les 8 lauréats ? 

Métropole grand paris

Ces récompenses permettent de distinguer des acteurs, des initiatives, des projets publics ou privés au regard des enjeux métropolitains tels que l’énergie, la mobilité, l’habitat et le logement, l’environnement, l’architecture, l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation.

Voici les lauréats de cette édition 2019 :
– Prix « innovation, Recherche et enseignement supérieur » : Ecocirc, Cluster materiaupole
– Prix « Carotte » : Les jardins de Cocagne
– Prix « Energie et environnement » : Géothermie à Cachan
– Prix « Commerce, loisirs et culture » : Le lavoir numérique à Gentilly
– Prix « Sites économiques attractifs métropolitains et quartier central des affaires  » tourisme d’affaires » : Vivatech à Paris Expo Porte de Versailles
– Prix « Economie sociale et solidaire » : Les frigos solidaires
– Prix « Mobilité, logistique urbaine et nouveaux services urbains » : La nouvelle branche du Tramway T4 désenclavant Clichy-sous-Bois et Montfermeil
– Prix Spécial du Président de la Métropole du Grand Paris : Permis d’innover

Pour en savoir plus sur les lauréats et nominés, cliquez ici…

Lire également :

44 associations vont bénéficier de 15 M€ pour développer leurs projets dans les quartiers prioritaires @CGET_gouv

Source : CGET

Le 26 avril, Julien Denormandie, Ministre chargé de la Ville et du Logement, a dévoilé la liste des 44 associations lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt #TremplinAsso, qui bénéficieront d’une dotation de 15 millions d’euros pour développer leurs projets pendant trois ans.

cget

Quel est le but de cet Appel à Manifestation d’Intérêt ?
Étendre à de nouveaux quartiers prioritaires, dans l’Hexagone et outre-mer, des actions qui ont fait leurs preuves, et faire bénéficier les associations locales et les habitants de leurs expériences en matière de petite enfance, d’éducation, d’insertion sociale et professionnelle, d’accès et d’inclusion par le sport, de lien social et de culture ou, encore, de logement et de mixité sociale…

Quels sont les domaines d’actions des 44 associations lauréates ?
– 9 dans le secteur « éducation, petite enfance, soutien à la parentalité » ;
– 11 dans le secteur « emploi, insertion sociale et professionnelle » ;
– 21 dans le secteur « lien social, culture/sport, accès aux droits et aux soins, participation citoyenne » ;
– 3 dans le secteur « logement, cadre de vie ».

« Les associations font partie de l’ADN de la politique de la ville. Elles sont l’une des composante du triptyque avec l’État et les collectivités locales », a souligné Julien Denormandie. De fait, près de 8 500 associations agissent, au quotidien, pour la solidarité et la citoyenneté auprès des habitants des quartiers prioritaires : éducation, culture, sport, insertion sociale et professionnelle, égalité femmes-hommes, santé…

Plus d’infos…

Lire aussi :

Pyramides d’argent 2019 : #groupelaunay remporte le grand prix régional et le prix de l’innovation @fpi_fr

Le Groupe LAUNAY a été doublement récompensé pour son programme immobilier Utopia, réalisé en centre-ville de Bruz, en collaboration avec l’atelier d’architecture Pierre CHAMPENOIS.

L’édition 2019 des Pyramides d’Argent, organisée par la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) Bretagne s’est déroulée jeudi 25 avril au Couvent des Jacobins à Rennes.

Le lauréat de la Pyramide d’Argent « Grand Prix Régional » a été dévoilé au cours de la soirée et c’est le projet Utopia, porté par le Groupe LAUNAY qui remporte cette belle récompense !

Ce Grand Prix Régional distingue le projet ayant répondu à l’ensemble des critères demandés pour la Pyramide de l’Innovation industrielle, la Pyramide de la Mixité urbaine et celle de la Conduite responsable des opérations.  Cette Pyramide d’Argent récompense également un projet aux qualités esthétiques, mais également innovantes, en termes d’équipements, de conception ou d’usages avec une sensibilité particulière à l’intégration sociale et au développement de la ville. Enfin, le projet lauréat se doit de proposer des espaces collectifs et privés de qualité et doit également s’inscrire dans les différentes composantes du développement durable : environnementales, sociales et économiques.

Par ailleurs, dans le cadre de son partenariat institutionnel avec la FPI, le Groupement des Industriels de la Prescription (GIP) récompense chaque année une résidence pour valoriser la qualité dans la construction et encourager les réflexions les plus innovantes. C’est également le projet immobilier Utopia, qui remporte la Pyramide d’Argent de l’Innovation. Matériaux innovants, originalité des principes constructifs, offre de services favorisant le bien-vivre ensemble, travail en collaboration avec 14 industriels du GIP … tous les critères étaient réunis pour récompenser cette belle réalisation.

…lire la suite…

La Normandie va consacrer 2 M€ pour la réalisation des projets de la Ville de Caen @RegionNormandie @CaenOfficiel

Source : Région Normandie

La Région Normandie a remis le prix « Opération renouveau Villes Reconstruites », à la ville de Caen, lauréate de l’appel à projets « Villes Reconstruites de Normandie ». La Ville de Caen va ainsi recevoir 2 millions d’€ pour la réalisation de ses projets 

Région normandie

« Villes reconstruites de Normandie », un dispositif réussi
La redynamisation des centres des villes reconstruites après la seconde guerre mondiale constitue un facteur important pour le développement et l’attractivité du territoire normand. C’est pourquoi, devant le succès remporté par le dispositif « Villes Reconstruites de Normandie » en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilisera plus de 21 millions d’euros pour accompagner les projets des villes lauréates.

Caen fait partie des 14 villes retenues pour bénéficier du soutien régional au titre des deux appels à projets. Les autres villes lauréates sont Avranches, Le Havre, Vire Normandie, Lisieux, Louviers, Saint-Lô, Argentan, Coutances, Evreux, Falaise, Flers, Rouen et Yvetot…

Le projet de la ville de Caen
– La requalification de copropriétés du quartier Saint-Jean : La Région soutient la réhabilitation des travaux de parties communes de copropriétés privées à hauteur d’1,2 million d’euros (50 % du coût total). Ces travaux ont été définis dans le cadre du  POPAC (Programme Opérationnel Préventif d’Accompagnement des Copropriétés) porté par la Ville de Caen et la CU Caen la mer qui accompagnent une vingtaine de copropriétés.

– La création d’un nouveau pôle enfance jeunesse : réhabilitation et aménagement de l’ancien collège Lemière  : Les travaux de réhabilitation sont actuellement en cours. Situé avenue Albert Sorel, le pôle enfance et jeunesse dont l’ouverture est prévue en septembre 2020, sera doté de quatre classes de maternelle et de six classes élémentaires, soit 250 places, ainsi qu’une partie restauration (une cuisine relais, deux réfectoires) et 1 500 m² d’espaces extérieurs. 

Consulter la suite…

 Lire aussi :