Archives du blog

Le « supermétro » du Grand Paris va booster l’immobilier de bureaux ! @Paris @GdParisExpress @webimm

Source : Webimm

Comment le Grand paris Express va transformer Paris ?

Le « Supermétro » va bientôt bousculer l’attractivité de la métropole de Paris. Mais alors, qui en profitera le plus ?

 

tour_bureaux_ladefense

Immobilier de Bureaux : un besoin de surfaces de 4,5 millions de m²

Le Grand Paris Express, futur réseau de transport francilien, va offrir de nouveaux gains d’accessibilité à certains territoires et renforcer l’attractivité internationale de Paris dans les 15 années à venir. Pour identifier les opportunités tertiaires du Grand Paris, CBRE, société spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, a analysé les perspectives économiques de la métropole, afin de quantifier les besoins de surfaces à venir et d’identifier les territoires les plus porteurs. Selon cette étude, la croissance économique et l’appétit des entreprises pour le neuf permet d’anticiper un besoin de surfaces neuves et restructurées de l’ordre de 4,5 millions de m² dans les 5 prochaines années, soit environ 600 000 m² de plus que le rythme de production moyen. « Entre surdensité et surcapacité, les territoires porteurs vont être amenés à repenser l’urbanisme, et notamment se développer en hauteur », explique Fabrice Allouche, Président de CBRE France.

La Défense : bientôt la 1re concentration tertiaire d’Europe ?

Bénéficiant d’une renommée internationale et second pôle tertiaire français après le Quartier Central des Affaires de Paris, La Défense va profiter des effets d’entrainement du Grand Paris Express (GPE) et de l’extension du RER E (projet Eole) pour accroître son attractivité.

Lire la suite de l’article…

A lire aussi :

L’un des plus grands centres de Coworking du monde ouvrira à La Défense ! @laDefense @spacesworks

Source : La Défense

Spaces, le géant du coworking, va venir s’installer dans l’immeuble le Belvédère à la Défense pour la fin de l’année !Spaces

Le coworking se développe à vitesse grand V à La Défense. Un peu plus d’un an après l’ouverture de Nextdoor à Cœur Défense, puis de Kwerk à la tour First et dernièrement de l’Anticafé au Cnit un autre acteur de taille, spécialisé dans l’offre de bureaux partagés, va proposer prochainement ses services au sein du plus grand quartier d’affaires européen.

Spaces, la filiale du groupe luxembourgeois IWG bien connu pour ses centres d’affaires Regus (sept centres à La Défense proposant 1 500 postes de travail) a annoncé l’ouverture, d’ici la fin de l’année ou au plus tard pour le début 2019, d’un centre géant dédié au coworking, au pied de la Grande Arche. Cet immense espace de 18 000 mètres carrés baptisé « Spaces Arena » s’implantera au sein de l’immeuble Le Belvédère (anciennement occupé par KPMG) qui fait actuellement l’objet d’une vaste rénovation menée par l’architecte Axel Schoenert et Vinci Immobilier pour AG2R La Mondiale, son propriétaire.

« Notre approche c’est de se développer avec un seul site Spaces à La Défense », confie Christophe Burckart, directeur général de Spaces et de Regus France qui dit avoir retenu trois critères pour cette méga-implantation. Le premier c’est l’emplacement, un « lieu pivot entre La Défense et Nanterre », explique-t-il. « Nous souhaitions avoir un bâtiment grand mais à taille humaine mais aussi un immeuble entièrement rénové avec les standards environnementaux les plus élevés », poursuit Christophe Burckart, qui s’est dit également séduit par le rooftop et l’accès direct depuis le boulevard circulaire qu’offrira l’immeuble.

L’un des plus grands centres coworking du monde

Dans ce gigantesque temple de neuf étages qui promet déjà d’être le plus grand centre de coworking d’Europe et l’un des plus importants au monde, le pionnier du travail partagé proposera à ses occupants qu’ils soient indépendants, start-up ou de grands entreprises toute une palette d’offres allant du bureau fermé à l’open space sans oublier les espaces totalement partagés. « On aura au moins quatre types d’offres de restauration de qualités », promet Christophe Burckart. La décoration du centre s’inspira elle de l’histoire du quartier.

En savoir davantage…

A lire également :

Création officielle de Paris La Défense ! @ParisLaDefense

Source : Paris La Défense

Ca y est, le 1er janvier 2018, le nouvel établissement de Paris La Défense est né officiellement !

La défense.jpg

Au revoir Defacto, au revoir l’Epadesa, bonjour Paris La Défense ! Ce premier jour de l’an 2018 marque une nouvelle révolution pour le plus grand quartier d’affaires d’Europe. C’est en effet ce lundi 1er janvier qu’est né Paris La Défense, la nouvelle structure désormais en charge de gérer, d’aménager et de promouvoir le quartier après la fusion de Defacto (le gestionnaire) et l’Epadesa (l’aménageur), plus de deux ans après l’annonce de l’ex-Premier ministre Manuel Valls en octobre 2015. Des compétences supplémentaires seront aussi données à Paris La Défense en matière de vidéoprotection, de propreté de la voirie et de gestion des déchets.

Depuis ce début d’année, les équipes de l’Epadesa et de Defacto ainsi que les engagements contractuels sont transférés à Paris La Défense, à l’exception de l’ensemble des parcs de stationnement qui restera propriété de l’Etat. Les parkings seront cependant mis à disposition du nouvel établissement gratuitement pour une durée de soixante ans. Dans un premier temps les équipes de l’ex-Defacto (environ 130 salariés) vont s’installer dans Coeur Défense avant d’être rejointes par celle de l’ex-Epadesa (110 salariés-actuellement installés à Nanterre-, sachant qu’une trentaine de collaborateurs ont déjà quitté l’établissement) au printemps prochain.

Si le périmètre d’intervention du nouvel établissement n’a pour l’heure pas été clairement établi, il le sera prochainement par un second décret pris par le Conseil d’Etat après consultation des communes. Paris La Défense devrait rependre la zone historique de La Défense soit l’intérieur du boulevard circulaire et quelques secteurs adjacents comme les quartiers Valmy ou des Saisons. Cependant les trois villes ainsi que la Garenne-Colombes pourront confier à Paris La Défense l’aménagement d’une partie de leur territoire « sans exclusivité ». Ainsi l’aménagement du vaste quartier Seine-Arche lancé au début des années 2000 pourra être poursuivi par le nouvel établissement. Lire la suite…

A lire aussi :

 

Immobilier d’entreprise : La Défense toujours plus attractive

Immobilier d’entreprise : La Défense toujours plus attractive

Source : Département des Hauts-de-Seine

L’étude Deloitte « Paris Office Crane Survey Winter 2017 » montre l’embellie du marché immobilier dans le quartier d’affaires.

L’étude Deloitte « Paris Office Crane Survey Winter 2017 » montre l’embellie du marché immobilier dans le quartier d’affaires.

Avec près de 250 000 m2 de bureaux actuellement en chantier, la production d’immobilier d’entreprise décolle et se situe à 40 % du niveau moyen observé depuis quatorze ans à La Défense « Tous les indicateurs sont au vert, le niveau est historiquement élevé, résume Brice Chasles, associé et directeur Real Estate Advisory chez Deloitte. Aucun autre marché en Europe ne possède le dynamisme de l’Île-de-France. » Parmi les projets phare menés, le lancement de la tour Alto (51 000 m2) qui représente 20 % du volume mis en chantier dans l’Ouest parisien….en savoir plus…

La Défense ‏se met au vert : OXYGEN prévu pour 2018 ! @ParisLaDefense ‏

Source : Paris La Défense

Le projet urbain Oxygen, s’inscrivant dans le renouveau végétal du quartier de La Défense, se concrétise en cette fin d’année 2017.
                                       v02-oxygen_porte_de_la_defense_v01_0

La Défense se met au vert avec ce nouveau projet nommé Oxygen. Porté par un groupement d’investisseurs-exploitants (AVEC Invest, Green Food Development, Liquid Corp et M) ce projet a pour but de métamorphoser le site en se réappropriant un espace prometteur, qui surplombe Paris, et en offrant un cadre verdoyant à ses futurs utilisateurs. Oxygen c’est la nouvelle destination branchée de La Défense qui entend incarner le renouveau du quartier d’affaires en matière de restauration, d’animation et de lieux inspirants sur plus 2000m2 dont 800m2 de terrasses végétalisées. AVEC Invest est en charge de la réalisation et du suivi du chantier avec l’entreprise LEGENDRE.

Après l’ouverture de l’Alternatif cet automne, rendez-vous à l’été 2018 pour découvrir ce nouveau spot hybride et festif !

Lire la suite ici…

A lire aussi :