Archives du blog

La Défense : Vinci va construire la Tour Hekla @Defense_92 @VINCIConstrucFR

Source : La Défense

Ça y est, c’est officiel ! C’est le Groupe Vinci qui sera chargé de la construction de la Tour Hekla, à la Défense. La fin des travaux est prévue pour 2022.

Le groupe français de BTP s’est vu confier, via sa filiale Bateg par les promoteurs AG Real Estate et Hines, pour le compte des investisseurs Amundi et Primonial REIM la construction de la tour Hekla. Lancés au cours de l’été dernier, les travaux d’Hekla doivent s’achever à l’horizon 2022. Imaginé par l’architecte Jean Nouvel, ce gratte-ciel de bureaux deviendra l’un des plus hauts du quartier d’affaires en s’élevant à 220 mètres. La tour d’environ 76 000 mètres carrés qui comptera six niveaux de sous-sol et 48 niveaux de superstructure dont deux niveaux de lobby, sera dotée d’un étage de terrasse arborée.

La façade d’Hekla sera composée de 14 kilomètres de brise-soleil pour contribuer à la régulation thermique du bâtiment et à la limitation de la surconsommation d’air climatisé, pour garantir le confort des quelque 5 800 futurs usagers de l’édifice.
En savoir davantage sur la tour Hekla…

Retrouvez aussi :

Innovation : Le S’lab débarque à Paris La Défense ! @ParisLaDefense @marie_celie

Source : Paris La Défense

Le lancement officiel du S’lab a eu lieu le 22 novembre 2018. L’occasion pour Paris La Défense et ses partenaires de dévoiler en avant-première les différents projets d’innovation. Une inauguration placée sous le signe de l’échange et de la découverte.

Le S’lab, mais qu’est-ce que c’est ? Une grande première mais rien de très compliqué !

Au-delà des grandes institutions européennes et des groupes internationaux majeurs, Paris La Défense entend bien favoriser l’innovation à travers l’implantation de startups et de PME. Ainsi le « Hub », nouvel espace de travail des équipes de Paris La Défense, se prépare à accueillir cinq  premières startups portant des idées et des solutions innovantes, en lien avec les enjeux du territoire :

–           Mobiliwork, mobilité temporaire entre entreprises,

–           Mailoop, solutions d’amélioration de l’usage de l’e-mail,

–           Geoide, solution logicielle pour une ville sécurisée,

–           Bazimo, plateforme collaborative de gestion de patrimoine tertiaire,

–           Comeet, intelligence artificielle au service du bien-être en entreprise.

Le « Hub », imaginé en flex office, permettra d’installer un système d’échange et d’encourager la co-créativité.

En savoir plus

La Défense : un 2e trimestre très calme pour le marché de l’immobilier @Defense_92

Source : La Défense

Le marché de l’immobilier à la Défense a été très calme durant ce 2e trimestre, notamment avec une importante baisse de la demande placée et de l’offre immédiate. 

La défense

Durant ce second trimestre (avril à juin) La Défense n’a enregistré que 42 800 mètres carrés commercialisés (73 300 depuis janvier dernier), selon la dernière statistique d’Immostat. L’étroitesse de l’offre neuve sur ce créneau (à peine 10 000 mètres carrés) limite donc toute prise de vitesse au quartier d’affaire.

Le loyer moyen de transaction des surfaces de première main s’établit à 480 euros par mètre carré et par an en moyenne au premier semestre (+ 7% en six mois). L’émergence de nouveaux immeubles hautement qualitatifs, proposés entre 550 et 600 euros par mètre carré et par an devrait davantage tirer vers le haut ce loyer moyen de première main, estime C&W. Pour l’heure, l’écart avec les bureaux de seconde main 430 euros par mètre carré et par an (+ 5%) reste assez faible. Plusieurs propriétaires ont anticipé l’absence d’offre neuve à court terme, et étalonné des loyers de présentation entre 450 et 500 euros par mètre carré et par an pour des bureaux récents ou rénovés.

>>> Plus d’infos ici

Lire également :

Le Conseil d’État donne son accord pour les Tours jumelles de la Défense @Defense_92

Source : La Défense 92

La construction des 2 Tours Hermitage fait l’objet de nombreuses contestations depuis déjà quelques mois… Le 26 juillet dernier, le Conseil d’État a finalement donné son feu vert en rejetant les recours des groupes Axa et Allianz.

Découvrez en vidéo ce projet pharaonique encore jamais construit encore en Europe :

Pour consulter l’article, cliquez ici

Lire également :

La U Arena change déjà d’identité pour devenir « Paris la Défense Arena » ! @Defense_92

Source : Paris La Défense

La U Arena, nouvelle enceinte sportive accueillant de nombreux événements et spectacles, change déjà de nom pour devenir « Paris la Défense Arena »

La U Arena bientôt rebaptisée la « Paris La Défense Arena »

La décision qui fait suite à plusieurs mois de discussions entre les deux parties doit être définitivement actée par un vote du conseil d’administration de Paris La Défense (PLD), le 17 mai prochain. Si Lililo et PLD se sont refusés à apporter toutes informations supplémentaires sur ce contrat de naming avant le jour J, d’après Le Parisien il pourrait s’étaler sur une période de dix ans pour un montant annuel de trois millions d’euros. S’y ajouterait une part variable en fonction, notamment, du nombre de billets vendus dans cette arène qui peut accueillir de 32 000 spectateurs en configuration rugby jusqu’à 40 000 en mode concert.

Un nouveau nom pour renforcer la notoriété de La Défense

Ce changement d’appellation qui succédera au nom Arena 92 durant la phase chantier puis U Arena -pris en référence à la forme incurvée de l’Arena- en novembre 2016 sera une première en France pour une telle opération de parrainage financier. Car jusqu’alors seules des grandes entreprises privées ont donné leur nom à des enceintes françaises comme l’Orange Vélodrome de Marseille, l’Allianz Riviera de Nice et le Groupama Stadium de Lyon.

Lire la suite de l’article…

Retrouvez également :