Archives du blog

La révolution numérique, indispensable pour la redynamisation des territoires @Min_Territoires

Source : Cohesion-territoires.gouv

Le Président de la République a fait de la lutte contre les fractures territoriales une priorité du quinquennat. L’impact de la révolution numérique ne doit pas être réservé aux seules « villes intelligentes », mais doit s’ouvrir aux territoires ruraux. A l’heure de l’innovation généralisée, ces territoires ne peuvent être exclus de ce mouvement et doivent y prendre une part active. Au-delà des moyens financiers, il faut permettre aux territoires ruraux de se saisir des opportunités offertes par les révolutions technologiques actuellement à l’œuvre. Cette mission s’inscrit ainsi dans le grand plan de couverture mobile et le plan « France Très Haut Débit » lancés il y a quelques mois.

Le Gouvernement est convaincu que la révolution numérique est indispensable pour désenclaver certaines zones rurales et permettre la redynamisation des territoires les plus fragiles. L’impact du numérique dans les ruralités aura des conséquences positives sur l’emploi, l’attractivité économique, l’accessibilité aux services publics, la santé, la transition écologique, la précarité énergétique, la mobilité et la démocratie participative.

…lire la suite…

Participez à la consultation citoyenne « Villes et territoires de demain » 

Participez à la consultation citoyenne « Villes et territoires de demain »

Source : ministère de la Cohésion des Territoires

Comment fonctionne la consultation ?

Tous les citoyens souhaitant participer à la consultation sont invités à s’inscrire directement sur le site. Ensuite, ils ont la possibilité de participer aux 4 étapes de la concertation, réparties du 2 mai au 17 juillet 2018 :

Étape « les défis de demain » du 2 au 22 mai  : pour que les citoyens expriment leurs attentes et définissent les défis des villes et territoires de demain mais aussi présentent des initiatives déjà existantes.

Étape « les idées pour demain » du 23 mai au 19 juin : pour que les citoyens co-construisent des solutions concrètes permettant de répondre aux enjeux soulevés dans la phase 1.

Étape « les projets pour demain » du 20 juin au 10 juillet : pour que les citoyens approfondissent les pistes de projets les plus discutées.

Étape « les priorités pour demain » du 11 au 17 juillet : afin de voter pour les recommandations et idées préférées.

Consultation citoyenne « Villes et territoires de demain »

A chaque étape de la consultation, les citoyens peuvent participer en donnant leur avis sur 5 grandes thématiques :

habiter son quartier ;

se déplacer ;

participer à la vie locale ;

vivre en bonne santé ;

se former et travailler.

Par ailleurs, il est proposé aux citoyens de rédiger des scénarios décrivant leur vie dans les villes et territoires de demain. Les meilleurs seront adaptés en bande dessinée.

Consulter pour bâtir les politiques nationales et locales

Cette consultation a pour objectif la co-élaboration de « Livrets Citoyens ». Il s’agit de qualifier les attentes des citoyens, valoriser leurs actions et faire émerger leurs priorités en matière de cohésion territoriale et de développement durable des villes et territoires.

En savoir plus

Nouvelle approche de la politique de la ville @Min_Territoires @MezardJacques ‏

Ministère de la Cohésion des territoires

Lors de son déplacement à Clichy-sous-Bois, à Tourcoing et à Roubaix les 13 et 14 novembre, le président de la République Emmanuel Macron a réaffirmé que l’avenir des 1 514 quartiers prioritaires représente une priorité de son quinquennat. Accompagné de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et de son secrétaire d’État Julien Denormandie, il a avancé des mesures destinées à « ramener le droit commun » dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et à soutenir « l’émancipation de leurs habitants ».

L’avenir des 1514 quartiers prioritaires : une priorité du quinquennat

Lire la suite

L’hébergement des plus fragiles : un enjeu primordial @Min_Territoires @MezardJacques ‏

Source : cohesion-territoires.gouv.fr

Ministère de la Cohésion des territoires La trêve hivernale a débuté ce 1er novembre, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’Etat, ont présenté les mesures prises pour répondre à l’engagement présidentiel de ne laisser aucune personne en situation de détresse sans solution cet hiver.

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont notamment annoncé la délégation de 142 millions d’euros le 1er novembre 2017 après 69 millions d’euros délégués cet été. Pour préparer et anticiper la campagne hivernale 2017/2018, Jacques Mézard a adressé dès le 4 octobre un courrier aux préfets pour leur demander de mettre en place un cadre de concertation et d’échanges dans chaque département avec l’ensemble des acteurs de la veille sociale, de l’hébergement et du logement social ainsi que les collectivités pour garantir une mobilisation et une contribution de tous.

Pour éviter les remises à la rue faute de solution, un effort accru d’accompagnement au retour vers le logement des personnes hébergées sera mis en œuvre. …lire l’intégralité du communiqué…