Archives du blog

#AirBnB : la location saisonnière est-elle encore rentable ? @ResideEtudes

   Source : Reside Etudes

 

L’étau s’est resserré ces derniers mois sur la location meublée touristique de courte durée. L’activité est-elle encore rentable ?

Surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires à Paris, Nice, Bordeaux, multiplication des démarches administratives pour louer son logement via AirBnB ou d’autres plates-formes… Entre le durcissement des règles encadrant la location touristique de courte durée et le renforcement de la pression fiscale, certains propriétaires sont tentés de s’orienter vers la location longue durée. La location saisonnière est-elle encore rentable ?

Le seuil de 120 nuits

Mais dès que le seuil de 120 nuits par an est dépassé, il est alors considéré que vous louez une résidence secondaire comme hébergement de tourisme et les choses se compliquent. Dans cette situation, il est important de bien comprendre la réglementation qui s’applique à la location saisonnière dans la ville où se trouve votre logement, car elle joue beaucoup sur son potentiel de rentabilité.

Les villes de plus de 200 000 habitants

Plusieurs cas de figure se présentent. Dans certaines les villes de plus de 200 000 habitants et les communes limitrophes de la capitale, un numéro d’enregistrement peut être imposé pour tous les meublés touristiques. Le numéro délivré doit obligatoirement figurer dans toutes les annonces.

Les mairies peuvent en outre exiger une autorisation de changement d’usage, pour que le logement puisse être loué en toute légalité. La situation se corse si votre logement est à Paris, Bordeaux ou dans l’hypercentre de Lyon. Non seulement l’obtention de ce changement d’usage n’est pas toujours chose aisée, mais vous devrez en plus respecter des règles de compensation dont le coût élevé pèse sur la rentabilité du logement.

…lire la suite…

Bordeaux accueille une étape du France Digitale Tour @frdigitale @BxMetro

AF2i renforce ses équipes avec Sylvie Malécot au poste de Directeur

Source : AF2I

Dans le cadre de son nouveau plan stratégique « Af2i 2020 », L’Association Française des investisseurs institutionnels renforce ses équipes et annonce l’arrivée de Sylvie Malécot au poste de Directeur.

af2i

Sylvie Malécot est le Président fondateur du cabinet Millenium – Actuariat & Conseil dédié principalement aux investisseurs institutionnels et centré sur les métiers de la gestion d’actifs. Elle a une expérience de près de 20 ans en gestion d’actifs et investissements institutionnels. Elle a été en charge de la gestion obligataire dans plusieurs compagnies d’assurance et responsable de la stratégie financière et de l’ALM pour un groupe de retraite et de prévoyance.

Au sein de l’Af2i, Sylvie Malécot participera, entre autres, à la veille règlementaire, au suivi des Commissions (en particulier, Investissements retraite et Impact Investing) et des évolutions des marchés.

Jean-François BOULIER, Président de l’Af2i, a déclaré : « Son dynamisme et sa connaissance du monde institutionnel font de Sylvie Malécot un véritable atout pour l’Af2i. L’arrivée d’un nouveau membre dans l’équipe souligne l’entrée de l’association dans une nouvelle ère, marquée par de nouvelles ambitions et de nouvelles actions au service des investisseurs institutionnels ».

Consulter l’article en intégralité

A lire également :

 

 

 

 

COFFIM : Ventes de logements en progression en 2017 @Galivel

Source : GALIVEL

Une activité opérationnelle en forte croissance :
– Des ventes en progression de +28%
– 3 200 logements en chantier
– Un pipeline sécurisé de projets de 5 700 logements
représentant un volume d’affaires de 1,3 milliard d’euros

Après une année 2016 déjà marquée par une forte croissance de l’activité, COFFIM connaît une nouvelle année record en matière de ventes et de mise en production de logements.

Progression des ventes de +28%
En 2017, les ventes de logements ont représenté 260  millions d’euros TTC, soit une progression de 28% par rapport à 2016. Une part significative de ces logements a été vendue en bloc à de grands investisseurs institutionnels et à des bailleurs sociaux avec lesquels COFFIM a noué des partenariats de longue date.

Ces bonnes performances, COFFIM les doit à son modèle centré exclusivement sur des zones géographiques où existe une forte demande de logements, principalement à Paris et en proche périphérie parisienne.
A cela s’ajoute l’offre très diversifiée de logements proposée par COFFIM qui dispose d’une expertise à la fois dans la réalisation de logements d’habitation, mais aussi dans les résidences étudiantes, les résidences seniors, les résidences de tourisme d’affaires et les hôtels.

3 200 logements en chantier au 31 décembre 2017

…lire la suite…

CES 2018 : les régions Françaises au rendez-vous avec leurs startups @CES @Regionsdefrance

Source : Régions de France

Comme tous les ans, les régions de France seront présentes au CES 2018, qui se déroulera du 9 au 12 janvier 2018, à Las Vegas. Regions de France     ces

En 2018 comme en 2017, la plupart de nos Régions accompagnent leurs startups et autres pépites jusqu’à Las Vegas, en prévoyant des dispositifs sur mesure avec tous leurs partenaires. Leur objectif: offrir à ces jeunes entreprises l’opportunité de rencontrer les investisseurs et d’identifier les tendances à venir afin d’accélérer leur développement international.

Coaching sur mesure en Provence-Alpes-Côte d’Azur…

Ainsi, en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, chaque start-up va bénéficier d’un espace d’exposition sur le stand « The Future by Provence-Alpes-Côte d’Azur » (financé par la Région et ses partenaires à hauteur de 80 %), d’un coaching personnalisé, d’une invitation à “pitcher” en présence de décideurs de grands groupes français du CAC 40 et d’investisseurs potentiels lors d’une soirée organisée par la Région et de rendez-vous B to B. La Région a souhaité s’associer aux Métropoles Aix-Marseille-Provence et Nice-Côte d’Azur pour accompagner 40 start-ups au CES, avec l’appui de leurs partenaires (Chambres consulaires, réseaux French Tech du territoire et Pôles de compétitivité).  Objectif : afficher la position de la Région comme leader sur les technologies de pointe et l’internet des objets.

… et en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, 42 start-ups partiront cette année au CES de Las Vegas sous une bannière commune et sous la houlette de Minalogic, le pôle de compétitivité missionné par la Région pour préparer le déplacement. Isabelle Guillaume, sa Déléguée générale, a bâti un programme d’accompagnement sur mesure, « On the Road to CES » destiné aux entreprises désireuses d’acquérir ou approfondir leurs compétences dans plusieurs domaines : pitch, réseaux sociaux, design de stand, relations presse, environnement réglementaire, intelligence économique…
Nouveauté cette année, les entreprises qui le souhaitent ont pu étoffer leurs équipes par des étudiants de l’EM Lyon et de l’école de management de Grenoble.

Nouvelle-Aquitaine “cocoone” ses start-ups

Près d’une quarantaine d’entreprises de Nouvelle-Aquitaine étaient réunies ce mardi 21 novembre 2017 dans les locaux de la Grande Poste à Bordeaux. Dans quelques semaines, elles décolleront ensemble afin de participer au CES 2018 sous une bannière unique Nouvelle-Aquitaine. “On va vous cocooner“, annonce Alain Rousset.

En savoir davantage…

A lire aussi :