Archives du blog

5 chantiers pour « transformer » le système de santé @hospimedia @MinSoliSante @agnesbuzyn

 

 

 

Le Gouvernement précise sa stratégie sur cinq chantiers pour « transformer » le système de santé

HOSPIMEDIA

Le Premier ministre a présenté, au côté de la ministre de la Santé, les axes de travail pour « transformer » le système de santé dans cinq domaines : financement, qualité et pertinence des soins, ressources humaines, organisation territoriale et numérique. Une feuille de route doit être finalisée d’ici l’été pour de premières réalisations dès 2018.

À l’occasion ce 13 février d’un déplacement à l’hôpital Simone-Veil d’Eaubonne, qui relève du GHI Eaubonne-Montmorency (Val-d’Oise), le Premier ministre, Édouard Philippe, et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ont présenté la « stratégie de transformation du système de santé » du Gouvernement. Plus concrètement, ils ont développé plusieurs axes de leur programme de travail sur cinq chantiers en cours visant à réformer ou faire évoluer le système en matière de financement, de qualité et pertinence des soins, de ressources humaines, d’organisation territoriale et de numérique en santé. L’idée est d’aboutir pour l’ensemble de ces chantiers à une feuille de route générale dans quelques mois. Les réalisations et réformes s’étaleront ensuite, selon les domaines et/ou le degré de technicité et complexité des mesures, entre 2018 et les années suivantes.

…lire la suite…

Zoom sur la santé des marchés immobiliers en 2017 @knightfrank

Source : Knight Frank

2017 aura été une superbe année pour le marché de l’immobilier d’entreprise, aussi bien sur le marché locatif des bureaux que sur le marché des commerces parisiens.

Knight-Frank-Logo

Le marché locatif des bureaux : au plus haut depuis 2007

Avec 2,57 millions de m² pris à bail en Île-de-France, le volume de la demande placée est en hausse de 5 % sur un an et de 15 % par rapport à la moyenne des dix dernières années. Il s’agit aussi du meilleur résultat enregistré depuis 2007. Le 4e trimestre a été particulièrement dynamique, avec près de 760 000 m² placés dont 55 % sur des surfaces supérieures à 5 000 m². Sur l’ensemble de 2017, 96 grandes transactions ont été recensées pour un volume d’1,2 million de m² représentant 47 % de la demande placée totale.

Fin d’année en fanfare pour le marché de l’investissement

A la fin des neuf premiers mois de 2017, l’activité du marché de l’investissement en Île-de-France reculait encore de plus de 20 % par rapport à la même période en 2016. Et puis, entre octobre et décembre, ce sont un peu plus de 8,8 milliards d’euros qui ont été investis, soit près de la moitié des montants engagés en région parisienne sur l’ensemble de 2017 (18,9 milliards d’euros). Le recul sur un an a ainsi été limité à 8 %.

Le nouveau souffle des commerces parisiens

Après une fréquentation en berne en 2016, les touristes ont réinvesti la capitale en 2017. Une manne pour le commerce parisien quand on sait que de nombreuses enseignes installées sur les grandes artères commerçantes déclarent réaliser plus de 50 % de leur chiffre d’affaires avec la clientèle étrangère. L’extension de l’ouverture dominicale des commerces parisiens accentue cette dynamique. Tous les grands magasins sont désormais signataires d’accords qui leur permettent de la mettre en pratique. Il en va de même pour certaines branches comme l’habillement.

En savoir plus sur l’article…

A lire également :

Région Nouvelle-Aquitaine : 130 millions d’€ par an pour la santé @hospimedia @NvelleAquitaine

  Source : HOSPIMEDIA

Pendant quatre ans, la région Nouvelle-Aquitaine investira 130 millions d’euros chaque année pour la santé. C’est ce qu’a dévoilé ce 19 janvier la conseillère en charge de cette thématique, Françoise Jeanson. Parmi les priorités : la lutte contre la désertification médicale, la prévention, le soutien à la télémédecine et aux innovations.

130 millions d’euros (M€) investis chaque année. C’est l’ambition de la région Nouvelle-Aquitaine. Elle a présenté en conférence de presse* ce 19 janvier sa première feuille de route depuis la fusion des trois régions Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin. Un programme détaillé en quatre axes et qui s’étalera sur une durée de quatre ans.

Cette feuille de route a été votée par les élus du conseil régional le 18 décembre dernier et est le fruit d’une concertation lancé auprès de 230 partenaires de santé. Et la conseillère régionale déléguée à la santé et à la Silver économie, Françoise Jeanson, de détailler plus spécifiquement les compétences en lien avec la santé, comme l’aménagement du territoire, le développement économique, l’innovation et la recherche, la formation médico-sociale et sanitaire ou encore l’agriculture.

Contrat de prêt croissance verte de 35 M€ entre la métropole de Lyon et la CDC ! @CaissedesDepots @grandlyon

Source : Caisse des dépôts

La Caisse des Dépôts et la Métropole de Lyon ont signé le 10 décembre un contrat de prêt croissance verte de 35 M€ destiné à financer les investissements de la collectivité dans les réseaux d’eau et d’assainissement. Par ailleurs, la Caisse des Dépôts a investi dans équipement cinématographique dernier cri à Rillieux-la-Pape.

station_epur_0

La Caisse des Dépôts et la Métropole de Lyon ont signé le 10 décembre un contrat de prêt croissance verte sur fonds d’épargne de 35 M€ destiné à financer les investissements de la collectivité dans les réseaux d’eau et d’assainissement des 59 communes du territoire métropolitain. L’enjeu : 3 200 km de réseaux enterrés, 13 stations de traitement des eaux usées, 135 bassins de rétention et 56 bassins d’infiltration des eaux fluviales.

Pour la période 2018-2022, la Métropole de Lyon prévoit de réaliser près de 90 M€ d’investissements pour l’entretien et le développement du réseau en raison de l’augmentation de la population.

Lire la suite…

A lire aussi :

 

Crowdfunding : quelle tendance dans le monde ? @Koregraf

Source : Koregraf

Le Crowdfunding se développe au fur et à mesure des années, aussi bien en France qu’en Europe. Mais qu’en est-il dans le monde entier ? Quelle est sa dynamique actuelle et à venir ?koregraf-Logo

Une Europe dynamique en matière de crowdfunding

En Europe, le dernier rapport consacré au financement participatif fait état d’un secteur en plein essor. Grâce au développement de réglementations propres à chaque pays comme c’est le cas en France, ce mode de financement pourrait devenir un véritable coup de pouce pour les entreprises tout en protégeant les investisseurs. D’après une étude de l’Université de Cambridge, 5,431 milliards d’euros ont été échangés en 2015 en Europe sur les plateformes spécialisées dont 4,412 milliards rien qu’au Royaume Uni.

Le Royaume-Uni fait justement partie avec la France, l’Espagne et l’Italie des pays européens les plus actifs dans le domaine du crowdfunding : ils disposent tous d’un cadre réglementaire dédié au financement participatif en equity, véritable aide au développement des plateformes.

Dans le monde, les États-Unis et l’Asie figurent comme des acteurs majeurs du financement participatif. Les investissements y représentaient respectivement 33,6 milliards et 94,6 milliards d’euros en 2015. Le magazine Forbes estime même que le marché international pourrait atteindre 1000 milliards de dollars en 2020.

Et le crowdfunding immobilier dans tout ça ?

Né aux États-Unis, le financement participatif immobilier est en pleine expansion en France et en Europe grâce à ses taux de rendement intéressants et son caractère innovant. Dans ce domaine, ce sont encore les Britanniques qui se montrent les plus actifs à l’échelle européenne, notamment parce qu’ils proposent plusieurs types d’investissements : la promotion et l’investissement locatif. Côté français, cette deuxième option n’entre pas dans le cadre légal actuellement en vigueur, ce qui explique le relatif retard de l’Hexagone.

Lire la suite…

A lire aussi :