Archives du blog

Un investissement d’avenir dans l’une des capitales du Sud-Ouest @ResideEtudes

   Source : Reside-etudes-invest

Un investissement d’avenir dans l’une des capitales du Sud-Ouest

  • Résidence services pour seniors
  • Située au centre de Pau

En plein centre-ville de Pau, « le balcon des Pyrénées », la résidence L’Encantada permet aux seniors de vivre pleinement ce que la ville a de meilleur : promenades, patrimoine historique, boutiques, restaurants et commerces…

…lire la suite…

Pourquoi les jeunes sont-ils attirés par l’immobilier neuf ? @Emerige

Source : Emerige

L’immobilier neuf séduit de plus en plus les jeunes aujourd’hui. En effet, 19% d’entre eux sont intéressés par l’achat d’une maison ou d’un appartement neuf. Emerige

1 jeune sur 3 veut acheter un logement neuf

C’est une étude de YouGov pour PAP Événements, parue le 7 mars en vue de la première édition du Salon de l’Immobilier Neuf, qui nous l’apprend. Les Millenials, cette génération née entre 1980 et 2000, préfère l’immobilier neuf à l’immobilier ancien.

L’étude révèle en effet que 35% des 18-24 ans et 34% des 25-34 ans songeraient à devenir propriétaire d’un bien immobilier neuf. Ils seraient même respectivement 10% et 6% à être déjà engagés dans une procédure d’achat.

Pourquoi les jeunes préfèrent l’immobilier neuf

Si les prix sont légèrement plus élevés que pour l’achat d’un appartement ancien, le neuf permet de faire de nombreuses économies sur le long terme. Les jeunes ne s’y trompent pas et citent, parmi les avantages d’un bien immobilier acheté neuf ou en VEFA :

– Le respect des normes énergétiques et de sécurité
– L’absence de travaux « pour au moins 10 ans » grâce aux garanties de parfait achèvement, biennale et décennale
– Les avantages fiscaux ainsi que les aides à l’achat exclusives à l’immobilier neuf

Les taux actuellement attractifs des crédits immobiliers font également partie des motivations qui incitent les Millenials à acheter un appartement neuf. Pour renforcer leur pouvoir d’achat immobilier, ils peuvent aussi compter sur les frais de notaire réduits de l’immobilier neuf : seulement 2 à 4% du prix d’acquisition du logement contre 7 à 8% dans l’immobilier ancien.

Lire la suite…

A lire aussi :

#AirBnB : la location saisonnière est-elle encore rentable ? @ResideEtudes

   Source : Reside Etudes

 

L’étau s’est resserré ces derniers mois sur la location meublée touristique de courte durée. L’activité est-elle encore rentable ?

Surtaxe d’habitation sur les résidences secondaires à Paris, Nice, Bordeaux, multiplication des démarches administratives pour louer son logement via AirBnB ou d’autres plates-formes… Entre le durcissement des règles encadrant la location touristique de courte durée et le renforcement de la pression fiscale, certains propriétaires sont tentés de s’orienter vers la location longue durée. La location saisonnière est-elle encore rentable ?

Le seuil de 120 nuits

Mais dès que le seuil de 120 nuits par an est dépassé, il est alors considéré que vous louez une résidence secondaire comme hébergement de tourisme et les choses se compliquent. Dans cette situation, il est important de bien comprendre la réglementation qui s’applique à la location saisonnière dans la ville où se trouve votre logement, car elle joue beaucoup sur son potentiel de rentabilité.

Les villes de plus de 200 000 habitants

Plusieurs cas de figure se présentent. Dans certaines les villes de plus de 200 000 habitants et les communes limitrophes de la capitale, un numéro d’enregistrement peut être imposé pour tous les meublés touristiques. Le numéro délivré doit obligatoirement figurer dans toutes les annonces.

Les mairies peuvent en outre exiger une autorisation de changement d’usage, pour que le logement puisse être loué en toute légalité. La situation se corse si votre logement est à Paris, Bordeaux ou dans l’hypercentre de Lyon. Non seulement l’obtention de ce changement d’usage n’est pas toujours chose aisée, mais vous devrez en plus respecter des règles de compensation dont le coût élevé pèse sur la rentabilité du logement.

…lire la suite…

Les primo-accédants ont de plus en plus de mal à décrocher un crédit immobilier ! @SeLoger

Source : Se loger

Crédit immobilier : le nombre de primo-accédants est en baisse

Entamée en début d’année, la chute de la part des primo-accédants parmi les emprunteurs immobiliers s’est poursuivie en février. Ainsi, il ne représentent plus que 44 % des clients du courtier Cafpi, alors que les autres accédants constituent 45 % des clients. De leur côté, les investissements locatifs ne représentent que 8 % des dossiers du courtier. Enfin, les autres investissements (maisons secondaires, commerces, etc.) constituent « seulement » 3 % des dossiers. « Les réformes entrées en vigueur au 1er janvier, conjuguées à la hausse des taux et des prix, désolvabilisent les ménages les plus modestes », précise Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint du courtier. Le projet de loi Logement, annoncé dans les prochaines semaines, confirmera ou infirmera cette évolution. « Si la tendance ne s’inverse pas, il faut s’attendre à un profond ralentissement du marché en cours d’année », affirme Philippe Taboret.

…lire la suite…

PERL commercialise 90 logements en nue-propriété au cœur de Lyon 8è @PERL_Immo @villedelyon

Perl, pionnier et leader d’un modèle immobilier fondé sur le partage de l’usage et de la propriété, annonce la commercialisation de 90 appartements, au cœur du projet d’aménagement urbain « Oasis Parc », situé sur l’ancien site de la Clinique Saint-Vincent-de-Paul, dans le 8e arrondissement de Lyon (69). Proche des universités Lyon 2 et 3, ainsi que du pôle économique de Confluence, « L’Initiale » est composée majoritairement de studios, qui renforceront l’offre de logements à loyers abordables pour les étudiants et jeunes actifs de la ville.

Première ville étudiante de France* et 10e ville la plus attractive d’Europe, Lyon est réputée pour son dynamisme économique, et sa position géographique privilégiée. La ville attire familles, actifs et étudiants, souhaitant profiter de sa solide santé économique, avec près de 150 000 entreprises pour 650 000 emplois.

Lire la suite