Archives du blog

Hauts-de-Seine Habitat obtient une très bonne appréciation #ANCOLS

Source : hautsdeseinehabitat.fr

hauts de seine habitatSelon le rapport définitif de l’Agence Nationale de Contrôle du Logement Social (ANCOLS), notifié au président de Hauts-de-Seine Habitat le 16 mars dernier, l’Office mène une politique patrimoniale très dynamique, possède un patrimoine attractif, et reflète une situation financière saine.

En séance du 22 mai 2017, le conseil d’Administration de Hauts-de-Seine Habitat a pris acte de ce rapport définitif et s’est s’est réjoui de sa qualité qui reconnait le travail de l’Office.

Dans ce rapport, l’ANCOLS a mis en évidence les points forts de Hauts-de-Seine Habitat. Parmi eux, l’Agence confirme la situation financière saine de l’organisme et son « indéniable capacité d’investissement », avec le soutien toujours renouvelé de sa collectivité de rattachement. Ainsi, Hauts-de-Seine Habitat « constitue l’instrument privilégié de logement » du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

En effet, l’Agence précise que « l’Office participe activement aux politiques en faveur du logement social en accueillant des populations défavorisées, en mettant en œuvre un parcours résidentiel des locataires par l’accession sociale et la vente HLM et en contribuant aux programmes de rénovation urbaine ». En termes d’égalité de traitement des demandeurs de logement social, l’ANCOLS encourage le dispositif de cotation de la demande, expérimenté et mis en œuvre depuis 2016 par Hauts-de-Seine Habitat.

En savoir plus

 

Lire aussi :

 

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

L’immobilier : élu produit d’investissement de 2017 ? 

RESIDE études invest

Source : reside-etudes-invest

 La dynamique est loin d’être terminée puisque la pierre ne cesse de séduire les investisseurs.

Porté par des taux d’intérêt au plus bas qui ont dopé les acquisitions, le volume des ventes de logements a atteint des records en 2016.

Quelle évolution des prix de l’immobilier en 2017 ?

Cela va surtout dépendre de celle des taux de crédit, le marché immobilier étant fortement lié à leur évolution. Si la baisse des taux fixes des crédits s’estompe peu à peu, une forte hausse semble très peu probable, car ceux-ci sont corrélés à l’économie nationale et mondiale.

 

En savoir plus : www.groupe-reside-etudes.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

#Investissement en nue-propriété : Comment ça marche? @PERL_Immo

PERLSource : perl.fr


Comment le modèle de PERL marche-t-il ?

Dans les zones en tension foncière et en déficit de logements notamment locatifs, PERL offre aux collectivités locales et aux bailleurs sociaux des solutions de production de logements destinés aux actifs des classes moyennes en mobilisant l’épargne des particuliers.

PERL intervient à un carrefour d’intérêts sociétaux – le logement et la retraite des français – pour produire dans les zones en tension  foncière des logements sociaux ou intermédiaires destinés aux actifs et proposer à des particuliers un investissement en nue-propriété pour se constituer une retraite sécurisée.

En dissociant l’usage (usufruit) de la valeur patrimoniale (nuepropriété), PERL propose aux investisseurs un placement immobilier sécurisé et permet au coeur des villes en tension foncière la production de logements locatifs de qualité destinés aux actifs des classes moyennes.

La collectivité locale, en accueillant l’opération immobilière en ULS, développe son parc de logements à usage social ou intermédiaire pour adapter son offre locative à l’évolution des besoins des actifs sur son territoire. Elle participe ainsi à une politique de logement de qualitésans subventions publiques.

L’épargnant qui investit en nue-propriété acquiert à moindre coût un bien immobilier de qualité : il achète la seule nue-propriété du bien et au terme de l’opération, généralement de 15 ans, il devient automatiquement plein-propriétaire.

Le bailleur social acquiert, pour une durée déterminée de 15 à 20 ans, l’usufruit des logements. Pendant la durée du démembrement, il va louer les logements à des actifs de la classe moyenne, sous plafonds de ressources, à des loyers conventionnés.

Le locataire dispose d’un logement locatif abordable correspondant à ses besoins et en fin d’usufruit d’un droit au maintien dans le parc social. Il est désigné par les procédures habituelles d’attribution de logements locatifs sociaux.

Télécharger le dossier de presse

Lire aussi :

 

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Inscrivez vous ! 6ème journée ARKEA – EHESP @EHESP @cmarkea #hopital

La 6ème journée ARKEA- EHESP se déroulera le 22 juin 2017,

à la Maison des Travaux Publics, à Paris.

Inscription gratuite : ici

Programme :

9h30 : Discours d’ouverture de la journée :
Jean-Michel Royo, Membre du Directoire Arkéa Banque E&I
Roland Ollivier, Directeur de l’Institut de Management EHESP

Interventions :
Point sur les marchés financiers, Stéphane Cadieu, Directeur des marchés financiers Crédit Mutuel Arkéa
Les GHT, outils de coopération renforcés, Clémence Mainpin, Chef de projet ministériel sur les GHT DGOS
Optimisation de la TVA et le CICE, des bonnes pratiques dans le secteur public, Joseph Bensimon Avocat
Cabinet Altra Consulting et Antoine Filloux Attaché CHU de Lille

12h30 : Cocktail déjeunatoire

Interventions :
Analyse de la situation financière des hôpitaux, Hélène Cart-Grandjean Chef du bureau efficience des établissements de santé publics et privés DGOS
Comment travailler sur les créances patients pour optimiser sa trésorerie ? Oriane Delivré et Arnaud Bimier, élèves directeurs d’hôpital à l’EHESP
Objets connectés au service du suivi post-opératoire, Henri Leménicier, Responsable Innovation Arkéa On life,
Philippe Guymarho, Directeur des Projets et du Contrôle de gestion à l’hôpital Foch et le Docteur Morgan Le Guen anesthésiste réanimateur à l’hôpital Foch

Lire la suite

La #Fintech bouscule les établissements financiers #startups @Net_invest

    Source : Net-investissement

Les startups sont estimées comme les mieux placées pour réaliser la rupture dans le secteur au cours des cinq ans qui viennent, pour 75% des sondés, devant les géants du Net et des réseaux sociaux (55%) ou de l’informatique (50%), les e-commerçants (43%), les opérateurs d’infrastructures financières (41%), loin devant les institutions traditionnelles (28%).

Le sondage du cabinet Price Waterhouse Cooper (PwC)

Plus d’un millier de dirigeants du secteur financier et 88% d’entre eux appréhendent une perte de leurs revenus au profit d’acteurs innovants. Il est même à noter que 75% d’entre eux ont estimé que les startups de la Fintech sont les mieux placées pour changer le secteur.

La Fintech a « une influence croissante sur les services financiers » et les acteurs historiques du secteur prennent très au sérieux cette menace d’après l’étude mondiale du cabinet de conseil et d’audit PwC. Cette étude a eu lieu dans plus de 70 pays où plus de 1 300 dirigeants d’établissements financiers traditionnels ont été interrogés. Le constat tombe et 88% craignent une perte de revenus au profit d’une Fintech au cours des cinq années à venir.

Ces dirigeants internationaux de la banque, de l’assurance ou de la gestion d’actifs estiment même à 24% la part de leur business qui serait en danger, en particulier les prêts personnels et les finances personnelles dans la banque.

Partenariats entre la Fintech et les établissements financiers

Néanmoins, il n’y a pas forcément de conflit entre ces deux univers. En moyenne, 45% des acteurs historiques interrogés ont déjà créé des partenariats avec des entreprises de la Fintech (contre 32% il y a un an) et 82% envisagent d’agrandir cette collaboration dans les trois à cinq ans à venir (et même 90% pour ce qui est des français).

> Lire l’intégralité sur le site

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>