Archives du blog

Grand Reims : la résidence « Source de Muire » de 79 logements prévue pour fin 2020 @PlurialNovilia @GrandReims #Arpavie

Source : Plurial Novilia

Le 10 juillet, Jean-Pierre BELFIE, Maire de Bezannes, Michel CHATOT, Président d’ARPAVIE, Bruno ARCADIPANE, Président du groupe Action Logement, Catherine VAUTRIN, Présidente du Grand Reims et Jean-Claude WALTERSPIELER, Président de Plurial Novilia ont posé la première pierre de la future résidence autonomie Source de Muire située au sein du futur Pôle Intergénérationnel de Bezannes.

Plurial novilia

En tant que maître d’ouvrage, Plurial Novilia, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) filiale du groupe Action Logement, a imaginé avec la ville de Bezannes, un Pôle Intergénérationnel permettant à toutes les générations de se croiser, d’interagir et de vivre ensemble au sein d’un projet commun. Cet ensemble immobilier intégrera des logements séniors mais aussi des maisons en accession à la propriété, des maisons locatives et des parcelles libres à la vente.
La résidence autonomie Source de Muire, imaginée par Plurial Novilia, le cabinet d’architectes rémois Thienot Ballan Zulaica et ARPAVIE, constitue un point central de la vie du futur quartier. En tant que premier gestionnaire associatif de résidences pour personnes âgées, ARPAVIE a été choisi pour assurer la gestion de cette résidence autonomie dont l’ouverture est prévue au 4ème trimestre 2020.
Située dans le quartier de la mairie et proche de toutes les activités associatives, la résidence Source de Muire proposera 79 logements allant du T1 au T3 dont 10 T1 dédiés aux jeunes travailleurs et aux étudiants.

Les plus de la résidence
La résidence proposera un haut niveau de confort et une faible consommation d’énergie (RT 2012). Une attention particulière a été portée sur la domotique avec plusieurs dispositifs augmentant le confort de vie des futurs résidents comme : la programmation du chauffage, détecteur de présence et donc autorégulation, l’extinction et l’ouverture intelligente des volets et des lumières, la pose de serrures électroniques, la pose de veilleuse pied de lit par chambre (aide à l’autonomie).

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Comment développer l’habitat intergénérationnel ? Découvrez le guide de CDC Habitat @CDC_Habitat

Source : CDC Habitat

Qu’est-ce qu’une résidence intergénérationnelle ? Comment contribuer au développement de ces nouveaux modes d’habitat ? Comment monter le projet immobilier ? Comment réussir la commercialisation ?
Découvrez le nouveau guide pratique de CDC Habitat qui permet de définir les conditions de réussite d’un projet de résidence intergénérationnelle.

CDC Habitat

Montage financier, conception du projet, commercialisation, services associés… Un projet de résidence intergénérationnelle présente de nombreuses spécificités, qui peuvent rapidement s’apparenter à des difficultés.

L’intergénérationnel pour CDC Habitat : un concept novateur
Ni médicalisées, ni réservées aux seniors, les résidences intergénérationnelles conçues par CDC Habitat, notamment en Île-de-France, tirent leur originalité de leur conception et du projet social qui les accompagnent. Les logements adaptés en fonction de l’âge et de
ses spécificités sont attribués à parts égales entre des familles, des jeunes et des seniors. L’ensemble des réservataires est impliqué en amont, afin d’attribuer les logements aux types de ménages pressentis, et tout au long de la vie de la résidence pour maintenir l’équilibre.

L’habitat intergénérationnel : une réponse nouvelle aux enjeux démographiques
L’habitat intergénérationnel permet d’apporter une réponse nouvelle aux enjeux démographiques et sociétaux :
– réponse au vieillissement et prévention de la dépendance en offrant un habitat adapté et les conditions de développement d’une vie sociale au sein de la résidence, conditions nécessaires à la prévention contre l’isolement des personnes âgées, qui accélère l’apparition de la dépendance ;
– réponse aux besoins de logement des jeunes ;
– réponse au développement du lien social, condition indispensable à l’amélioration de la qualité de vie des résidents.

L’habitat intergénérationnel constitue un cadre de réponse pertinent car il favorise l’exercice d’une vie sociale de grande proximité, pouvant ainsi perdurer malgré les difficultés à se déplacer s’amplifiant avec l’âge. La solidarité entre voisins constitue une ressource et elle est sécurisante, tant pour la personne elle-même que pour sa famille.

Consultez le guide pratique de CDC Habitat

Lire aussi :

Logement social : lancement d’un dispositif de cohabitation intergénérationnelle @Paris_Habitat @ElogieSiemp @_RIVP_ ‏

Source : Paris Habitat

Paris Habitat, Élogie-Siemp, et la RIVP proposent un dispositif de cohabitation intergénérationnelle, intitulé « Un toit en partage ». Ce projet solidaire met en relation seniors disposant d’une chambre libre et étudiant·e·s souhaitant se loger à Paris. Il favorise ainsi l’accès des jeunes au logement et constitue une réponse à la sous-occupation des logements sociaux par les seniors.

Un-toit-en-partage-20190516

Un coup de pouce pour les étudiant(e)s
Loyers exorbitants, exigences financières importantes, concurrence féroce : à chaque rentrée, trouver un logement à Paris relève du parcours du combattant pour les étudiant·e·s. Afin de remédier à cette situation, de contribuer au lien social et de développer une dynamique de partage au sein de leurs résidences, les trois bailleurs sociaux, sous l’impulsion de la Ville de Paris, ont lancé il y a plus d’un an Un toit en partage. Véritable coup de pouce pour les jeunes, ce dispositif engage également les bailleurs dans la lutte contre la sous-occupation des logements habités par les seniors.

Un dispositif gagnant-gagnant : logement accessible et partage du quotidien
Le principe est simple : la personne senior qui dispose d’une chambre inoccupée dans son logement la met à disposition contre une participation mensuelle de 150 euros. Elle bénéficie en contrepartie de la présence rassurante d’un(e) étudiant(e) avec qui partager des moments conviviaux.

Des démarches simplifiées par l’accompagnement d’associations spécialisées
Il s’agit d’un simple engagement volontaire de part et d’autre, ne modifiant en rien le bail initial.
En savoir plus…

Lire aussi :