Archives du blog

.@Inrap au Congrès des Epl pour valoriser le patrimoine du sous-sol @SalonEpl

Source : Inrap

inrap

L’INRAP, Institut National de recherches archéologiques préventives, sera présent au Congrès National des Epl (Entreprises publiques locales) du 10 au 12 octobre 2017 à Bordeaux, au STAND E12.
En partenariat depuis 2014 avec la fédération des Epl, leur volonté commune est de réunir la protection du patrimoine du sous-sol et la politique d’aménagement des territoires

En savoir plus le Congrès des Epl

A lire aussi :

@Institutionnels                     @royojm                     @AlexandraPoloce

Rennes Métropole : métamorphoser la ville d’ici 2030 @Inrap

inrap

Source: inrap.fr

Alors que Rennes, comme de nombreuses villes en France, voit de multiples travaux d’aménagement bouleverser sa physionomie, l’archéologie préventive, qui accompagne ces projets, permet aux habitants d’en savoir plus sur leur passé. Elle inscrit ces évolutions urbaines dans la longue durée.

Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole :

À Rennes, l’archéologie est le reflet d’un territoire, elle nous accompagne dans nos choix politiques, avec de nombreux projets  d’aménagement qui contribueront à métamorphoser la ville d’ici 2030.

Dans un contexte de forte mutation urbaine, la métropole a conscience de ce patrimoine et de la nécessité de le rendre accessible aux habitants. C’est notamment dans les missions de l’écomusée du pays de Rennes et du musée de Bretagne, qui conservent et valorisent les collections issues des fouilles. Autour de projets d’aménagement comme la première ligne du métro, le centre commercial de la Visitation, les Portes Mordelaises, l’Hôtel-Dieu ou le Parc des Tanneurs, l’archéologie préventive s’est développée depuis 2001 sur le territoire de Rennes Métropole.

Une relation fructueuse s’est construite avec l’Inrap, en tant qu’opérateur de fouilles mais aussi comme partenaire culturel dans la valorisation de ce patrimoine. La création du centre des congrès en cœur de ville sur un site historique exceptionnel, le couvent des Jacobins, et la réalisation de la seconde ligne de métro ont amplifié les relations entre la métropole et l’Inrap qui s’incarnent dans des opérations communes de valorisation comme les Journées nationales de l’archéologie ou du patrimoine.

Gaëtan Le Cloirec,  Archéologue responsable d’opération, Inrap
…Lire la suite…

De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

L’AMF et l’INRAP : l’archéologie au cœur du partenariat @l_AMF @Inrap

Source : inrap.fr

A travers une convention de partenariat signée le jeudi 22 juin, en présence de François Baroin, président de l’AMF, et Dominique Garcia, président de l’Inrap,  l’AMIF et l’INRAP ont marqué leur volonté commune de concilier au mieux leurs objectifs conjoints : faciliter l’aménagement du territoire et valoriser le patrimoine.

L’AMF et l’Inrap partagent l’objectif de faciliter l’intégration des opérations archéologiques, prescrites par l’État, aux projets d’aménagement. Ils souhaitent également contribuer ensemble à une meilleure connaissance de l’histoire des territoires dans laquelle s’inscrivent les nouveaux projets d’aménagement.

L’Inrap et l’AMF conviennent que le dialogue entre opérateur et aménageur en amont des opérations d’archéologie préventive est nécessaire à l’optimisation de ces dernières : connaissance générale des procédures, modalités opérationnelles de leur mise en œuvre, respect des délais et des coûts. À cette fin, dans le respect de la réglementation en vigueur et des prérogatives des services déconcentrés de l’État, l’Inrap contribuera à informer les adhérents sur le dispositif d’archéologie préventive et son évolution. Il proposera également aux adhérents de l’AMF, dans le cadre des opérations archéologiques qui lui seront confiées, de renforcer les échanges pour une meilleure prise en compte des contraintes et périmètres propres à chacune des parties.

Lire la suite

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

. @Inrap :Dominique Garcia interviendra au #SMDIF @GarciaDInrap ‏

Source : inrap.fr

inrap

C’est aujourd’hui le lancement officiel de la 21e édition du salon des Maires en Ile-de-France. Un salon dédié à un ensemble d’activités permettant de mettre en avant les différents projets des départements de la Capitale.

Cette 21e édition sera riche en conférences, formations et présentations par les autorités locales, les responsables et présidents de certains grands groupes évoluant dans divers secteurs, tels que l’immobilier, la finance, la santé…, l’archéologie et autres.

L’Inrap sera au rendez-vous !

L’Inrap est une entité publique spécialisée dans la réalisation des diagnostics et des fouilles d’archéologie préventive. Créé en 2002, le groupe acquiert une certaine expertise dans ce secteur. Ils ont fait de nombreuses découvertes qui permettent de renforcer la recherche archéologique sur le territoire.

La dernière découverte à date se tourne autour de la thématique : « Des occupations humaines du néolithique et de l’âge du bronze à Laval. »

Pour cette première journée de l’AMIF, le président de l’Inrap, en l’occurrence Me Dominique Garcia, interviendra pour parler des différents enjeux du dispositif d’archéologie préventive pour les communes de la métropole et de l’Ile-de-France.

« Penser conjointement l’aménagement du territoire, le développement économique et l’essor de politiques culturelles durables : c’est un nouvel enjeu qu’induit la création des métropoles, que partagent les aménageurs et l’Inrap. Dans le cadre de la loi du 8 juillet 2016, qui renforce la maîtrise scientifique de l’Etat, l’Inrap souhaite dialoguer avec ses partenaires des collectivités autour d’exemples d’opérations archéologiques franciliennes accompagnant le développement territorial et contribuant à l’évolution des politiques patrimoniales ».

Retrouvez-les au salon !

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

Campagne de rénovation #archéologique de Pont-Sainte-Maxence @Inrap @Fondation_EDF

inrap

Source: inrap.fr

Inrap, Fondation Groupe EDF et la Drac Hauts-de-France, viennent de signer en ce début du mois de février un accord rendant possible un programme de sauvegarde et de reconstitution « 3 D » du site archéologique du Pont-Sainte-Maxence.

Ce programme de rénovation visant à conserver certains éléments emblématiques du site est conçu à des fins d’études complémentaires et dans l’optique de présenter les vestiges de cet ensemble monumental au public.

Trois points essentiels à retenir autour de ce programme:

Une façade monumentale, une statuaire exceptionnelle

Ce monument du milieu du IIe siècle de notre ère a livré une statuaire remarquable, sans équivalent en Gaule romaine.

L’entrée s’y faisait par une façade monumentale de près de 10 mètres de haut et 70 mètres de long. Découverte effondrée, elle était percée d’une série de 13 à 17 arcades, surmontées d’un entablement et, fait exceptionnel, d’une frise d’attique qui évoque le vocabulaire architectural des arcs triomphaux. L’ornementation, parfois rehaussée de couleurs, révèle une profusion de décors sculptés d’une qualité remarquable : animaux, scènes mythologiques, statues de divinités… D’autres éléments décoratifs ont aussi été découverts: balustrades à décor de « S » affrontés et de lances, fragments de placage en marbre.

Un programme de sauvegarde et d’expertise

L’intérêt de…Lisez la suite du communiqué sur le site de l’Inrap

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>