Archives du blog

Mise en place d’une monnaie complémentaire en Ille-et-Vilaine


Rennes, le 18 juillet 2011

Le Conseil général travaille à la mise en place d’une monnaie complémentaire en Ille-et-Vilaine

Annoncée en avril 2011 lors de la session de l’Assemblée départementale, la réflexion s’est enrichi par la découverte du Sol-Violette, à Toulouse.

Le Président du Conseil général, Jean-Louis Tourenne, s’est rendu à Toulouse en compagnie du vice-président à l’économie, Philippe Bonnin et du vice-président délégué à l’économie sociale et solidaire, Jean-Yves Praud, lundi 11 juillet 2011. L’objectif de ce déplacement était de rencontrer les élus locaux et d’échanger sur l’expérience du Sol-Violette, monnaie complémentaire expérimentée depuis le 1 er mai 2011 par la ville de Toulouse.

Le Conseil général ayant pour ambition de mettre en œuvre ce type d’outil économique innovant, c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers les élus toulousains. Jean-Paul Pla, élu municipal, a ainsi reçu la délégation d’Ille-et-Vilaine et leur a exposé l’apport sociétal mais aussi économique de la mise en place d’une monnaie complémentaire. Au cours de la journée, Jean-Louis Tourenne a également rencontré certains partenaires du projet : commerces, banques mais aussi associations de demandeurs d’emplois afin de connaître leurs avis et sentiments. Tous les retours ont été positifs et les personnes rencontrées ont toutes loué l’impact vertueux sur le commerce (éthique) local d’une telle initiative. Elles ont aussi souligné le rôle important que pouvait jouer ce type d’outil économique dans l’intégration citoyenne des personnes les plus fragiles.

Favoriser un modèle de développement alternatif et le commerce éthique

Depuis plusieurs années, se sont développées de par le monde un nombre important de monnaies complémentaires dites aussi locales. Elles prennent des formes diverses mais ont toutes les mêmes objectifs : mettre l’économie aux services des hommes, oeuvrer à une meilleure répartition des richesses, ou encore créer des emplois, stimuler les échanges locaux pour promouvoir un modèle de développement alternatif. Sensible à ces objectifs, le Conseil général a inscrit dans son programme stratégique départemental, plan d’action de la mandature 2011-2014, la mise en chantier d’une monnaie complémentaire en Ille-et-Vilaine.

Télécharger le communiqué de presse sur l’espace presse du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine

Emmaus Habitat: Une chanson et un clip pour demander le lancement du projet ANRU

« GHETTO HISTORIQUE »   CITE DE L’ETOILE A BOBIGNY (93)


  • Une chanson et un clip pour demander le lancement du projet ANRU

Emmaüs Habitat est propriétaire gestionnaire de la Cité de l’Etoile à Bobigny qui comprend 763 logements sociaux construits en 1965. Le projet de rénovation urbaine initié en 2003 a fait l’objet d’une convention avec l’ANRU signée en décembre 2007.  La phase opérationnelle du projet devait être engagée en mai 2010 mais le Ministère de la Culture a lancé une mission d’expertise pour étudier le classement de la cité à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques au titre de l’architecture du XX° siècle.

Entre incompréhension et colère, les habitants vivent mal cette décision qui intervient tardivement dans le processus du projet et qui vient le remettre en question.

Un clip vidéo, en forme de réponse au Ministre de la Culture a été réalisé par et avec les habitants.   Emmaüs Habitat souhaite soutenir la mobilisation des habitants de la Cité de l’Etoile avec la diffusion de ce clip de qualité porteur de messages forts.

Le clip « Ghetto Historique » peut être vu avec les liens suivants :

• http://www.youtube.com/watch?v=zmJOqP2rKj0

• http://www.dailymotion.com/video/xerjt6_ghetto-historique-jock-ret-les-hab_music

 

Télécharger le Communiqué de Presse

Le Toit Angevin s’investit dans une démarche inédite

Bailleur Social d’Angers et du département de Maine et Loire, le Toit Angevin s’investit dans une démarche aussi originale qu’ inédite visant à fédérer le bailleur et ses locataires autour d’un projet de qualité de services et d’investissement dans la vie du quartier, dans le but de créer du lien social… Lire l’article

Source officielle: ANGERS MAG