Archives du blog

Initiative de l’OPAC 38 pour favoriser le lien social et la proximité : l’exemple des jardins partagés


Un outil de lien social et de proximité : l’exemple des jardins partagés

Bien que le concept des jardins collectifs ou jardins ouvriers date du XIXème siècle et alors qu’il connait actuellement un nouvel essor, l’ Opac38 a été l’un des précurseurs dans la manière de faire naître les jardins partagés au sein de son patrimoine .

Les jardins partagés s’enracinent dans les fondamentaux de l’Opac38 que sont la lutte contre les pauvretés et le développement durable, ils touchent des préoccupations à la fois économiques, environnementales et sociales. Ils sont la continuité des nombreuses actions de proximité impulsées par les agences de l’Opac38. Ils sont aussi une des actions de l’Agenda21 et peuvent être l’un des volets des budgets participatifs, budgets permettant aux habitants de choisir les travaux ou interventions dans leur ensemble immobilier.

Les jardins procurent des avantages multiples pour les habitants, le bailleur et le territoire : un lieu de convivialité et de loisir, une mise en valeur des espaces extérieurs, un outil de lien social, un outil de lien générationnel, un outil de sensibilisation à l’environnement, aux techniques du jardinage écologique et un outil de valorisation.

Trois des sites où sont implantés des jardins partagés vont être inaugurés à Champier le 18 mai, à Echirolles le 28 mai et à Montalieu-Vercieu le 22 juin 2011. Chacune de ces créations a ses particularités, soit une fresque soit un parterre fleuri, soit des travaux en auto-construction soit l’aide d’une maîtrise d’œuvre extérieure, avec un financement principal apporté par l’Opac38 et un partenariat des collectivités locales. L’association «Passe-jardins» a participé à la formation des jardiniers-volontaires.

source: www.opac38.fr