Archives du blog

Bientôt la 1ère édition du Sommet du Grand Paris ! @AMIF_asso @LaTribune @Aziliz31 #SommetGParis

Source : AMIF Asso

La Première édition du Sommet du Grand Paris se déroulera le 19 juin sur le toit de la grande arche de la Défense ! Au programme, tous les enjeux de la région Ile-de-France et de la métropole du Grand Paris 

Résultat de recherche d'images pour "sommet du grand paris"

La Tribune, en partenariat avec l’Association des Maires d’Ile-de-France, organise le 19 juin, le premier Sommet du Grand Paris. Tous les grand enjeux de la Région Ile-de-France et de la métropole du Grand Paris seront passés au crible : Grand Paris Express, CDG Express, JO 2024, développement des quartiers d’affaires (La Défense) et des territoires de demain (Plaine Commune, Saclay…). Deux ans après le Brexit, la région Capitale déploie ses ambitions de ville monde en matière d’attractivité, de transports et de mobilités, de logements et d’infrastructures. Ce nouveau rendez-vous vous permettra d’entendre et de rencontrer les principaux acteurs économiques, privés comme publics, du Grand Paris, débattre des défis du futur.

————> Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ici

Grand Paris : une consultation internationale pour l’avenir des axes routiers @iledefrance @GdParisExpress ‏

Source : Région Ile-de-France

Le 24 mai 2018, une consultation Internationale a été lancée par le Forum Métropolitain du Grand Paris afin de réfléchir à l’avenir des axes routiers franciliens dans le cadre du Grand Paris. Quelles solutions pour améliorer les déplacements et réduire la pollution ?

ile de france region

Repenser la fonction, l’usage et la place du réseau d’autoroutes et de voies rapides

Dans un contexte de forte innovation technologique – recherche de nouvelles motorisations, exploitation de l’intelligence artificielle pour les véhicules autonomes – et face aux effets négatifs générés par la pollution et la congestion, il est aujourd’hui nécessaire de repenser la fonction, l’usage et la place du réseau d’autoroutes et de voies rapides dans la métropole de demain. Et ce, afin d’améliorer les mobilités quotidiennes des habitants, tout en réduisant l’impact environnemental de ces circulations routières et en intégrant mieux ces infrastructures dans la ville. Il s’agit d’apporter des solutions concrètes aux difficultés chroniques concernant les déplacements en Île-de-France, car le renforcement de l’offre en transports collectifs ne suffira pas à y répondre.

Participation des citoyens et de la société civile

Conscientes de ces enjeux, les collectivités locales – rassemblées au sein du syndicat mixte d’étude, le Forum métropolitain du Grand Paris –, en partenariat avec l’État, lancent une consultation internationale sur le devenir des autoroutes, du boulevard périphérique et des voies rapides du Grand Paris ce jeudi 24 mai. Les principaux partenaires de cette consultation internationale sont : l’État (ministère des Transports), la Région Île-de-France, la Ville de Paris, les Départements du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, la Métropole du Grand Paris, l’Association des maires d’Île-de-France, et des territoires et intercommunalités. 2,7M€ dont 1 M€ par la Région, seront consacrés à ces études.

Les solutions attendues :

– Améliorer le fonctionnement du réseau, soit 800 km environ, en réduisant notamment la saturation des axes routiers,
– Réduire massivement la pollution, notamment les émissions de gaz à effet de serre mais aussi les nuisances sonores,
– Réduire l’accidentalité
Cliquez ici pour en savoir davantage…

Lire aussi :

JY Le Bouillonnec élu président du Forum métropolitain du Grand Paris @JournalGdParis @JYLeBouillonnec

   Source : Journal du Grand Paris

A la suite de la démission de Jean-Marc Nicolle, Jean-Yves Le Bouillonnec a été élu, le 15 mai 2018, président du Forum métropolitain du Grand Paris. La consultation à venir sur les autoroutes urbaines a également été évoquée à cette occasion.

Il n’est plus maire (PS) de Cachan, ni président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, mais l’élu va assurer la présidence tournante du syndicat d’études pour l’année 2018. Membre du bureau du Forum métropolitain depuis décembre dernier, Jean-Yves Le Bouillonnec succède à Jean-Marc Nicolle qui reste au bureau.

A la suite de la démission de son mandat à Sarcelles, Nicolas Maccioni n’est en revanche plus au bureau du syndicat. Il est remplacé par la maire de Fresnes, Marie Chavanon.

Avenir des autoroutes

Cette réunion du Forum métropolitain du Grand Paris a également été l’occasion d’avancer sur le projet de consultation internationale sur l’avenir des autoroutes et du périphérique. Un premier comité de pilotage de cette consultation est prévu le 24 mai et doit conduire au lancement dans la foulée de l’appel d’offres qui permettra de sélectionner cinq équipes d’ici à la fin de l’été. Celles-ci auront ensuite une petite année pour élaborer leurs projets qui seront exposés à l’été 2019.

En parallèle, le Forum mènera une concertation auprès des populations et des acteurs économiques sur l’avenir de ces infrastructures à l’horizon 2030 à 2050. Il pourra s’appuyer sur un budget confortable, puisque la mairie de Paris et le conseil régional apporteront chacun un million d’euros, ce qui devrait permettre de réunir, avec les participations des autres collectivités, de la métropole et de l’Etat – en cours de discussions -, un budget d’environ 2,6 millions d’euros qui « renforce l’ambition de la démarche », signale-t-on du côté du syndicat.

…en savoir plus…

 

Delphine Lombard, nouvelle Directrice de la Communication de Colas @GroupeColas ‏

Source : Groupe Colas

Delphine Lombard a été nommée Directrice de la Communication du Groupe Colas, leader mondial de la construction et de l’entretien des infrastructures de transport.

Colas

Diplômée de l’Institut Supérieur de Gestion (ISG) de Paris, Delphine LOMBARD, 47 ans, commence son parcours professionnel en 1995 au sein du groupe LVMH en tant qu’attachée de presse chez Louis Vuitton. De 1999 à 2002, elle exerce différentes fonctions en agences de communication, dont celle de consultante senior Corporate et B to B dans l’agence de relations publiques GCI Moreau. En 2002, elle rejoint Colas en tant que chargée des relations presse du Groupe ainsi que, à partir de 2006, responsable
Communication de la marque Sacer. Delphine LOMBARD est ensuite nommée chef de service Communication en 2010 puis directrice adjointe Communication en 2015, en charge notamment de la communication externe du Groupe et de la communication interne et externe de Colas en France.

A lire également :

La FNTP s’engage dans la cohésion territoriale, regard de Bruno Cavagné @cavagneb @FNTP_info

Bruno Cavagné Regard 2018À l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating du Logement et de l’Immobilier à Paris le mardi 5 juin 2018, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blanc. Cet ouvrage  collectif recueille une vingtaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : les nouvelles tendances de l’aménagement urbain

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Bruno Cavagné, Président de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), et Vice-président du Conseil d’orientation des infrastructures.

La FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) regroupe plus de 8 000 entreprises, des acteurs mondiaux que sont Vinci, Bouygues ou Eiffage à la plus petite TPE de moins d’une dizaine de personnes. Ces entreprises construisent et entretiennent les innombrables ouvrages de notre cadre de vie, voirie, éclairage public, routes, ponts, tunnels, métro, tramway, aéroports, barrages, centrales électriques et hydrauliques, éoliennes, réseaux d’acheminement de l’eau potable, de l’électricité, du gaz, des télécommunications, équipements sportifs, équipements de collecte et de traitement des eaux usées et des déchets, de systèmes antibruit et antipollution…, pour un chiffre d’affaires de 35,7 milliards d’euros en France et 27,8 milliards d’euros à l’international. « Nos entreprises participent tous les jours à la compétitivité, à la cohésion territoriale et à la transition écologique. C’est pourquoi, dans le cadre de la préparation de la loi d’orientation des mobilités, la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne, a mandaté le Conseil d’orientation des infrastructures dont la mission est de proposer une stratégie au Gouvernement en matière d’investissements dans les infrastructures de transport(…) »

PAS DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE SANS POLITIQUE DE TRANSPORTS

Découvrez l’intégralité du témoignage