Archives du blog

Tout ce qui change au 1er janvier 2019 @servicepublicfr

Source : Service Public

En ce début de nouvelle année 2019, il est important de faire le point sur les nombreux changements mis en place depuis le 1er janvier 2019… Entre le smic, le prélèvement à la source, la Caf, la retraite, il est important faire un état de lieux de toutes les nouveautés. 

service public

Smic : revalorisation de 1,5 %
Au 1er janvier 2019, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) est revalorisé de 1,5 % (contre 1,24 % au 1er janvier 2018).

Prélèvement à la source
Le prélèvement à la source qui va être le nouveau mode de paiement de l’impôt sur le revenu entre en vigueur à partir du 1er janvier 2019. Dans le cadre de ce changement, les appels au standard téléphonique du service des impôts répondant aux questions sur le prélèvement à la source ne sont plus surtaxés.

Caf : le calendrier 2019 des dates de versement des prestations
En règle générale, le paiement des prestations se fait le 5 de chaque mois sauf lorsque le 5 tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié auquel cas, le paiement est reporté au jour ouvré le plus proche.

Retraites complémentaires du privé
L’Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres (Agirc) et l’Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (Arrco) fusionnent au 1er janvier 2019 en un seul régime, le régime Agirc-Arrco, afin de simplifier la gestion pour les salariés, les retraités et les entreprises.

Pour plus d’informations, rendez-vous ici

Lire aussi :

Prélèvement à la source : quels impacts sur l’immobilier ? @SeLoger

Source : Seloger

Le prélèvement à la source de l’impôt est prévu pour début 2019… Mais alors, quels seraient les impacts sur le marché de l’immobilier ? Quelles conséquences pour les Français ?

nouveau-logo-se-loger

Prélèvement à la source : quel impact sur la capacité d’emprunt ?

Actuellement, pour évaluer la capacité d’emprunt du futur emprunteur, les banques prennent les revenus nets perçus par le ménage et font un rapport entre la future charge de remboursement mensuelle et ses revenus : ce taux d’endettement ne doit pas dépasser 33 %. Les impôts sur le revenu ne sont pris en compte que dans le calcul du « reste à vivre », somme qui reste à l’emprunteur une fois déduites de ses revenus nets toutes les charges (autres prêts en cours, impôt, etc.). « En 2019 avec le prélèvement à la source, les impôts seront directement déduits du salaire. Si les banques calculent le taux d’endettement maximum en prenant en compte le salaire après impôts pour calculer le taux d’endettement, la capacité d’emprunt sera réduite d’autant, entrainant une perte de pouvoir d’achat immobilier (…)

Un sentiment d’appauvrissement pour les Français ?

La mise en place du prélèvement à la source risque de déstabiliser les Français et d’entrainer un flottement du marché début 2019. En effet, les ménages pourraient ressentir un effet psychologique « d’appauvrissement », en raison de la baisse du salaire affiché sur leur fiche de paie.

En savoir plus…

Lire aussi :

Prélèvement à la source : comment ça marche pour les collectivités ? @localtis

Source : Localtis

La Direction Générale des Finances Publiques souhaite apporter des instructions sur la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu pour les collectivités locales, leurs établissements publics et les établissements publics de santé. Quelles sont les étapes à suivre ? 

Localtis

Comme les autres employeurs, les collectivités territoriales et leurs établissements publics vont devoir, dès le second semestre 2018, mettre en place les nouvelles obligations induites par le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, réforme qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain. C’est notamment ce que souligne une instruction que la direction générale des finances publiques (DGFIP) vient de publier à l’attention des employeurs publics locaux et hospitaliers.

Dans ce document de 18 pages, Bercy conseille aux services en charge des ressources humaines des collectivités territoriales de mettre à jour leurs bases de données d’ici septembre prochain. « La fiabilité des informations » relatives aux contribuables employés par les collectivités « constitue un enjeu majeur du bon fonctionnement du dispositif », explique le ministère. Par ailleurs, les collectivités devront, d’ici le mois d’août 2018, créer un compte sur net-entreprises.fr. C’est en effet sur le portail officiel des déclarations sociales qu’elles déclareront mensuellement non seulement les données sur leurs effectifs, mais aussi les prélèvements à la source qu’elles réaliseront pour chacun des agents et qu’elles devront reverser à l’État.
Les collectivités effectueront leur première déclaration au mois de septembre prochain et ce « pour tous leurs agents répertoriés dans la paye d’août 2018 ». Ainsi, « courant septembre », les services de la DGFiP seront en mesure de transmettre à chaque organisme les taux de prélèvement à la source applicables à ses agents.

Lire la suite de l’article…

Retrouvez également :

Réduisez votre IFI ou IR en donnant à la Fondation Abbé Pierre @Abbe_Pierre

Source : Fondation Abbé Pierre

Vous pouvez à présent penser à une réduction de vos impôts sur le revenu (IR) ou de votre impôt sur la fortune immobilière (IFI) en donnant aux personnes les plus démunies.

fondation abbé pierrelogo

En donnant à la Fondation, vous pouvez déduire 75 % du montant de vos dons de votre impôt sur le revenu (IR) ou de votre impôt sur la fortune immobilière (IFI). En même temps, vous nous aidez à :

– créer des « Pensions de famille » pour loger les personnes en détresse,
– développer notre réseau de « Boutiques solidarité », lieux d’accueil de jour destiné aux personnes sans abri,
– réhabiliter des taudis pour sortir les familles de l’insalubrité
– construire des logements d’insertion,
– défendre les droits des personnes expulsées ou mal logées,
– revendiquer une politique du logement qui permette à chacun d’avoir un toit et une vie digne.

Vous pouvez, de manière sécurisée et très rapide, donner en ligne par carte bancaire à l’adresse :  don.fondationabbepierre.org

Pour lire la suite, cliquez ici

A lire aussi :

Tout savoir sur le prélèvement à la source prévu pour 2019 ! @_Bercy_ @dgfip_officiel @GDarmanin

Source : Ministère de l’Économie et des Finances

Préparez-vous, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu c’est pour bientôt ! En effet, le 1er janvier 2019, ce nouveau mode de prélèvement entrera en vigueur. Mais alors, comment marche ce prélèvement à la source ? 

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu vise à adapter le recouvrement de l’impôt au titre d’une année à la situation réelle de l’usager (revenus, événements de vie) au titre de cette même année, sans en modifier les règles de calcul. Il a pour objectif de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt sur ces revenus.

Retrouvez toutes les infos ainsi que des schémas explicatifs en cliquant ICI

A lire aussi :