Archives du blog

Icade reçoit le Mipim Award « Best healthcare development » pour la Polyclinique de Reims-Bezannes @Icade_Officiel #Mipim2019

Source : Icade

La cérémonie des MIPIM Awards a eu lieu le 14 mars 2019, lors du MIPIM, le plus grand salon international de l’immobilier. Icade s’est vu remettre le prix du « Best Healthcare development » pour le projet porté par ICADE SANTE et réalisé par ICADE PROMOTION de la Polyclinique de Reims-Bezannes.

Polyclinique Icade

Cet Award attribué à une clinique de plus de 42 000 m², livrée en mars 2018, témoigne des savoir-faire d’Icade en matière d’immobilier de santé.

ICADE SANTE et ICADE PROMOTION ont déployé sur cette clinique, référence dans le monde hospitalier, Ambustage, système innovant de géolocalisation des patients en séjour ambulatoire. Cette récompense et la catégorie Healthcare au MIPIM confirment la santé comme une classe d’actifs à part entière.

La clinique en quelques chiffres :
– Surface : 30 000m2 de polyclinique
– Maître d’ouvrage délégué : Icade Promotion
– Bail : 12 ans fermes
– Locataire : Groupe Courlancy
– Investissement Icade Santé: 76 M€ HT
– 396 lits et places
– 24 blocs opératoires

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Les 10 femmes remarquables de l’immobilier @Journal_Agence

     Source : Journal de l’Agence

 

Si les femmes sont nombreuses à travailler dans l’immobilier, elles le sont beaucoup moins à occuper des postes de direction. Vous vous demandez qui sont celles qui comptent dans le secteur ? A l’occasion de la Journée de la Femme, Le Journal de l’Agence et MySweetimmo ont mené l’enquête.

Yvette Bedin, pionnière des femmes entrepreneurs de l’immobilier

Rien ne la destinait à l’immobilier et pourtant…

Alexandra François-Cuxac, patronne des promoteurs

Alexandra François-Cuxac est à la tête de La Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) depuis juin 2015.  Elle a été réélue  pour trois ans en juin dernier. Passionnée par son métier, …

Christine Fumagalli, présidente ORPI, première femme à la tête d’une enseigne nationale

Quand Bernard Cadeau annonce qu’il ne se représente pas à la tête d’Orpi, elle se dit ….…lire la suite…

Ogic remporte le Mipim Award 2019 du « Best futura project » ! @Ogic_officiel #Mipim2019 @MIPIMWorld

Source : Ogic

Les projets lauréats du plus grand salon international des professionnels de l’immobilier ont été dévoilés le 14 mars 2019. Le MIPIM Award 2019 du « Best Futura Project » récompense Ogic, avec son projet Mille Arbres ! 

« La victoire de Mille Arbres dans la catégorie Best Futura Project des MIPIM Awards 2019 est un signal fort », estime Emmanuel Launiau, président du Directoire d’OGIC et promoteur du projet. « Récompenser Mille Arbres, ce n’est pas seulement récompenser un projet. C’est affirmer que la ville rêvée, qui laisse sa place à la nature, qui fait du lien social et de la durabilité ses valeurs cardinales, n’est plus une utopie. Cette vision, qui prendra bientôt forme au cœur du Grand Paris, est le symbole d’un nouvel art de vivre évolutif, au diapason des saisons et des usages. En réconciliant nature et architecture, Mille Arbres incarne cette nouvelle urbanité responsable et humaine pour laquelle tous les collaborateurs OGIC s’engagent ».

Une skyline inédite pour le Grand Paris
Le projet Mille Arbres, imaginé par OGIC en partenariat avec les architectes Sou Fujimoto et Manal Rachdi ainsi que le co-promoteur La Compagnie de Phalsbourg, a déjà été choisi dans le cadre de l’appel à projets urbains « Réinventer Paris ». Cette ville verticale, plantée d’un millier d’arbres, verra le jour à l’horizon 2022, au cœur du Grand Paris, Porte Maillot.

Une démarche responsable au service du vivre-ensemble
Imaginé en véritable immeuble-ville, Mille Arbres abritera aussi bien des bureaux (30 000 m2) que des logements, un hôtel quatre étoiles de 244 chambres, un restaurant panoramique, une plaine de jeux pour enfants, deux crèches, etc. C’est cette mixité qui fait de Mille Arbres l’incarnation d’un nouvel art de vivre où les générations se rencontrent.

>>>  Plus d’informations sur le projet…

Lire également :

Retrouvez Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels aux Rencontres CCI Business @CCI_Paris_IdF @cmarkea

Source : CCI Paris

Le 25 mars prochain se tiendra la 4e édition des Rencontres CCI Business Grand Paris, l’événement annuel des acteurs du Grand Paris. A cette occasion, les équipes d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels seront présentes. Rendez-vous à la CCI Paris Ile-de-France de 8h30 à 13h. 

Bannière_Forum_BtoB

PROGRAMME : 

8h30-10h30 : Conférence
Les opportunités pour les entreprises liées au Grand Paris et aux Jeux Olympiques 2024
– Le Grand Paris du transport : comment maîtres d’ouvrages et entreprises inventent ensemble de nouvelles mobilités ?
– Grand Paris et JOP2024 : quels offres et services pour bâtir la ville durable ?
– Nouveaux pôles urbains : comment aménageurs et entreprises répondent aux besoins des usagers ?
Avec l’intervention de Monsieur Michel CADOT, préfet de la région d’Île-de-France

10h45-13h00 : Ateliers thématiques
Achats publics et Innovation dans les grands groupes
Place du BIM dans les marchés
Les fonds européens, un levier de développement pour vos projets
Nouvelle plateforme ferroviaire pour le Grand Paris : l’exemple de l’EA
Nouveaux services de la ville durable
CCI Business, favoriser les mises en relation entre grands-comptes et PME

10h45-13h00 : Rencontres BtoB
Networking entre entreprises et maîtres d’ouvrages donneurs d’ordre

Les inscriptions sont déjà ouvertes !
−−−> INSCRIVEZ VOUS ICI

Lire aussi :

20 propositions de la FNAIM pour le logement @FNAIM #logement #GrandDébatNational

Source : FNAIM

Dans le cadre du Grand Débat National, la FNAIM, 1ère organisation des professionnels de l’immobilier en France et en Europe, a proposé 20 solutions permettant de mieux répondre aux problématiques actuelles du logement en France.

sit_fnaim_637_sit_fnaim_537_logofnaim-ssbaseline-agence

Politique générale du logement
– Supprimer la politique de zonage qui a accentué le déséquilibre des territoires, en confortant les zones tendues au détriment du reste du territoire.
– Créer des agences d’urbanisme de bassin pour équilibrer les aménagements et la politique foncière.
– Sortir d’une approche binaire entre logement social et logement privé en créant un secteur loyer privé intermédiaire.
– Interdire toute vente à perte par les promoteurs de logements aux bailleurs sociaux pour rééquilibrer les prix du secteur libre et éviter un effet d’entraînement à la hausse du marché.
– Reconnaître le statut du bailleur privé comme producteur de service au logement en lien avec la création d’un secteur privé intermédiaire.

Rapports bailleurs-locataires : rétablir la confiance
– Créer un fichier des incidents de paiement sur un historique de trois ans consultable par les professionnels reconnus administrateurs de biens uniquement, comme en matière bancaire.
– Proposer un « passeport confiance » accompagnant le locataire dans son parcours résidentiel dans le secteur locatif privé intermédié.
– Uniformiser le délai de préavis à 2 mois pour éviter en zone tendue la diminution de l’offre liée au préavis d’1 mois.
– Rétablir le cumul caution personnelle / GLI (Garantie loyers impayés).

Fiscalité immobilière
– Supprimer l’exonération de taxe foncière pendant 25 ans du secteur des logements sociaux pour rééquilibrer le financement des collectivités territoriales et éviter une concentration de la taxe sur le secteur du logement privé, alors même que la proportion de logements sociaux augmente.
– Plafonner les taxes foncières.

>>>> Cliquez ici pour voir toutes les propositions de la FNAIM 

Retrouvez aussi :