Archives du blog

Ile-de-France : découvrez tous les chiffres clés 2019 et les atouts de la région @iauidf

Source : IAU Ile-de-France

L’Île-de-France est la première région économique française et l’une des premières au niveau européen. Composée de 8 départements, 1 295 communes et arrondissements, elle accueille une population de 12,2 millions d’habitants, plus jeune que la moyenne nationale. Découvrez tous les chiffres clés de la région en termes d’économie, emploi, tourisme, attractivité… 

Institut Paris Région

– son PIB représente environ 31 % de la richesse nationale et près de 4,5 % du PIB de l’Union européenne, devant le Grand Londres et la Lombardie ;

– sa forte tradition industrielle se caractérise par un tissu dense de PME/PMI et un large éventail d’activités. Elle rassemble une forte densité d’entreprises technologiques (grands groupes, PME, start-up), des pôles de compétitivité de réputation internationale et une des plus fortes concentrations scientifiques et technologiques en Europe ;

– premier bassin d’emploi européen, sa main-d’œuvre est hautement qualifiée : 35 % des cadres français. L’Île-de-France rassemble 23 % des universités françaises, 25 % des écoles d’ingénieurs (hors universités) et 22 % des écoles de commerce ;

– pour renforcer son attractivité, la région s’est dotée d’infrastructures de premier plan. Le « hub » aérien de Paris est le premier d’Europe continentale : la plupart des grandes métropoles européennes sont accessibles en moins de 2 heures de vol ;

– avec 70 ports et 6 plates-formes multimodales répartis sur 500 km de voies navigables, la région est également la deuxième plate-forme fluviale d’Europe. Ports de Paris est le premier port intérieur du monde dans le domaine du tourisme avec 7,5 millions de passagers transportés en 2017 dans la capitale ;

– l’Île-de-France, (plus particulièrement Paris, ville d’art, d’histoire et de culture) reste très attractive pour les touristes internationaux. Elle est, depuis plusieurs années, la première région touristique mondiale. En outre, avec 700 000 m2 d’espaces d’exposition, Paris se situe au premier rang européen sur tous les critères : nombre de salons accueillis, nombre d’exposants et nombre de visiteurs pour les salons de plus de 200 exposants. Sur le marché mondial (salons de plus de 500 exposants), Paris est au premier rang en termes de nombre de salons et nombre de visiteurs et au cinquième rang en termes de nombre d’exposants. En novembre 2017, fut inauguré le «Paris Convention Centre », porte de Versailles, composé de 72 000m2 de surface et d’une capacité de 35 000 personnes, soit le plus grand centre de congrès européen ;

Lire la suite

Le logement intermédiaire facilite l’accès des classes moyennes au logement @_Apur_ @CDC_Habitat

LOGEMENT INTERMEDIAIRE EN ÎLE-DE-FRANCE : Une étude APUR pour CDC Habitat révèle comment le logement intermédiaire facilite l’accès des classes moyennes au logement et leur redonne du pouvoir d’achat

Source : CDC Habitat

Le logement locatif intermédiaire s’impose progressivement en Île-de-France et redonne du pouvoir d’achat aux habitants de la région et davantage de mixité sociale aux quartiers. Cinq ans à peine après la définition du statut de logement intermédiaire, l’étude de l’APUR pour CDC Habitat montre que ce type de logement se loue en moyenne 10% à 15% en dessous des loyers moyens du marché francilien, offrant aux occupants une plus grande souplesse financière. Le logement intermédiaire permet aux classes moyennes d’accéder plus facilement au parc locatif que dans le parc locatif privé, et offre tout particulièrement aux jeunes et couples (sans ou avec un seul enfant) de nouvelles solutions de logement à des tarifs très abordables.

Qu’est-ce qu’un logement intermédiaire ? Et combien coûte-il aux franciliens ?

Les conditions d’accès au logement intermédiaire font l’objet d’un encadrement législatif (résidence principale, conditions de ressources, plafonnement des loyers etc.). A la différence du logement locatif social, il cible en priorité les classes moyennes. Cinq ans après la création du logement locatif intermédiaire par la Loi de Finance 2014, les résultats sont très prometteurs : l’étude de l’APUR pour CDC Habitat – qui a passé en revue les données relatives à près de 1 600 logements intermédiaires en Île-de-France – montre que le loyer moyen du logement intermédiaire dans la région se situe de 10% à 15% en-dessous de la moyenne du marché.

Dans 74% des cas, il se situe même en dessous de 14€/m2 pour la région Île-de-France, et dans 60% des situations en-dessous de 16€/m2 au sein du Grand Paris. L’étude de l’APUR révèle aussi que le taux d’effort (part des revenus du ménage consacré au paiement de la quittance) se situe en moyenne à 25%, et même à moins de 25% pour plus d’un occupant sur trois (38%).

Qui bénéficie du logement intermédiaire en Île-de-France ? … en savoir plus….

Vaires-Torcy : le stade nautique olympique inauguré ! @iledefrance

Source : Région Ile-de-France

Le 22 juin dernier a été inauguré le stade d’eau vive de l’île de loisirs de Vaires-Torcy.  Ce stade nautique olympique répond à tous les besoins : ceux des sportifs de haut niveau, dont les athlètes qui participeront à Paris 2024, comme ceux du grand public. Le tout, dans le respect de la biodiversité.

vaires

Tout commence à Londres, lorsque la France perd l’organisation des Jeux Olympiques de 2012. La Région et l’État décident alors de créer 3 infrastructures :
– le vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines (78),
– la piscine olympique de La Courneuve (93),
– le Stade nautique de Vaires-Torcy (77).

Au-delà de l’accueil des compétitions internationales, ces infrastructures présentent un point commun : permettre de multiples usages en réponse à des besoins multiples. En clair, ils permettent d’accueillir des sportifs de haut niveau pour des compétitions internationales comme le grand public.

Le stade d’eau vive de Vaires-Torcy, qui est inauguré ce 22 juin 2019, a d’ailleurs été renommé Stade nautique olympique d’Île-de-France, dans la perspective des Jeux de Paris 2024. Et il devient le plus grand centre d’eau vive d’Europe.

Pour la Région, le Stade nautique olympique est le plus grand chantier qu’elle finance : elle a pris en charge 85 % des 75 millions d’euros du coût total (les 15% restants sont financés par l’État, au travers du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et du Centre national du développement du sport).

Un site « multi-facettes »…
Le Stade nautique olympique regroupe en un même lieu :
– une rivière paysagère et pédagogique,
– un parcours d’eau vive,
– un plan d’eau de 2 km de long,
– des salles de sports d’intérieur,
– un hébergement et une salle de restauration.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Etablissements de santé d’Île-de-France : découvrez le rapport d’activité 2018 et l’observatoire financier @ARS_IDF

Source : ARS Ile-de-France

L’Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS) a publié le rapport d’activité 2018 et l’observatoire financier des Etablissements de santé de la région Île-de-France. Quel bilan faire de cette année 2018 ?

ARS idf

Les hôpitaux de la région ont notamment enregistré en 2018 :
– 3,1 millions de séjours en médecine, chirurgie et obstétrique (+0,6%),
– 174 293 accouchements (-0,7%),
– 4,5 millions de passages aux Urgences (+2%)

>>> Consulter le rapport d’activité 2018 

Lire aussi :

2e Sommet du Grand Paris : découvrez le programme @LaTribune @Aziliz31 #SommetGParis

Source : La Tribune events

Le mardi 25 juin prochain aura lieu la 2e édition du Sommet du Grand Paris, sur le toit de la Grande Arche de la Défense.
De nombreux  acteurs économiques, décideurs publics et élus politiques seront attendus à cet événement afin de présenter leurs solutions pour inscrire enfin le Grand Paris dans le XXIème siècle.

Voici un extrait du programme : 

8h30 – 8h45 : Ouverture
– Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Maire de Puteaux, Première vice-présidente de Paris-La Défense
– Jean-Christophe Tortora, Président de la Tribune

8h45 – 9h30 : Dialogue – Les attentes des parisiens sur la qualité de vie
– Jérôme Chartier, 1er Vice-président chargé de la Stratégie institutionnelle, du Grand Paris et des Relations internationales
– Philippe Laurent, Maire de Sceaux
– Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris
Modération : Philippe Mabille – Directeur de la rédaction de La Tribune

9h30 – 10h20 : Qualité de l’air, qualité de vie, même combat !
– Karima Delli, Député européenne et présidente de la Commission Transport et Tourisme du Parlement européen
Modération : Dominique Pialot – Rédactrice en chef adjointe énergie/climat/ville durable de La Tribune

10h20 – 11h15 : Quel modèle pour les mobilités de demain en Ile-de-France ?
– Stéphane Beaudet, Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, chargé des Transports et des Mobilités durables
– Clément Guillemot, Responsable du développement chez Via ID
– Edouard Hénaut, Directeur général France de Transdev

11h15 – 12h15 : A quoi ressemblera le Grand Paris en 2030 ?
– Dominique Alba, Directrice de l’APUR
– Cécile Maisonneuve, Présidente de La Fabrique de la Cité
– Eric Groven, Directeur Immobilier des Réseaux France Société Générale, Président de Sogeprom, et “Sponsor du Grand Paris”
– Catherine Lescure, Déléguée régionale Ile-de-France d’EDF
– Jean-Yves Pignal, Directeur Général Grands Projets et Innovations d’OGIC

Consulter la suite du programme…

Lire aussi :