Archives du blog

10 millions d’euros pour la rénovation thermique des logements sociaux @iledefrance

Source :  Région Ile de France

La Région Île-de-France intensifie sa lutte contre la précarité énergétique en proposant une nouvelle aide aux bailleurs sociaux. Objectif : 25.000 logements mieux isolés et moins énergivores d’ici 2024.

Rénover 25.000 logements sociaux d’ici 2024, tel est l’objectif de la nouvelle aide régionale dédiée à la rénovation thermique. Un budget de 10 millions d’euros a été voté en sa faveur par le Conseil régional le 5 mars 2020.

Conséquence : des dizaines de milliers de locataires franciliens vont bénéficier de logements dignes, mieux isolés et moins énergivores.

Aide régionale pour les organismes HLM

Cette aide à la rénovation thermique de logements dits « passoires énergétiques » s’adresse aux professionnels dont les organismes HLM. Elle prévoit un forfait pouvant atteindre 2.000 euros par logement.

La Région entend ainsi lutter contre la précarité énergétique et agir en faveur de l’environnement, car le logement est le premier producteur de gaz à effet de serre en Île-de-France…

En savoir plus

Le béton bas carbone en test sur les chantiers de Bouygues Bâtiment @Bouygues_BatIDF

Source : Bouygues Bâtiment Île-de-France

Afin d’atteindre l’objectif de réduction de 50% d’émission de CO2 d’ici 2030, les équipes de Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Habitat Résidentiel, spécialiste du logement résidentiel, expérimentent le béton bas carbone.

Cet été, sur le chantier « Rue des Bons Raisins » réalisé pour le compte d’Emerige à Rueil Malmaison, les équipes d’Habitat Résidentiel ont coulé du béton à base de ciment CEM III en superstructure. Dans un béton classique on considère que 98% de son impact carbone est lié au ciment qui le compose. Le CEM III,  constitué d’un mélange de clinker et de laitier de haut fourneau, permet, suivant les proportions du mélange, de réduire l’impact carbone du béton entre 30 et 70%.

Habitat Résidentiel réalise des essais programmés depuis 2017 sur ce béton bas carbone. Le logement nécessite un mode de construction rapide et l’expérimentation de ce béton ne s’opère pas sans difficulté. En effet, la prise de béton à base de CEM III met plus de temps à monter en résistance, il faut donc attendre un peu plus longtemps avant de pouvoir le décoffrer. C’est d’ailleurs pour cette raison que les coulages ont lieu le vendredi car il y a 2 jours de prise supplémentaires par rapport à un jour de semaine. ..

En savoir plus

La Région à la reconquête des friches franciliennes @iledefrance

Source :  Région Ile de France

En lançant un appel à manifestation d’intérêt en direction des collectivités, la Région Île-de-France souhaite limiter l’étalement urbain et préserver les terres naturelles et agricoles en transformant les zones de friche de son territoire.

Comment valoriser les friches industrielles, commerciales ou agricoles qui existent sur le territoire francilien ? Afin de lutter contre ce gaspillage foncier et l’étalement urbain qui grignote les terres agricoles, la Région Île-de-France lance un plan intitulé « Reconquérir les friches franciliennes ».

Ce plan prend la forme d’un appel à manifestation d’intérêt (AMI) ouvert aux collectivités franciliennes confrontées à un site en friche dont le recyclage s’avère difficile :

  • Communes,
  • Établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre,
  • Établissements publics territoriaux franciliens.

En savoir plus

411M€ pour la construction et la réhabilitation de logements sociaux et spécifiques en Ile-de-France @BanqueDesTerr @iledefrance @SEQENSofficiel

Source : Banque des Territoires

La Banque des Territoires, premier financeur du logement social, accorde un prêt de 411 M€ et mobilise son expertise pour soutenir Seqens et Seqens Solidarités au profit de territoires plus inclusifs. L’ambition ? Accompagner la construction et la réhabilitation de logements sociaux et spécifiques en Ile-de-France.

Une convention a été signée par Marianne Louradour, directrice régionale Ile-de-France de la Banque des Territoires, Nadia Bouyer, directrice générale de Seqens, et Pascal Van Laethem, directeur général de Seqens Solidarités. Cette démarche s’inscrit dans la lignée des actions de la Banque des Territoires qui s’engage pour des territoires plus inclusifs.

En savoir plus

Bpifrance lance la première promotion de l’Accélérateur Francilien, pour les entreprises de la région Ile-de-France @Bpifrance

Source : Bpi France

Guillaume Mortelier, Directeur exécutif en charge de l’Accompagnement chez Bpifrance, a lancé hier la première promotion de l’Accélérateur Francilien. Composé de trente-cinq PME d’Ile-de-France, cet Accélérateur de proximité se veut adapté aux besoins des entreprises de la région, issues de divers secteurs d’activité.

L’accélérateur Francilien s’inscrit dans la continuité du dispositif d’accompagnement de Bpifrance. Il vise à aider des entreprises à fort potentiel à structurer leur développement afin de maximiser leur croissance. Ce programme, qui a connu plusieurs déclinaisons géographiques et sectorielles, vient s’adapter aux spécificités des entreprises franciliennes pour leur apporter des solutions adaptées à leur situation.

Lire le communiqué de presse