Archives du blog

Icade réalise un CA en hausse de 5.5% au 3e trimestre @Icade_Officiel

Source : Icade

Icade, foncière, développeur et promoteur, a publié ses résultats financiers du 3e trimestre 2018, et réalise une hausse de 5,5% de son chiffre d’affaires.

logo icade

Foncière Tertiaire :
– Nette progression des revenus locatifs à 303,8 millions d’euros (+8,6%), +1,1% à périmètre constant
– Hausse du taux d’occupation financier à 92,7%
– Accélération des investissements à 377 millions d’euros (pipeline de développement et VEFA)
Foncière Santé :
– Forte hausse des revenus locatifs à 177,1 millions d’euros (+10,9%), +1,6% à périmètre constant
Promotion :
– Chiffre d’Affaires économique à 777,6 millions d’euros (+1,8%)
– Croissance du backlog Promotion Résidentiel à 1 099,6 millions d’euros (+8,8%)

Perspective 2018 sur le Cash-flow net courant confirmée : croissance supérieure à 6% par rapport au Cash-Flow Net Courant – Groupe 2017 publié (soit une croissance supérieure à 7% par rapport au Cash-Flow Net Courant- Groupe 2017 retraité)

Consulter le communiqué de presse

Lire aussi :

Nouvelle Vague & Origine : projet immobilier qui conjugue innovation et environnement @VINCIConstruc @Icade_Officiel

Source : Vinci Construction

La première pierre du projet mixte Origine et Nouvelle Vague a été posée le 12 octobre à Nanterre (Hauts-de-Seine), en présence d’Olivier Wigniolle, directeur général d’Icade, Douglas J.Pferdehirt, directeur général de TechnipFMC, Patrick Jarry, maire de Nanterre, Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense et de Hugues Fourmentraux, président de VINCI Construction France. 

Conçu par les agences d’architectes associées Maud Caubet et Quadri Fiore pour le compte d’Icade, le projet mixte Origine et Nouvelle Vague se définit comme un îlot urbain d’une surface totale de 80 000 m². Bateg, Sicra Ile-de-France et Arbonis, filiales de VINCI Construction France, réalisent en full BIM cet ensemble comprenant deux immeubles de bureaux et de services et une résidence d’exception, idéalement situé à la croisée des pôles majeurs de La Défense.

L’innovation et la qualité de vie au travail sont au cœur du projet Origine qui comprendra deux immeubles de bureaux et services de sept et huit étages, d’une surface de 69 000 m². Le choix du mix-matériau bois/béton et les espaces paysagers proposés permettent de concilier l’urbain et la nature. Le projet vise les certifications et labellisations environnementales HQE Excellent, LEED Gold, BREEAM Excellent, WELL Core & Shell Silver, E+C- E2C2, BiodiverCity et WiredScore Platinum. 51 000 m² de bureaux seront occupés par les collaborateurs du groupe TechnipFMC.

…lire la suite…

70% des habitants vivront en ville en 2040 @HubSmartCity

Source : Hub Smart City

Partout dans le monde, les villes intelligentes se développent de plus en plus. En France par exemple, 14 des 25 Smart Cities françaises ont moins de 250 000 habitants. En quelques années, le concept de « Smart City » est donc devenu concret. Faisons le point sur cette transformation en profondeur des villes que nous connaissons.

Une transformation globale

Pour que tout le monde puisse cohabiter sans épuiser les ressources de la planète, le concept de ville intelligente a été créé. Il se propose comme une solution idéale pour « vivre mieux ». Une Smart City possède en effet plusieurs enjeux :

  • Economique : La Smart City a pour ambition de rebooster l’économie d’un pays grâce aux innovations. Ces dernières permettent d’ailleurs de créer de nouveaux emplois.
  • Ecologique : avec une consommation d’énergie par foyer qui ne cesse d’augmenter, l’idée est de limiter les rejets de CO2. Modérer les déplacements, surveiller la qualité de l’air et le trafic routier sont des mesures pouvant être mises en place pour palier ça.
  • Technologique : Développer l’open data pour analyser les besoins et la consommation de chaque individu, et permettre une interaction intelligente entre citoyens et administrations. Des données sont ainsi collectées à travers la ville. Par la suite, elles sont mises à disposition des habitants, et utilisées pour optimiser les services proposés par la ville.

…lire la suite…

Icade signe une promesse de vente sur 3 parcs d’affaires @Icade_Officiel

Source : Icade

Icade a annoncé la signature d’une promesse de vente sur les parcs d’affaires de  Paris Nord 2, Colombes et l’Immeuble Axe Seine. 

logo icade
Icade a signé une promesse synallagmatique de vente avec un investisseur institutionnel de premier rang sur les parcs d’affaires de Paris Nord 2 (155 200 m²), Colombes (62 750 m²) et l’immeuble Axe Seine (24 200 m²) situé à Nanterre.
Le montant global de cette cession s’élève à 425 millions d’euros HD. La signature de la vente est prévue avant la fin d’année après la levée des conditions suspensives d’usage.
Avec cette cession, Icade poursuit la gestion dynamique de son portefeuille tertiaire, en cohérence avec les objectifs annoncés lors de la présentation de son plan 2019/2022 en juillet dernier, le produit de cette cession devant être affecté notamment au financement du pipeline de développement.

Consulter le communiqué de presse

Lire également :

Icade et Sous Les Fraises ouvrent la + grande ferme aquaponique de France @Icade_Officiel @SousLesFraises

Source : Icade

Icade et Sous Les Fraises ouvrent la plus grande ferme aquaponique urbaine, de près de 1 000 m², au cœur du Parc des Portes de Paris, entre Aubervilliers et Saint-Denis.

logo icade

La ferme aquaponique accueillera à terme 5 000 poissons (truites et perches réunies à un faible taux de concentration) et plus de 8 000 plantes, fleurs comestibles et aromates.
Ce projet, favorisant la biodiversité en ville et l’insertion de la nature dans un contexte urbain, participe également au développement d’un circuit court d’alimentation locale: résidents permanents et collaborateurs des bureaux voisins pourront ainsi venir cueillir des produits frais, 100% traçables, et choisir leur poisson à cuisiner sur place.

Développé dans le cadre du plan Marketing Coach your growth with Icade et réalisé par Sous Les Fraises, le projet repose sur une technique de culture novatrice : l’aquaponie. Cette technique, encore très peu déployée à grande échelle, combine l’élevage des poissons et la culture de plantes grâce à des solutions nutritives renouvelées, sans apport additionnel en terre :
– L’eau et le cycle nutritif des plantes fonctionnent en circuit fermé
– Les matières organiques produites par les poissons apportent les nutriments nécessaires à la croissance des plantes
– Ces dernières absorbent les nutriments présents dans l’eau et rejettent ensuite l’eau purifiée permettant aux poissons d’évoluer et de se développer. Ainsi, la totalité de la ferme fonctionne en circuit fermé et de manière autonome.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Retrouvez également :