Archives du blog

Investissement des collectivités locales : « Vers un changement en profondeur »

« Vers un changement en profondeur ». Enquête CDC sur l’investissement des collectivités locales, réalisée en partenariat avec l’AMGVF

Source : http://www.grandesvilles.org/

Dès juin dernier, l’AMGVF avait souhaité apprécier l’impact de la baisse des dotations sur les perspectives d’investissements des grandes villes. Il en ressortait notamment que :

  • l’on se dirige vers un recul moyen de l’ordre de 25 à 30% de l’investissement des grandes villes et des grandes communautés (de mandat à mandat, c’est-à-dire en comparant la période 2014-2020 à celle du mandat précédent 2008-2014) ;
  • si Il y a un an, pour faire face à une baisse d’1,5 milliards, la question était posée en ces termes : « quels sont les leviers que vous pensez utiliser par rapport à ceux que vous n’utiliserez pas ? » Aujourd’hui le débat est radicalement différent : il ne s’agit plus de choisir les leviers à actionner, mais d’identifier la totalité des leviers et de voir comment les actionner tous à la fois de façon concomitante pour faire face au changement de paradigme financier.

Par ailleurs, la Caisse des dépôts, avec le concours de l’AMGVF (ainsi que de l’ACUF, l’AdCF, l’ADF et l’ARF) a réalisé un travail récent posant des questions complémentaires notamment sur l’altération de la nature même des investissements publics locaux.

L’AMGVF, ainsi qu’il en a été décidé lors de son Assemblée Générale du 18 novembre 2014, procédera, dès janvier prochain, à un nouvelle investigation auprès de ses adhérents afin d’objectiver le débat sur les conséquences effectives de la baisse historique des concours de l’Etat.

Vous trouverez ci-dessous ces deux enquêtes:

Enquête AMGVF/ACUF baisses des dotations et perspectives investissements – Juin2014

Enquête CDC sur l’investissement des collectivités locales Novembre 2014

Les grandes villes de plus en plus présentes sur Twitter et Facebook

Auteur: GrandesVillesTIC

L’institut Edgard Quinet a publié la seconde édition de son baromètre annuel sur les collectivités territoriales et les réseaux sociaux*. Les pages Facebook et comptes Twitter officiels de 50 grandes villes ont ainsi été passés au cible.
Cette étude révèle que 78% des villes de l’échantillon sont présentes sur Facebook et 66% sur Twitter contre 64% et 50% un an auparavant. Une augmentation qui s’accompagne d’une forte croissance de leur audience. Les pages Facebook comptabilisent ainsi en moyenne 7200 fans et les comptes Twitter 5900 followers. Les villes les plus actives sur Facebook sont Paris, Grenoble, Clermont-Ferrand et Bordeaux. Sur Twitter, Paris est également en tête, suivie de Bordeaux, Toulouse et Nantes Lire la suite