Archives du blog

Loi #ELAN : « Pas question d’adapter la loi SRU aux cas particuliers » pour Richard Lioger

   Source : New Tank Cities

« Sur la loi SRU, nous avons en lien avec le Gouvernement un point de vue très tranché sur la question. Il n’est pas question d’adapter la loi SRU aux cas particuliers. C’est l’un des points clairs. Nous avons rencontré nos amis sénateurs il y a un mois. Ils nous ont parlé de cette question. Nous les avons écoutés. Mais il n’est pas question pour nous d’ouvrir la boîte de Pandore », indique Richard Lioger à News Tank le 23/04/2018.

Nommé co-rapporteur du projet de loi ELAN sur le titre I et IV, avec la députée Christelle Dubos chargée des titres II et III, le 28/03/2018 par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, le député revient sur les enjeux du texte qui sera examiné en Commission du 15/05 au 17/05/2018 et en Séance publique du 28/05/2018 au 31/05/2018.

Richard Lioger répond aux questions de News Tank :

Vous avez été nommé co-rapporteur du projet de loi ELAN le 28/03/2018 par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale avec Christelle Dubos et Mickaël Nogal comme porte-parole de la majorité. Comment allez-vous travailler ensemble ?

« Sur la forme, il arrive souvent d’avoir 2 rapporteurs pour les grands textes de loi comme celui-là. Le projet de loi ELAN avec ses 65 articles est assez énorme. Nous nous sommes répartis moi les titres 1 et le 4 qui ont trait à l’urbanisme et aux opérations périphériques au logement et au logement social. Christelle Dubos s’attèle au titre 1 et 3. Cependant je note que la plupart du temps nous effectuons nos auditions ensemble, car il arrive souvent qu’à une partie du texte réponde une autre. De manière classique, Mickaël Nogal est le porte-parole du groupe majoritaire sur le texte, le coordinateur politique qui fait le lien avec ce dernier. Nous avons Christelle Dubos et moi-même, en tant que rapporteurs l’obligation d’accueillir tous les amendements. Mickaël Nogal a un rôle plus politique. »

…en savoir plus…

Vente HLM : La Fédération des ESH fait le point sur l’année 2017 @FederationESH

Source : Entreprises Sociales pour l’Habitat

La Fédération des ESH, Entreprises Sociales pour l’Habitat, a fait le point sur son activité de vente d’HLM au 31 décembre 2017. Découvrez dès maintenant l’évolution de son activité comparée à l’année 2016.

Fede ESH

Rappel des données 2016
– 60 esh ont réalisé 80% des ventes 2016
– les 7 premières esh ayant vendu plus de 100 logements ont réalisé 28% des ventes
– les 37 premières esh ayant vendu plus de 40 logements ont réalisé 66.8% des ventes

Point sur les ventes en 2017
– Pour l’ensemble des organismes : Le nombre de logements ayant fait l’objet d’une délibération est en hausse de 1.5% (+ 2 281 logements) par rapport au 31/12/2016, et le nombre de logements mis en commercialisation est en baisse de 0.9% (-924 logements).
Le nombre de ventes est en hausse de 11% (+872 logements) par rapport au 31/12/2016.
– Concernant les esh : À fin décembre 2017, et par rapport au 31/12/2016 le nombre de logements ayant fait l’objet d’une délibération est en baisse de 2.5% (- 1 878 logements) et le nombre de logements mis en commercialisation est en baisse de 2.6% (- 1 616 logements).
Les ventes au 3ème quadrimestre 2016 sont en hausse de 14% (+729 logements) par rapport au 31/12/2016.

Si vous souhaitez voir l’intégralité des résultats d’activité au 31 décembre 2017, cliquez ici

A lire également :

Save the date : 79e Congrès HLM sous le thème « Demain les HLM » ! @UnionHlm

Source : Union Sociale pour l’Habitat

Cette année, rendez-vous à Marseille, du 9 au 11 octobre 2018, pour vivre la 79e édition du Congrès HLM placée sous le thème de « Demain les HLM » ! 

Résultat de recherche d'images pour "79e congres hlm"

Le 78e congrès HLM a réuni en 2017 plus de 22 000 personnes sur les 3 jours.
Quelques chiffres clés de 2017 :
– 4200 congressistes
– 90 journalistes
– 334 exposants
– 880 invités régionaux et internationaux
– 4 000 visiteurs
– 30 000 mètres carrés

Les inscriptions au Congrès HLM 2018 sont depuis peu ouvertes aux organismes HLM, aux autres acteurs du logement social et aux instances territoriales. Elles ouvriront deuxième quinzaine de mai pour les invités et les visiteurs, ensuite en juin pour la presse

Pour découvrir la plaquette de présentation du Congrès HLM 2018, cliquez ici

A lire également :

Nominations au sein de 3F @3F_officiel @actionlogement

Source : 3 F

Ce 19 avril, le conseil d’administration de Résidences Sociales de France a nommé Didier Jeanneau à la direction générale de cette société de 3F spécialisée dans le logement thématique (près de 20 000 places d’hébergement en France gérées par 98 associations partenaires). Il succède à Bruno Rousseau, nommé directeur général adjoint d’Immobilière 3F en charge de la gestion du patrimoine en Ile-de-France. Didier Jeanneau et Bruno Rousseau prendront leurs fonctions le 14 mai prochain.

Diplômé de l’ESCP, Didier Jeanneau, 54 ans, a été directeur financier au sein de plusieurs sociétés industrielles internationales avant de rejoindre 3F en 2002, en qualité de directeur général adjoint en charge des finances, de l’informatique et de l’audit. Depuis 2009, il occupait le poste de directeur de la gestion du patrimoine en Ile-de-France d’Immobilière 3F, gérant un patrimoine de près de 135 000 logements sociaux.

Titulaire d’un DESS d’aménagement et d’urbanisme de Sciences Po Paris, Bruno Rousseau, 53 ans, rejoint 3F en 2003 pour diriger l’agence départementale de la Seine-Saint-Denis. En 2009, il est nommé directeur général d’Immobilière Rhône-Alpes avant de prendre, en 2012, la direction générale de Résidences Sociales de France.

En savoir plus

Bourse d’échange de logts sociaux : l’AORIF mobilisée @AORIF_

Source : AORIF

Bourse d’échange de logts sociaux, protocole mutations…l’AORIF mobilisée

L’AORIF et ses adhérents, les organismes franciliens de logement social, sont mobilisés pour favoriser les parcours résidentiels des locataires du parc social francilien.

Bourse d’échange de logements sociaux

A Paris, les bailleurs sociaux s’étaient engagés (dans une « charte des mutations dans le parc social parisien ») à développer une bourse d’échange de logements sociaux. 14 organismes de logement social, représentant un patrimoine de plus de 224 000 logements sociaux à Paris, se sont engagés dans le dispositif pour 2018 en signant fin mars 2018 une convention de groupement de commande (Paris Habitat, RIVP, Elogie-Siemp, I3F, ICF Habitat, Efidis, Logement Francilien, Batigère, France Habitation, Coopération et Famille, Logis Transports, Erigère, Novigère, Emmaüs Habitat). Paris Habitat est mandataire du groupement de commande.

Porté par l’AORIF et les organismes franciliens, ce projet se concrétisera sur Paris à l’automne 2018 et sera étendu au printemps 2019 à toute l’Ile-de-France.

Protocole sur les mutations dans le parc social francilien

Pour aller encore plus loin, l’AORIF a signé le 16 avril 2018 un protocole sur les mutations dans le parc social francilien avec l’Etat et Action Logement. Situations cibles : handicap, vieillissement, mobilité professionnelle, problèmes de loyer, sur/sous-occupation…

Accession sociale à la propriété.. en savoir plus..