Archives du blog

2e épisode de la série sur l’habitat participatif @habitatdelill @fnschlm

Source : Fédération des COOP HLM 

Habitat de l’Ill a souhaité, dans le cadre de ses 100 ans, mettre en scène de manière humoristique les différentes valeurs et actions qu’elle développe au quotidien.
6 épisodes seront diffusés pendant la période du mois de mars à septembre.

Cliquez ici pour découvrir les vidéos !

> En savoir plus

Oui au logement social ! @HabitatetHumani suit le mouvement @OuiHlm

Source : habitat-humanisme.org

habitat-humanisme

Lors de la journée nationale organisée par le mouvement Hlm, Habitat Humanisme et 49 autres acteurs du logement social ont signé la déclaration commune « Oui au logement social ».

« Cet engagement démontre qu’au-delà de leurs légitimes différences, les acteurs du monde associatif, les représentants des collectivités, les acteurs du monde économique, et de nombreux autres partenaires, partagent une conviction commune : l’utilité du logement social ». évoque Jean-Louis Dumont Président de l’Union Sociale pour l’Habitat.

L’enjeu de cette journée était de réfléchir sur la question du logement social et de présenter les ambitions pour le prochain quinquennat.

En savoir plus

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

 

.@ActionLogement rejoint l’Observatoire du Logement Social

   Source :  ols-idf

Lors du comité de pilotage réuni le 4 avril 2017, Action Logement a rejoint l’Observatoire du Logement Social en Ile-de-France.
La délégation régionale d’Action Logement est un acteur important du développement économique et de l’attractivité du territoire francilien, au travers des actions conduites en faveur du logement des salariés des entreprises franciliennes et de l’accès au logement des salariés reconnus DALO.
Sa présence au sein de l’Observatoire du Logement Social vient reconnaître ce rôle et contribuera à enrichir les travaux conduits pour l’amélioration de l’offre de logements en Ile-de-France et à renforcer la connaissance partagée du logement social francilien.

L’Observatoire du Logement Social affirme dans son protocole sa volonté de produire une information qui permette aux acteurs du logement social d’intervenir dans un contexte de profonds changements institutionnels et législatifs. Les trois missions de l’Observatoire sont donc ainsi définies dans le nouveau protocole d’accord :

  • Définir et mettre en œuvre un programme d’études : n’étant plus propriétaire des données issues de l’enquête Occupation du parc social (OPS) à partir du millésime d’enquête 2016, l’Observatoire renforce sa capacité d’études, en produisant des études travaux en phase avec les évolutions nationales et régionales des politiques de logement ;
  • Constituer et gérer une base de données adaptée au fait intercommunal : l’Observatoire entend diffuser un ensemble de données neutres, fiables et pérennes qui devront permettre aux intercommunalités de disposer d’éléments de connaissance de leurs territoires aux échelles inter communale et communale afin de définir leurs politiques locales du logement comme les y invite la loi Egalité & Citoyenneté ;
  • Créer un lieu d’échanges et de réflexion : dans le nouveau protocole, les acteurs associés au dispositif s’engagent à présenter les principaux résultats issus de l’exploitation de la base de données et de la réalisation des études.

> En savoir plus

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

La maîtrise d’ouvrage, un enjeu central pour les Hlm @UnionHlm 

Exercer la compétence maîtrise d’ouvrage, un enjeu central pour les organismes Hlm par Frédéric Paul, Délégué général de l’Union sociale pour l’habitat

Source : Union Hlm


Le logement social est produit en neuf, soit directement par les organismes Hlm, soit par le recours à des promoteurs privés à travers la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Dans le premier cas, l’organisme est soumis à des règles contraignantes : loi maîtrise d’ouvrage publique (loi MOP), code des marchés publics, difficultés récurrentes concernant le recours à la conception-réalisation ou à l’entreprise générale. Ces conditions d’exercice alourdissent les coûts et les délais de production. Dans le cas du recours à la VEFA, l’absence de contrainte facilite les choix et les négociations du promoteur. Une véritable distorsion existe donc dans les conditions d’activité. Il ne s’agit pas pour le Mouvement Hlm de condamner globalement la VEFA parce que celle-ci permet d’accroître la capacité de production et également de produire du logement social dans le cadre d’opérations mixtes (accession privée, locatif social) là où il est parfois difficile d’en produire.
Mais le modèle professionnel fondamental, originel, de l’organisme Hlm repose sur l’exercice de la maîtrise d’ouvrage sociale. Elle signifie que l’organisme construit et gère sur le long terme les immeubles qu’il construit. C’est parce qu’il gère ce qu’il construit qu’il doit s’assurer qu’il construit bien, de bonne qualité, de sorte que le coût global (coût de production + coût de gestion) sur très longue période soit le plus bas possible. Le promoteur ne raisonne pas de cette manière en raison du fait que son rôle n’est pas de gérer dans la durée. Ayant livré l’immeuble en VEFA, il n’intervient plus. Il serait faux d’affirmer que tous les logements livrés aux organismes Hlm par les promoteurs sont de mauvaise qualité. Mais il n’est pas vrai que les logements produits en VEFA ont un coût global, de long terme, inférieur à celui qui ressort de la production en régie des organismes Hlm. Il ne s’agit donc pas pour le Mouvement Hlm de refuser le recours à la VEFA mais de s’assurer que la majeure partie de la production soit assurée directement par la maîtrise d’ouvrage sociale.

En savoir plus

Top des articles qu’il ne fallait pas louper cette semaine @institutionnels

Ouverture du premier Mob Hôtel à Saint Ouen Groupe Cardinal

OUVERTURE DU 1ER MOB HOTEL À SAINT OUEN!
Au 4-6 rue Gambetta, juste à côté du Marché aux Puces de Saint Ouen, vient d’ouvrir le premier MOB HOTEL.
Motel urbain croustillant de détails insolites, MOB HOTEL propose de dormir bien sûr, mais aussi et surtout de se ressourcer, travailler, créer, rêver, méditer, partager… en déclinant à l’envie la formule « C’est comme à la maison, tous ensemble ».

Les Hlm face à l’enjeu de la compétence maîtrise d’ouvrage @UnionHlm

Source : union-habitat.org

Le logement social est produit en neuf, soit directement par les organismes Hlm, soit par le recours à des promoteurs privés à travers la vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Dans le premier cas, l’organisme est soumis à des règles contraignantes : loi maîtrise d’ouvrage publique (loi MOP), code des marchés publics, difficultés récurrentes concernant le recours à la conception-réalisation ou à l’entreprise générale. Ces conditions d’exercice alourdissent les coûts et les délais de production.

Paris Habitat lance son budget participatif @Paris_Habitat

Source : Paris Habitat

En 2017, Paris Habitat lance son premier budget participatif et s’inscrit ainsi dans cette démarche initiée par la ville de Paris en 2014. Le but pour l’Office est de permettre à ses locataires de participer directement à l’amélioration de leur cadre de vie.

.@nexity offre à ses collaborateurs un service d’assistant personnel

Source : nexity.fr

Afin de permettre à ses salariés de concilier au mieux vie professionnelle et personnelle, Nexity s’engage à les libérer des tracas du quotidien au travers d’une démarche de bien-être au travail qui vient appuyer la transformation digitale du Groupe. Nexity propose ainsi depuis un mois, en partenariat avec Jobbers, expert de la conciergerie digitale, un nouveau service d’assistant personnel à l’ensemble des ses collaborateurs.