Archives du blog

Accédez dès maintenant à la plateforme de concertation : fusion des Yvelines et des Hauts-de-Seine @hautsdeseinefr @Les_Yvelines

Source : Fusion Hauts-de-Seine – Yvelines

Dans la perspective de leur fusion, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine engagent une démarche de participation citoyenne.

L’objectif est d’informer les habitants sur cette fusion, mais aussi de les rendre acteurs d’un grand projet de territoire : des orientations générales aux actions concrètes sur le terrain, chacun est invité à contribuer à la feuille de route du futur Département unifié.

La concertation se déroulera en plusieurs phases. Première étape : la mise à disposition de cette plateforme qui vous permet de déposer vos idées et de poser toutes les questions que vous souhaitez au sujet des grands enjeux des Yvelines et des Hauts-de-Seine.

Accéder à la plateforme de concertation

Le département des Hauts-de-Seine soutient l’innovation des entreprises : un partenariat avec deux incubateurs de startups @hautsdeseinefr

Source : Hauts-de-Seine

En scellant son soutien à deux incubateurs franciliens de Paris&Co, l’agence de développement économique et d’innovation de Paris et de la métropole, le Département continue d’œuvrer pour l’attractivité de son territoire. Ces deux plateformes d’incubation de jeunes entreprises bénéficient désormais d’un soutien financier départemental de 200 000 € – 150 000 € pour Le Swave et 50 000 € pour le Welcome City Lab. « À l’heure du Brexit et de la compétition entre les places boursières européennes, il est essentiel que la France se soit dotée d’un tel outil, déterminant pour notre capacité collective à encourager les jeunes talents mais aussi à les retenir », explique Patrick Devedjian.

LeSwave, créé en 2017 avec le soutien du préfet des Hauts-de-Seine et basé à Paris La Défense, en est aujourd’hui à sa troisième promotion de startups du secteur de l’innovation financière et de l’assurance. « Nous avons ouvert en 2018 au cœur de la Grande Arche avec des startups qui croyaient en nous, se souvient Edouard Plus, le directeur. Aujourd’hui, cette troisième promotion vient profiter de ce qui a été construit mais aussi participer à notre croissance. » Bernard Sheikboudhou a rejoint la plateforme il y a un an…Lire la suite

Yvelines & Hauts-de-Seine, une année cruciale pour la fusion des deux départements @hautsdeseinefr @Les_Yvelines

Source : Hauts-de-Seine

À l’occasion d’une cérémonie de vœux commune dans l’auditorium de La Seine Musicale, à Boulogne, Patrick Devedjian et Pierre Bédier ont annoncé l’ouverture d’une « séquence de concertation et de participation citoyenne » pour le mois de février.

Le calendrier s’accélère pour la fusion des Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine. Alors que le projet du gouvernement concernant l’organisation du territoire – baptisé « 3D » comme décentralisation, différenciation, déconcentration – est annoncé pour le deuxième semestre 2020, les deux collectivités vont ouvrir à partir du mois de février une séquence de concertation et de participation citoyenne avec les élus et les forces vives du territoire.

>En savoir plus

Signature entre la Banque des Territoires et Hauts-de-Seine Habitat pour le réaménagement de 275 M€ de prêts @BanqueDesTerr

Source : Hauts-de-Seine Habitat

Dans le cadre du Plan logement proposé par la Caisse des Dépôts et Consignations, Hauts-de-Seine Habitat a souhaité procéder au réaménagement de sa dette détenue auprès de la Banque des Territoires.

L’offre de réaménagement, validée par le Bureau du conseil d’administration du 29 octobre dernier, porte sur 141 prêts pour un montant total de 275 M€, soit 43% de notre dette CDC représentant 28% de notre dette globale au 31 décembre 2019. Cette offre prend effet le 1er janvier 2020.

Ce réaménagement permet de fixer la dette de Hauts-de-Seine Habitat en profitant des taux bas proposés par la Banque des Territoires. Les emprunts contractés à taux variables par Hauts-de-Seine Habitat passent à taux fixes, entre 0,42% et 0,94%, pour 126,4 M€ d’encours…Lire la suite

Immobilier : les capitaux étrangers préfèrent désormais Paris à Londres @Defense_92

Source : La Défense 92

La Défense a plus la cote que la City. A défaut d’avoir vu déferler des milliers de banquiers de Londres vers Paris, la capitale française a su séduire d’avantage les investisseurs étrangers dans le secteur de l’immobilier au cours du troisième trimestre.

Selon la dernière étude trimestrielle du conseil en immobilier CBRE, publiée le 8 novembre dernier, la capitale française, jusqu’alors seconde du classement européen vient de détrôner pour la première fois la ville britannique qui prend la deuxième place du podium.

Au troisième trimestre 2019, la masse de capitaux étrangers investis dans la capitale a bondi de 44 % par rapport à la même période l’an passé. Depuis le début de l’année, ce volume s’est étoffé de 16 % par rapport à 2018. Paris et La Défense plaît désormais aux investisseurs étrangers, tout comme le reste du territoire. >En savoir plus