Archives du blog

Le prix immobilier à Brest frôle les 2 000 €/m² @SeLoger

Source : Se Loger

Alors que la tendance générale est à la stabilisation, voilà que les prix des logements brestois passent la démultipliée. Dans la cité du Ponant, acheter son bien immobilier coûte 11,6 % plus cher qu’il y a un an.  

Nouveau coup de tonnerre à Brest ! Depuis la fin du mois de mai dernier, la hausse annuelle du prix de l’immobilier brestois ne retombe pas en-dessous des 10 %. En cette rentrée immobilière 2019, le prix au m² à Brest enregistre ainsi 11,6 % d’augmentation. Avec Rennes, Brest est d’ailleurs la seule grande ville à « connaître encore une hausse des prix à deux chiffres » constate Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger. Nul doute qu’en raccourcissant la distance qui sépare Paris de Brest, la mise en place de la LGV a joué un rôle de premier plan dans le regain d’attractivité dont fait actuellement l’objet le chef-lieu du département du Finistère.

En savoir plus…

L’évolution des prix du logement en France sur 25 ans

SOURCE Centre d’Analyse Stratégique

Depuis quinze ans, les prix du logement en France connaissent une évolution apparemment déconnectée de celle des loyers :
• les loyers, à surface et qualité constantes, ont globalement évolué comme le revenu disponible moyen. La dépense de logement a néanmoins augmenté, compte tenu de l’élévation de la taille moyenne et de la qualité des logements. Ce mouvement n’est pas homogène sur le territoire et entre les différentes catégories de revenus ;

• en revanche, les prix d’acquisition ont doublé et cette hausse généralisée ne semble pouvoir être expliquée que marginalement par l’augmentation du coût de la construction ou un déficit généralisé de construction.
La croissance relativement modérée des loyers infirme l’hypothèse d’une pénurie généralisée de logements.  En revanche, la rareté du foncier dans les zones les plus demandées contribue probablement assez fortement à la hausse des prix. Cette hausse a aussi été favorisée par l’amélioration de la capacité d’emprunt des ménages, alliée à une fiscalité favorable, qui alimente la demande…télécharge l’étude…