Archives du blog

865 nouveaux logements sociaux prévus par Toulouse Métropole Habitat cette année @TlseMetropole

    Source : toulouse metropole habitat

Bras armé de Toulouse Métropole, l’Office métropolitain de l’Habitat contribue fortement à l’offre de logements nécessaire à l’accueil des 13 000 nouveaux arrivants annuels sur la Métropole. Après en avoir livré 793 en 2018, le bailleur prévoit, cette année, de livrer 865 logements neufs, dont 681 en location et 184 en location-accession.

BÂTIR UN PARC SOCIAL QUALITATIF ET VARIÉ : un engagement au quotidien
Dans un contexte de demande croissante de logements, Toulouse Métropole Habitat est plus que jamais impliqué pour atteindre son objectif : celui de concevoir, mettre en chantier, livrer, gérer, vendre et entretenir un nombre croissant de logements pour toujours mieux accueillir plus de ménages et favoriser le parcours résidentiel.
Pour ce faire, 865 nouveaux logements sociaux seront livrés cette année, pour permettre à de nouveaux ménages de bénéficier d’un logement social ou d’accéder à la propriété.

DÉVELOPPER L’OFFRE DE LOGEMENTS SOCIAUX sur Toulouse Métropole et au-delà
L’année 2019 verra la livraison de 865 logements à Toulouse avec, notamment, Rose Place (49 logements), en co-maîtrise d’ouvrage avec Procivis, Les Tuileries (92 logements) et La Cépière (12 maisons individuelles), dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier.
D’autres opérations permettront à Toulouse Métropole Habitat de s’implanter sur de nouvelles communes : Cornebarrieu, Mondonville, Aucamville, Montrabé, Roques/Garonne, Castelnau d’Estretefonds, Merville, Grenade, Bessières, Fonsorbes, Saint-Sulpice-sur-Lèze.
Aujourd’hui, Toulouse Métropole Habitat est désormais présent sur 48 communes.

Par ailleurs, outre, les livraisons prévisionnelles, le bailleur prévoit cette année la mise en chantier de 287 logements en maîtrise d’ouvrage directe, sur Toulouse et son agglomération.

> Télécharger le communiqué

Encadrement des locations de courte durée à Toulouse @TlseMetropole

Source : Toulouse Métropole

toulouse logo_def

Quelques changements sont à venir en ce début de nouvelle année à Toulouse. En effet, si vous êtes propriétaire d’un meublé sur le territoire de la commune de Toulouse, et que vous souhaitez le louer en location touristique, 2 nouvelles démarches sont à réaliser :

– Autorisation changement d’usage
À compter du 1er janvier 2019, sur le territoire de la commune de Toulouse, l’autorisation temporaire de changement d’usage permet à une personne physique de louer pour de courtes durées des locaux destinés à l’habitation à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile

– Télédéclaration et enregistrement
Si votre logement constitue votre résidence principale (propriétaire ou locataire), vous pouvez le louer en meublé (en totalité ou partiellement) de courte durée dans la limite de 120 jours par an, après avoir déposé une déclaration de meublé de tourisme en ligne.

Plus d’infos ici

Lire aussi :

La taxe d’habitation augmente dans 1 ville sur 6 @SeLoger

La taxe d’habitation augmente dans 1 ville sur 6

Source : Se Loger

Promise par le gouvernement, la baisse de la taxe d’habitation, cumulée avec la baisse des dotations de l’Etat, a fait chuter les ressources de nombreuses communes. Dans ce contexte, près de 6 000 d’entre elles, dont 55 villes de plus de 10 000 habitants (selon Le Figaro) ont décidé d’augmenter le taux de la taxe d’habitation, pour compenser ces pertes. Ainsi, en dépit du coup de pouce de 30 % annoncé par le gouvernement, certains contribuables ont vu leur taxe augmenter. Le Premier ministre, Edouard Philippe, a affirmé devant les sénateurs que « la taxe d’habitation a effectivement baissé pour 80 % des contribuables sauf lorsque des communes (…) ont choisi de remonter leur taux ». De son côté, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, affirme « qu’à ces quelques exceptions près, nous (le gouvernement) saluons la responsabilité des élus locaux qui n’ont pas augmenté les impôts de leurs habitants ».

Taxe d’habitation : les 10 villes où le taux a le plus augmenté :

En savoir plus

Habitat Réuni : le rapport d’activité est en ligne ! @HabitatReuni

Source : Habitat Réuni

Habitat Réuni a publié son rapport d’activité 2017. Retrouvez tous les faits marquants de l’année, tous les chiffres clés ainsi que les nombreux engagements du groupe

Habitat Réuni c’est :
– Un groupement solidaire d’organismes de divers statuts et origines, conservant leur autonomie juridique et décisionnaire,
– La participation des membres à une société de type coopératif, tête de réseau, impulsant la dynamique de mise en oeuvre des initiatives collectives, dans le respect d’une égalité de pouvoir entre associés au sein du conseil,
– La participation minoritaire du groupe dans la gouvernance de ses associés, dans le respect de l’ancrage local de chacun,
– Une stratégie collective et une capacité à prendre des engagements nationaux vis-à-vis des pouvoirs publics,
– L’attention portée aux besoins de l’ensemble des territoires d’implantation, marchés tendus ou non,
– La mutualisation de savoir-faire et de moyens pour une meilleure efficacité sociale, économique et financière, pour renforcer les performances individuelles et collectives,
– La mise en oeuvre d’une sécurisation financière pour préserver l’autonomie des associés,
– La capacité à créer une organisation peu coûteuse qui s’appuie sur les collaborateurs des organismes membres, afin d’alléger la structure centrale,
– Une organisation en pôles territoriaux, supports à des actions et à des mutualisations décentralisées.

>>>>> Rapport d’activité 2017

Lire également :

Logements sociaux : la RIVP va transformer l’ancien Ministère des armées @_RIVP_

Source : RIVP

La RIVP et l’Etat ont signé pour l’îlot Saint-Germain ! Cet ex siège du Ministère des armées va se transformer en immeubles d’habitations, avec plus de 250 logements sociaux, un équipement sportif et une crèche.

RIVP

Ce site verra la réhabilitation de 251 nouveaux logements sociaux familiaux. 90% de ces logements représenterons des logements sociaux, accessibles en fonction des plafonds de ressources. Les 10% restants seront par ailleurs réservés aux agents du ministère des Armées.

L’opération a été rendue possible grâce au dispositif de décote introduit dans la loi Duflot (2013) qui permet la vente de terrains de l’État à un prix inférieur aux prix du marché.

Pour consulter l’article, cliquez ici

A lire également :