Archives du blog

Est Ensemble lutte contre l’habitat insalubre et dégradé sur le territoire @Est_Ensemble

Source : Est Ensemble

Est Ensemble lutte contre l’habitat insalubre et dégradé sur le territoire. Une politique qui conduit à la démolition de certains bâtiments tels que ceux situés 26 rue du Pré Saint-Gervais à Pantin.

Est Ensemble agit contre les logements insalubres et dégradés des particuliers sur son territoire. En plus de ses actions de prévention et d’aide à la réhabilitation auprès des propriétaires, la collectivité procède parfois à l’acquisition des logements afin de les réhabiliter directement.

Mais il arrive dans certains cas que les bâtiments ne puissent pas être remis en état. Dans ce cas, le Territoire doit procéder à leur démolition, afin de faire reconstruire à leur place des logements neufs.

C’est le cas des batiments situés au 26 rue du Pré Saint-Gervias et 53 rue des Sept Arpents à Pantin, dont la démolition vient de s’achever. Cette opération est sous la maîtrise d’ouvrage de la Soreqa, société de requalification des quartiers anciens dégradés. Elle s’inscrit dans la transformation du quartier des Sept Arpents, pilotée par Est Ensemble avec les Villes de Pantin et du Pré Saint-Gervais.

En savoir plus sur l’action d’Est Ensemble pour la résorption de l’habitat insalubre 

RIVP engagée contre les logements insalubres

  La RIVP s’engage dans la lutte contre les logements insalubresSource: RIVP 

La réhabilitation d’immeubles anciens et insalubres fait partie du savoir-faire de la RIVP depuis des années. Nous nous engageons sur des programmes de rénovation de logements, de sécurisation d’immeubles et de développement des innovations en termes de respect de l’environnement.

Réhabiliter pour plus de confort et de sécurité

Une visite de presse était organisée par la RIVP et la ville de Paris le 12 novembre suite au lancement du plan de lutte contre l’habitat indigne fait par la mairie. Cette visite concernait 2 opérations situées au 49 et au 70 de la rue Myrha dans le 18e arrondissement. Bâtiment laissé à l’abandon depuis des années, l’immeuble du N°49 a subi une importante phase de réhabilitation afin de créer 8 logements et un commerce.

L’édifice du 70 rue Myrha subit également des travaux de réhabilitation pour permettre la création de 13 logements et de 2 locaux d’activité…en savoir plus…

Les Chiffres clés de l’Anah en 2010

Au total, plus de 556 millions d’euros de subventions ont été distribués par l’Anah, dont 488 millions aux propriétaires pour le financement de leurs travaux.
En complément, l’Anah a également accordé en 2010 :
◗ 36,5 millions d’euros à l’humanisation des centres d’hébergement,
◗ 21,9 millions d’euros à l’ingénierie (conception, études…),
◗ 9,9 millions d’euros aux opérations de résorption de l’habitat insalubre (RHI).

Ces aides ont généré un volume global de travaux éligibles de 1,4 milliards d’euros.
Au total, 107 328 logements ont été traités avec des aides de l’Anah :
◗ 86 844 logements dans le cadre d’aides directes aux propriétaires,
◗ 20 484 logements au travers de 480 syndicats de copropriétaires.

…Télécharger l’étude de l’ANAH…