Archives du blog

Vilogia remporte le Trophée de l’Innovation Architecturale @VilogiaGroupe #CongresHlm

Trophées de l’innovation USH 2018 : Vilogia et ses Pavillons Modulaires lauréats dans la catégorie « Innovation architecturale »

180 secondes pour défendre des années de recherche et deux prototypes : c’est sous forme de « pitch » que les représentants de Vilogia ont défendu, jeudi 11 octobre 2018, les « Pavillons Modulaires ». Ce projet révolutionnaire a remporté les suffrages des centaines d’acteurs du monde HLM appelés à élire les démarches les plus dignes d’intérêt.

Pour cette seconde édition, les Trophées de l’Innovation de l’USH ont rassemblé 12 projets, en lice dans 4 catégories : l’innovation technique, l’innovation sociale, l’innovation locale & économique, et enfin l’innovation architecturale. C’est dans cette dernière sélection, face aux projets d’ICF Habitat La Sablière et d’Est métropole Habitat, que Vilogia a présenté ses Pavillons Modulaires.

Nés d’une réflexion globale pour répondre aux défis économiques, temporels et environnementaux de la crise du logement, deux prototypes de pavillons ont été réalisés entre 2017 et 2018 en Métropole Lilloise. Réalisés en panneaux métalliques industrialisables, ils sont entièrement modulables et conçus pour être assemblés en 10 jours par 3 personnes en bonne condition physique. Aucun engin de levage ni outil spécifique n’est requis. Les réseaux (électricité, plomberie, chauffage) sont également usinés et livrés en kit à assembler.
La prouesse réside dans l’alliance de la qualité environnementale et du prix : répondant à la RT 2012, avec une excellente étanchéité à l’air, les pavillons pourraient être produits en masse au prix-cible de 50 000 €TTC pour un pavillon de 64 m².

Le trophée remis par l’USH honore l’équipe R&D des partenaires mobilisés autour de Vilogia pour faire aboutir ces prototypes : l’architecte Jean-Charles Huet, l’entreprise Métal Création, l’ingénieur structure François Cahour et le bureau d’études Verdi.
Prochaines étapes :…lire la suite…

Le rapprochement entre COALLIA et BATIGERE se poursuit @Batigere #CongresHlm

   

 

 

 

Source : BATIGERE

Les négociations exclusives d’adossement de l’ESH Coallia Habitat se poursuivent
BATIGERE, acteur majeur du logement social en France, et Coallia poursuivent leurs négociations exclusives dans le cadre d’un adossement de Coallia Habitat, dans laquelle BATIGERE prendra une participation majoritaire.
Fortes de leur expertise dans le logement accompagné, l’hébergement et l’accompagnement sociaux, Coallia et son ESH Coallia Habitat favorisent l’insertion des publics les plus fragiles vers l’autonomie complète. Leurs missions répondent aux ambitions de BATIGERE d’intervenir là où sont les besoins en soutien aux collectivités et en apportant et développant des réponses adaptées aux problématiques détectées.
Cette capitalisation par BATIGERE, permettra à Coallia Habitat d’acquérir plus de 5 500 logements propriétés de l’association Coallia et de déployer sur les 10 ans à venir un programme ambitieux de rénovation du patrimoine et de développement. Coallia Habitat, propriétaire de plus de 8 100 logements, sera un acteur de référence de production du logement accompagné dans ses différents territoires d’implantation.
L’adossement de Coallia Habitat complétera les synergies déployées depuis plus de 20 ans par BATIGERE sous la marque « le Trait Social », marqueur qui incarne l’engagement de BATIGERE dans la prise en charge des populations les plus fragiles.

…lire la suite…

Le Groupe BATIGERE obtient la note A1 par #Moody_s @Batigere

L’obtention de cette note élevée dans l’échelle de notation, marque une étape importante dans la poursuite de la stratégie du Groupe BATIGERE. Formulée par une agence agréée, elle est un atout qui va permettre au Groupe BATIGERE et à ses filiales d’accéder à de nouvelles sources de financements externes, pour ainsi poursuivre une politique dynamique de développement de leur offre immobilière.

> Télécharger le communiqué de presse

Le CGET à la rencontre des acteurs du logement social @CGET_gouv

Source : CGET

À Marseille, les équipes du CGET étaient présentes au congrès HLM, organisé par l’Union sociale pour l’Habitat, du 9 au 11 octobre dernier. Durant trois jours, nos agents ont présenté les dispositifs publics de l’État en faveur de la politique de la ville ou du logement social, répondu aux questions des visiteurs et présenté des outils utiles aux bailleurs sociaux. De son côté, Serge Morvan commissaire général à l’égalité des territoires, est intervenu lors d’une table ronde, le 11 octobre, sur la mobilisation des organismes HLM pour revitaliser les centres des villes.

En savoir plus

Pour 68 % des locataires, il est de plus en plus difficile de louer un logement ! @SeLoger

Source : Se Loger

Près de 7 locataires français sur 10 estiment que louer un logement relève toujours du parcours du combattant. Des difficultés dont ont conscience les propriétaires bailleurs, sans pour autant être prêts à revoir leurs exigences.

Les exigences des propriétaires sont trop strictes pour louer un logement

Selon un sondage réalisé par Opinionway pour Youse, près de 7 locataires sur 10 (68 %) estiment qu’il est difficile de louer un logement en France et 19 % trouvent même que cela est « très difficile ». Les exigences de solvabilité sont les principaux problèmes soulevés par les locataires. « La principale divergence d’appréciation entre locataire et propriétaire sur la solvabilité, c’est la manière de l’évaluer », affirme Olivier Bazin, co-fondateur de Youse, dans les colonnes d’Atlantico. Il ajoute que les locataires « trouvent injustes que les propriétaires continuent d’appliquer des critères de sélection qui sont dépassés à leurs yeux et qui ne correspondent plus à l’évolution de la société ». Ainsi, alors que la plupart des embauches se font aujourd’hui en CDD, 88 % des locataires estiment qu’il est encore compliqué de louer en n’étant pas en CDI.

Les 3 étapes que les locataires trouvent les plus difficiles sont de :

1 Trouver un logement dont le loyer est 3 fois inférieur au salaire (60 %),

2 Payer le dépôt de garantie (40 %)

3 Trouver un garant (38 %).

En savoir plus