Archives du blog

Outre-Mer : mise en place d’un nouveau plan logement 2019-2022 @Min_Territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

En Outre-Mer, comme dans l’hexagone, le droit au logement est une priorité. A l’issue de la grande conférence du logement qui a eu lieu le 31 janvier, un nouveau plan logement pour la période 2019-2022 a été élaboré.

ministère de la cohésion

Des politiques publiques territorialisées
« Face à l’urgence économique et sociale, il faut une action forte aux côtés des collectivités locales  », a poursuivi Julien Denormandie. Le ministre a insisté sur les mesures déjà lancées dans les territoires comme le permis d’innover « où seul compte le résultat », le programme de renouvellement urbain qui concerne 12 quartiers d’outre-mer ou encore le dispositif d’aide fiscale pour la rénovation de logements anciens.

L’impact des mesures de la loi Elan
Deux dispositifs ente les collectivités et l’État découlant de la loi Elan sont directement applicables pour accompagner les collectivités territoriales dans leurs projets d’aménagement et de revitalisation des territoires. «  Concernant la revitalisation des territoires, le programme Action cœur de ville dans les outre-mer concerne 13 villes  », indique François Adam, directeur de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, avant d’ajouter «  il sera possible pour ces villes de profiter d’une opération de revitalisation des territoires (ORT) de manière simplifié à la fin du programme  ». Dans les ORT, l’équipement commercial est facilité en centres-villes et suspendu en périphérie. « Du côté du projet partenarial d’aménagement, on peut citer l’exemple du projet d’écocité tropical à la Réunion  », complète François Adam.

Le programme pour 2019-2022
Pour réfléchir aux solutions à apporter autour du logement en outre-mer, la grande conférence sera déclinée dans les mois à venir en ateliers thématiques nationaux et locaux.

Plus d’informations en cliquant ici…

Lire également :

Comment définir cette ville inclusive, résilience et durable ? @nexity #nexitylab

   Source : Nexitylab

Dans un contexte d’urbanisation croissante et de transition climatique et numérique, l’inclusion est au coeur des défis du XXIème siècle. Mais comment définir cette ville inclusive, résilience et durable ? Le point dans une infographie réalisée avec Maddyness.

Clique

 

…lire la suite….

1er BIM en région centre-Val de Loire @actionlogement @valloireHabitat

   Source : Valloire Habitat

LE MELLERAY, nouvelle résidence VALLOIRE HABITAT 1ère opération BIM en région Centre Val de Loire, nommée aux BIM d’OR 2018

La résidence Le Melleray à Saint Denis en VAL(45) est une 1 ère opération BIM construction dans la région Centre-Val de Loire.

Composée de 32 logements locatifs, l ’opération répond à trois objectifs:
-Favoriser les modes de vie participatifs tout en préservant l’intimité
-Offrir des logements adaptés
-Proposer un outil innovant pour quantifier les consommations d’énergie et d’eau

La maquette numérique et la gestion des informations qu’elle contient permet de concevoir, construire et d’exploiter les bâtiments d’une manière plus fiable et plus économique.
Ce projet a été référencé par le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) qui a pour objectif de recenser et d’expérimenter les processus de construction utilisant le BIM, afin d’améliorer significativement le rapport coûts-bénéfices, de la conception jusqu’à la mise en oeuvre des bâtiments.

La gestion du projet a été exemplaire, au cours duquel tous les partenaires de VALLOIRE HABITAT, notamment Arc-Ame L’Agence Francaise pour la conception et BOUYGUES Construction Centre Ouest pour la réalisation, ont avancé main dans la main, pour la plus grande satisfaction de tous.
Les habitants se sont appropriés les lieux et apprécient la proximité du centre-ville et le calme environnant.

Plurial Novilia présente la 2ème édition du Tremplin Music’AL d’Action Logement @PlurialNovilia @ActionLogement

     Source : PlurialNovilia

 

PLURIAL NOVILIA PRÉSENTE LA DEUXIEME EDITION DU TREMPLIN MUSIC’AL D’ACTION LOGEMENT : UN PROJET DE LIEN SOCIAL AU COEUR DES TERRITOIRES

Premier opérateur du logement social en France et fervent promoteur du lien social et de la culture au sein des quartiers, Action Logement lance avec ses filiales immobilières, le 12 février 2019, la seconde édition du Tremplin Music’AL, parrainée par Gaëtan Roussel, leader du groupe Louise Attaque.

Expert de l’habitat social, Action Logement sait que ses lieux de résidences partout en France métropolitaine et dans les départements ultra-marins, regorgent de talents et d’énergie qui ne demandent qu’à se déployer. Donner leurs chances à de jeunes musiciens des quartiers, leur permettre de se faire entendre, les aider à devenir des professionnels de la musique, c’est précisément faire oeuvre d’utilité sociale en favorisant le vivre-ensemble et les échanges.

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de 35 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne est particulièrement impliqué sur ce projet. A ce titre, Plurial Novilia fera la promotion de cet événement et espère que le lauréat de l’édition 2019 du Tremplin Music’AL sera l’un des locataires de son parc !

…lire la suite…

Baisse de la production de logements sociaux en Ile-de-France pour la 2ème année consécutive @AORIF_

   Source : AORIF

Une production francilienne de logements sociaux en baisse en 2018 et sous la menace d’un doublement de la RLS
En Ile-de-France, les besoins en logement abordable sont immenses : plus de 720 000 demandeurs sont aujourd’hui en attente d’un logement social – jeunes, familles, salariés, personnes âgées… – alors qu’il n’y a eu que 73 890 attributions en 2018. Donner les moyens aux organismes Hlm de développer leur patrimoine est essentiel pour permettre à plus de demandeurs d’accéder à un habitat abordable.

Une baisse de la production de logements sociaux en Ile-de-France pour la 2ème année consécutive
En Ile-de-France, la baisse du nombre d’agréments de logements locatifs sociaux, déjà observée en 2017 (30 183 en 2017 pour 35 977 en 2016), s’est poursuivie en 2018 avec 28 830 agréments délivrés dont 8 862 PLAI, 10 602 PLUS et 9 366 PLS (Source : SISAL / DHUP-DRIHL IdF).
En deux ans, la production de logements sociaux a chuté de 20% en Ile-de-France. Il faut remonter à 2014 pour retrouver un nombre d’agréments inférieur à 29 000.

…lire la suite…