Archives du blog

La SAC Plurial Novilia – Saint-Dizier – Meuse se structure et accélère sa stratégie patrimoniale

Source : Plurial Novilia

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 36 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et en Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), annonce la signature ce jour d’un « contrat d’émission de titres participatifs » avec l’OPH de Saint-Dizier – en présence de Jean-Claude Walterspieler (Président de Plurial Novilia), Alain Simon (Président de l’OPH de Saint-Dizier), Quentin Brière (Maire de St Dizier) et Damien Sionneau (Président du Comité Régional Action Logement Grand Est).

Un engagement réaffirmé en faveur de l’attractivité du territoire haut-marnais

Dans le cadre du Protocole de Rétablissement d’Equilibre signé en date du 12 octobre 2020 avec la CGLLS, l’OPH de Saint-Dizier a émis fin avril 2021 pour 8,75 millions d’euros de titres participatifs, intégralement souscrits par Plurial Novilia. Pour financer cette émission de titres, Action Logement a mobilisé des fonds du Plan d’Investissement Volontaire (PIV) – au titre de la « restructuration du maillage des opérateurs de logement social » – et a souscrit à une augmentation de capital dédiée de Plurial Novilia à hauteur de 8,75 millions d’euros.
Aux côtés des engagements de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dizier Der & Blaise (5 millions d’euros) et de la CGLLS (8,45 millions d’euros), cette contractualisation s’inscrit tout particulièrement dans le cadre de la SAC Plurial Novilia – Saint-Dizier – Meuse et du projet stratégique qui l’accompagne. Ce dernier est notamment articulé sur l’accroissement significatif du Plan Stratégique de Patrimoine de l’OPH Saint-Dizier sur le quartier du Vert Bois : accélération des réhabilitation thermiques, transformation de grands logements, démolitions, etc. « La signature de ce contrat, un peu moins d’un an après la création de la SAC, nous permet d’accélérer notre démarche visant à renforcer les dynamiques territoriales au niveau de l’agglomération de Saint-Dizier, Der et Blaise. Elle réaffirme en outre, autour de valeurs communes telles l’importance de l’enracinement local, notre engagement aux côtés des collectivités », souligne Jean-Claude Walterspieler, Président de Plurial Novilia. « Avec Plurial Novilia, nous avons trouvé un partenaire de confiance dont nous partageons les valeurs, la vision métier et les ambitions. La présente opération nous conforte dans la poursuite de notre engagement aux côtés de l’agglomération de Saint- Dizier, Der et Blaise », déclare Alain Simon, Président de l’OPH de Saint-Dizier.

Consulter le communiqué de presse ICI

Plurial Novilia lance une offre inédite d’habitat sénior partagé au cœur des Châtillons

Source : Plurial Novilia

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, gestionnaire de plus de 36 000 logements sur le territoire de Champagne-Ardenne et en Ile-de-France (Seine-et-Marne et Essonne), lance une offre innovante d’habitat senior partagé. Le bailleur propose à certains de ses locataires âgés de 65 ans et plus d’emménager dans l’un des 18 logements remis à neuf au cœur de la Tour des Argonautes, bénéficiant d’espaces communs (buanderie, pièce à vivre) et d’un accompagnement sur-mesure (animations et services). Les premiers locataires sont attendus pour le mois de mai.

Un habitat partagé et adapté aux besoins des seniors
Ce projet innovant propose 18 logements indépendants répartis sur deux étages de la Tour des Argonautes. Organisés autour de 6 îlots de 3 logements chacun (6 T1, 6 T2 et 6 T3) disposant d’une pièce à vivre et d’une buanderie communes, ils permettront aux locataires, seuls ou en couple, de vivre en toute autonomie dans un environnement sécurisé et tout en conservant un lien social de proximité. Chacun de ces 18 appartements sera adapté au vieillissement et équipé de la solution connectée SOLINNOV pour l’assistance des personnes – un aménagement déjà expérimenté avec succès par Plurial Novilia auprès de plusieurs de ses locataires. Par ailleurs, un gardien d’immeuble accompagnera les résidents dans les petits travaux du quotidien.

Lire la suite du communiqué de presse ICI

3F / Nos opérations du mois de mars

Source : 3F

Zoom sur les opérations livrées par 3F en mars à Paris et à Marseille.

Immobilière 3F (groupe Action Logement) vient de livrer au cœur du 12e arrondissement de Paris un programme comprenant 15 logements sociaux (5 PLAI, 5 PLUS, 5 PLS) et un local commercial. 

Enjeu/ Sur une dent creuse, réaliser un programme de 15 logements – du T1 au T4 duplex – s’intégrant à un tissu urbain contrasté. La parcelle est en effet traversante entre le boulevard de Picpus et la rue Sibuet, présentant deux échelles différentes.

Réalisation/ Conçu par l’agence MAO Architecture, le projet tire parti de ce tissu urbain contrasté en proposant un bâtiment en R+7 côté boulevard de Picpus, et en R+4 côté rue Sibuet. Cette différence de hauteur a permis de créer en R+4 une grande terrasse collective accessible aux locataires, qui accueillera également un jardin partagé. La terrasse de l’immeuble s’ouvre sur celles du voisinage, créant ainsi une véritable vie de quartier en hauteur. La façade se compose de prémurs préfabriqués en béton brut, un système qui a permis de conduire un chantier court sans réel espace de stockage et avec moins de nuisances. Le bâtiment se distingue également d’un point de vue environnemental : il répond à la RT 2012 – 20% et au plan climat de la ville de Paris. Les eaux de pluie alimentent les sanitaires et les robinets de puisage. Enfin, la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire est assurée par le réseau de chaleur urbain parisien.

Habitant·es/ Suite à la livraison du programme le 30 mars, les 15 locataires ont pu signer leur bail les 1er et 2 avril.

 Le +/ Un appel à projets a été lancé afin de réaliser une fresque murale dans le hall d’entrée. Les locataires de la résidence seront associé·es au choix de l’artiste.

Lire le suite du communiqué de presse ICI

Flandre Opale habitat : une convention digitale fournisseurs pour accompagner les entreprises et la relance économique du territoire

Source : Flandre Opale Habitat

Mardi 16 mars 2021, Flandre Opale Habitat a organisé sa 1ère convention digitale ouverte à l’ensemble des fournisseurs de son secteur d’activité. Plus de 70 partenaires connectés à l’événement avec qui FOH a pu partager un moment d’échange privilégié.

L’objectif de cette convention ? Faire connaitre plus amplement FOH et partager son plan de développement et de réhabilitation ambitieux comprenant plus 1 300 ordres de service (OS) à lancer sur l’année 2021.
En 2020, Flandre Opale Habitat a investi 57 Millions d’euros dans l’économie du bâtiment sur son territoire d’action. L’entreprise se veut encore plus ambitieuse et prévoit d’injecter 120 millions d’euros dans l’économie du territoire pour 2021.

Un volume de production et de réhabilitation en augmentation
Alors qu’il est de plus en plus compliqué pour les entreprises du BTP de maintenir une activité constante avec un marché de la construction plutôt à la baisse, Flandre Opale Habitat se positionne comme acteur de la relance économique.
Contrairement à la tendance générale, FOH augmente sa production de logements neufs et de rénovation de son parc offrant une perspective de chantiers à venir pour les entreprises du territoire. Christophe VANHERSEL, Directeur Général « En moyenne, nous prévoyons de lancer 450 logements locatifs neufs par an pendant 10 ans mais également d’accroitre considérablement nos budgets de rénovation de notre parc. Cette ambition s’accompagne d’un plan d’investissement sur le long terme.
En 2021, 71 millions d’euros vont être investis dans des opérations neuves et 49 millions d’euros dans des travaux de réhabilitation. Ce positionnement nous affirme comme de véritables donneurs d’ordres, propose aux entreprises du bâtiment de notre région des prévisions de travail et offre de belles perspectives pour le territoire ».

Lire le communiqué de presse ICI

Un nouveau partenariat entre ERIGERE et Les Maisons de Marianne pour répondre aux besoins en autonomie des seniors en Île-de-France.

Source : Les Maisons de Marianne

Erigere (groupe Action Logement) et les Maisons de Marianne (concepteurs d’habitat solidaire) ont signé une convention de partenariat destinée à développer le logement intergénérationnel en Ile-de-France sur les huit prochaines années. Objectif : concevoir et animer des habitats favorisant le “vivre ensemble” et la mixité entre des locataires de tous âges (jeunes, seniors) et de toutes situations (en couple, jeunes familles, handicapés…).

Cinq opérations sont d’ores et déjà prévues, parmi lesquelles deux sont en cours de réalisation dans le Val d’Oise pour répondre aux besoins en autonomie et en sécurité des seniors : une résidence de 90 logements livrable en 2022 à Saint-Leu-la-Forêt et une autre de 95 logements qui ouvrira ses portes en 2023, à Saint-Prix.

Lire le communiqué de presse ICI