Archives du blog

Commerce et e-commerce à l’heure du déconfinement dans la Métropole du Grand Paris @__Apur__ #GrandParis

Source : Apur

La crise sanitaire liée à la Covid-19 subie par les Français au printemps 2020 a contraint les commerçants et les consommateurs à s’adapter. Une partie de ces derniers ont modifié leurs habitudes d’achats. 

Les effets de la crise ont touché différemment les secteurs de la vente. Les commerces de première nécessité ont pu conserver une activité tandis que les autres secteurs n’ont pas pu ouvrir leurs magasins. Ainsi, seul un commerce sur quatre a été autorisé à ouvrir à Paris. Face à cette situation, le e-commerce s’est présenté comme une solution efficace pour respecter la distanciation sociale et maintenir une activité commerciale. Interrogés par l’Apur, des commerçants ayant choisi de vendre leurs produits sur internet expliquent comment ils l’ont mise en place. 

De leur côté, face aux restrictions sanitaires et au développement de ces services de livraison, les consommateurs ont dû modifier leurs comportements d’achat. Pour certains d’entre eux, cette période a été l’occasion de faire des courses sur internet pour la première fois. Pour comprendre comment les Grands Parisiens ont réagi face à ces nouveaux services commerciaux, l’Apur leur a adressé un questionnaire en ligne au cours du mois de mai 2020…

…En savoir plus

Les quartiers de gare du Grand Paris Express : Et si la mutation se jouait en dehors des opérations d’aménagement ? @__Apur__ #GrandParis

Source : Apur

L’analyse des mutations urbaines dans les quartiers de gare du Grand Paris Express souligne le poids de la construction de logement en dehors des opérations d’aménagement.

Cette note porte sur les mutations résidentielles dans deux quartiers de gare du Grand Paris Express, Saint-Maur — Créteil et Champigny Centre, tous deux situés sur la ligne 15 sud, 5 ans avant l’arrivée du nouveau métro. 
La note cherche à répondre aux questions suivantes : quels logements sont produits, quelles densités, quelles typologies, avec quelles ambitions architecturales, urbaines et environnementales, par quels opérateurs et à quel prix ? En soulignant le poids de la construction de logement en dehors des opérations d’aménagement, ce sont les questions d’équilibre habitat-activités, de besoin en équipements et en espaces verts et l’animation des rez-de-chaussée qui sont posées.

Près de 80 % des logements se construisent en dehors des opérations d’aménagement en Ile-de-France

L’Apur et la Société du Grand Paris (SGP) ont cherché à documenter cette proportion essentielle de la mutation des quartiers de gare. Ils ont demandé à l’École d’Urbanisme de Paris de les aider à enquêter sur deux quartiers de gare situés sur la ligne 15 sud du Grand Paris Express et devant être livrés en 2025:
Saint-Maur — Créteil et Champigny Centre. Cette étude monographique très précise répond à ces questions : quels logements, quelles densités, quelles typologies, quelles ambitions architecturales, urbaines et environnementales, quels opérateurs et à quel prix?

Accéder à l’étude

Top 5 des villes de l’ouest du Grand Paris où investir @Emerige

Source : Emerige

Avec deux nouvelles lignes de métro automatique – les futures lignes 15 et 18 – et plus d’une dizaine de gares desservies, l’ouest parisien est un territoire de choix pour votre investissement immobilier locatif dans le Grand Paris Express. Découvrez notre top 5 des villes pour investir dans le Grand Paris.

Investir à Rueil-Malmaison (92)

Rueil-Malmaison offre une situation idéale pour votre investissement immobilier neuf. La ville est prisée à la fois par les familles, qui apprécient son esprit de village et sa douceur de vivre, et les jeunes actifs à la recherche d’un appartement près de la Défense et de Paris. Ses nombreux commerces, ses espaces verts, ses infrastructures sportives et ses établissements scolaires en font une ville attractive. De nombreuses entreprises ayant choisir d’y installer leur siège social, l’économie de Rueil-Malmaison est aussi très dynamique.L’arrivée du Grand Paris Express va encore renforcer l’attrait des Franciliens pour Rueil-Malmaison. Déjà bien desservie par le réseau de bus et le RER A, cette commune bénéficiera à terme de 2 nouvelles dessertes. La ligne 15 arrivera en effet en gare de « Rueil-Suresnes-Mont Valérien » à l’horizon 2030 (1), tandis que la ligne 18 prévue après 2030 (1) desservira la gare de « Rueil ».

Acheter un bien immobilier neuf dans cette ville du Grand Paris dès maintenant, c’est réaliser un investissement immobilier amené à prendre de la valeur. L’écoquartier de l’Arsenal, actuellement en développement, offre de belles opportunités notamment au sein du programme immobilier neuf « Carré de l’Arsenal ». Cette résidence aux vastes appartements familiaux sera située à seulement 400 m (2) de la gare « Rueil-Suresnes Mont-Valérien » (L15 permettant de rejoindre la Défense en seulement 3 arrêts). Nul doute que le quartier va séduire les locataires à la recherche d’un logement grâce à ses nouveaux commerces, bureaux, écoles, infrastructures sportives et équipements publics de qualité.Du côté de la future ligne 18, il est aussi possible de faire de belles affaires pour votre achat immobilier locatif. En face de la future gare « Rueil » et à 11 min (2) à pied du RER A, le programme immobilier neuf à Rueil-Malmaison « 6 Rue Paul Héroult » permet d’acheter des appartements du 2 au 5 pièces.

Découvrir la suite du Top 5

Alliance des professionnels de l’urbanisme et de l’immobilier du Grand Paris @fpi_fr

Source : FPI France

La crise sanitaire actuelle constitue un défi inédit d’une ampleur inégalée. Alors que les besoins de logement et d’aménagement urbain au sein du Grand Paris restent essentiels à l’attractivité de la métropole, les conséquences de la crise pourraient figer l’économie  comme la transition écologique  et mettre en cause les grands chantiers d’avenir. Le décalage de l’installation des nouveaux exécutifs communaux et intercommunaux constitue un obstacle supplémentaire.

Dans ce contexte exceptionnel, les acteurs de la chaîne immobilière et de l’urbanisme ont aux côtés des décideurs publics une responsabilité commune.

  • Parce que cette période doit rassembler les énergies, les expériences et les compétences, les instances signataires ont décidé d’associer leurs forces au service de la population, des élus et de l’économie locale. Ils créent  ensemble  une alliance des professionnels de de l’urbanisme et de l’immobilier  du Grand Paris (APUI-GP) .Cette initiative est ouverte aux autres professionnels de l’immobilier et de l’urbanisme du grand Paris.
  • Parce que le Grand Paris justifie une réponse particulière aux  enjeux urbains, sociaux, et environnementaux, les instances régionales des professions ont souhaité ensemble approfondir  leur coopération et resserrer leurs liens avec  les territoires  du Grand Paris ;
  • Parce que nos professions dialoguent avec les autorités publiques, et que   toutes   doivent veiller au  respect de leurs engagements sur le terrain, elles gagneront à coordonner leurs interventions et l’expression de leurs attentes ; *
  • Parce que nos professions ont  acquis une vraie maîtrise de la dématérialisation et de la digitalisation, nous souhaitons faire évoluer nos méthodes de travail avec les collectivités publiques ;

Consulter le communiqué de presse

Population active, chômage et insertion professionnelle dans la Métropole du Grand Paris @__Apur__ #GrandParis

Source : Apur

Réalisée avant le début de la crise sanitaire liée au COVID-19, cette étude permet de disposer de clés de lecture des inégalités actuelles en matière d’insertion professionnelle, des publics les plus concernés et des territoires prioritaires.

Cette étude apporte un cadrage statistique sur l’accès à l’emploi et l’insertion professionnelle à l’échelle de la Métropole du Grand Paris. À partir des données disponibles du recensement de la population et de Pôle Emploi, elle présente des éléments d’analyse sur l’évolution de la population active, des conditions d’emploi, de la demande d’emploi et des publics en difficultés d’insertion.

En tendance, le taux d’activité des habitants de la Métropole du Grand Paris continue de progresser, et les changements socioprofessionnels observés depuis plusieurs années se poursuivent. Le taux de chômage progresse aussi, bien que le nombre de demandeurs d’emploi se soit stabilisé sur la période récente. Les difficultés d’insertion professionnelle sont plus marquées pour certains publics, notamment pour les actifs de 50 ans ou plus et les femmes de nationalité étrangère. De fortes disparités territoriales existent au sein de la métropole parisienne, et certains écarts se creusent entre les territoires.

Accéder à l’étude