Archives du blog

Création du Conseil d’évaluation du Grand Paris Express @GdParisExpress

Source : Grand Paris Express

societegrandparis Apprécier les effets du projet dans les aspects économiques, urbains, sociologiques et territoriaux, telle est la mission confiée à ce conseil en action depuis le 4 octobre 2017.

Installé en présence de Jean-Yves Le Bouillonnec, président du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, Bernard Gauducheau, président du Comité stratégique, et Philippe Yvin, président du directoire, ce conseil vient élargir les travaux du conseil scientifique des économistes, mis en place en 2012, chargé d’apprécier les travaux et de mesurer les bénéfices socio-économiques du Grand Paris Express.

« Avec le conseil d’évaluation du Grand Paris Express, nous renforçons notre arsenal de mesures visant à assurer une conduite rigoureuse du projet à chacune de ses étapes. C’est aussi un outil indépendant d’appréciation de ses bénéfices à moyen et long-terme ». Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris.

Un conseil d’experts indépendants

Le conseil d’évaluation du Grand Paris Express est présidé par Dominique Bureau, ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts, délégué général du Conseil économique pour le développement durable (CEDD) et président de l’Autorité de la statistique publique. Dominique Bureau préside également le conseil scientifique des économistes de la Société du Grand Paris.

Lire la suite

Interview de Philippe Yvin, Président du Directoire @GdParisExpress

societegrandparis

Source : Société du Grand Paris

Le président du directoire de la Société du Grand Paris, interviewé par le Journal du Grand Paris, s’exprime sur l’état d’avancement du projet et son financement. Retrouvez l’intégralité de son interview :

Quel regard portez-vous sur les informations relatives à l’éventualité d’une remise en cause par le gouvernement de certaines lignes du réseau du Grand Paris Express ?

Il est tout à fait normal qu’un nouveau gouvernement arrivant examine un projet comme le réseau du Grand Paris Express. D’abord par rapport à son coût, qui n’est pas négligeable au regard des finances publiques, et, de manière plus immédiate, au regard de la trajectoire des finances publiques dans les cinq ans qui viennent. Il s’agit de voir quel est le niveau de notre dépense et quel est notre niveau d’emprunt. Sont en jeu, en effet, des dépenses qui, bien que n’étant pas budgétaires, entrent dans le cadre maastrichtien. Il est donc normal de réexaminer ce dossier.

Des décisions en la matière sont relativement urgentes ?

Nous nous trouvons, effectivement, dans une situation où les choses sont très avancées. Nous disposons ainsi de toutes les déclarations d’utilité publique (DUP) requises, de tous les avant-projets. Nous sommes à présent en phase de préparation des marchés. Autrement dit, nous ne sommes plus dans la situation de 2012, où le gouvernement avait le temps d’examiner un projet qui était encore très en amont de sa concrétisation. S’il est normal que le gouvernement regarde tout cela de très près, la contrainte de délai est donc différente. Nous nous situons sur un calendrier de décisions qui doivent intervenir avant la fin de l’année.

Lire la suite de l’interview

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Découvrez la future gare de Saint-Denis Pleyel

Source : Société du Grand Paris

Les travaux préparatoires ont été lancé en juillet 2017. La construction débutera en 2018 pour une livraison prévue en 2023.

La plus grande, la plus interconnectée, la plus fréquentée… La future gare Saint-Denis Pleyel n’est pas encore construite qu’elle cumule déjà les superlatifs. Dans le réseau du Grand Paris Express, c’est la seule à desservir quatre lignes (lignes 14, 15, 16 et 17), tout en étant reliée au réseau existant grâce au RER D et à la ligne 14. Il s’agira donc bien d’un nœud essentiel dans le réseau de transport de la Région Île-de-France. A terme, 250 000 voyageurs la fréquenteront chaque jour. Située à 13 minutes de La Défense et à 30 minutes Villejuif Institut G. Roussy, tout son territoire environnant bénéficiera de cette centralité au sein de la métropole. Profitant de cette attractivité, un projet urbain majeur verra également le jour dans le voisinage de la gare.

En savoir plus

Voir aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

4 millions € pour une programmation artistique des nouveaux 200 km de métro @CFFondations @GdParisExpress

logo.png

Source : Centre Français des Fonds et Fondations

Neuf entreprises mécènes se sont engagées aux côtés des entreprises fondatrices (BETC et La Française) pour financer le fonds de dotation du Grand Paris Express, avec l’ambition de ponctuer les 200 kilomètres de lignes de métro du Grand Paris de projets artistiques et culturels.

Le Fonds de dotation  a d’ores et déjà récolté près de 4 millions d’euros qui serviront à soutenir la réalisation de ces projets sur les trois prochaines années. Le fonds de dotation du Grand paris Express a vocation à recueillir des fonds privés auprès de toutes les entreprises impliquées dans la transformation et la vie de la métropole francilienne – transporteurs, promoteurs, constructeurs, commerçants, entreprises, mécènes –, et toutes celles qui se sentent concernées par ce projet d’avenir qu’est le Grand Paris Express.

Elles sont ainsi invitées à s’investir dans la mise en oeuvre d‘une programmation culturelle exigeante, fédératrice et innovante. 

Lire la suite

 

Les premiers mécènes du Fonds de dotation du Grand Paris Express @nexity @GdParisExpress

nexity

Source : Nexity  

#nexity

Le Fonds de dotation du Grand Paris Express vise à recueillir des fonds privés pour soutenir et amplifier la mise en œuvre des projets artistiques autour de la construction du Grand Paris Express.

Toutes les entreprises impliquées dans la transformation et la vie de la métropole francilienne – transporteurs, promoteurs, constructeurs, commerçants, entreprises, mécènes –, et toutes celles qui se sentent concernées par ce projet d’avenir qu’est le Grand Paris Express sont invitées à participer à la mise en œuvre d‘une programmation culturelle exigeante, fédératrice et innovante.

Le Fonds de dotation est présidé par Rémi Babinet (BETC), et cofondé par Xavier Lépine (La Française). Au Conseil d’administration siègent des acteurs variés de l’économie et de la culture, dont Mouloud Achour (journaliste), François Barré (expert culturel auprès de la Société du Grand Paris), Jacques Bungert (Courrèges), Nicole da Costa (DRAC Île de France), Jean-Yves Le Bouillonnec (Maire de Cachan, président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris), Amandine Lepoutre (La Société Anonyme), Lucie Maurel Aubert (Banque Martin Maurel), Benoit Labat (Société du Grand Paris) et Philippe Yvin (président du directoire de la Société du Grand Paris).

Nexity – Mécène principal
Premier acteur de référence de l’immobilier, Nexity rassemble pour ses clients la gamme d’expertises la plus complète du marché : aménagement, conception, promotion, investissement, transaction, gestion, syndic. Pour répondre aux enjeux de la ville multidimensionnelle de demain, nous sommes profondément attachés à la culture dans le milieu urbain. En pensant dès l’amont les interactions culturelles et les porosités d’un lieu avec son environnement urbain, Nexity s’attache à créer de l’urbanité et du lien social.