Archives du blog

Grand Paris Express : Appel à projets pour réinventer les espaces publics de demain @GdParisExpress #SMIDF

Source : Société du Grand Paris

Lors du Salon des Maires d’Ile-de-France, la société du Grand Paris a lancé un nouvel appel à projets avec l’AMIF et IDF Mobilités dans le but de réinventer les différents espaces publics concernant les gares du nouveau métro.

societegrandparis

Champigny Centre, Clichy – Montfermeil, Chevilly Trois-Communes (L’Haÿ-les-Roses), Le Blanc-Mesnil, Massy Opéra : cinq sites vont servir de terrain d’expérimentation pour penser les espaces publics autour des gares du Grand Paris Express. Plusieurs thématiques sont identifiées : le végétal, les revêtements innovants, le mobilier urbain, la lumière en ville et la bienveillance.

Lancé le 11 avril au salon de l’AMIF, cet appel à projets permettra de développer des solutions qui amélioreront le cadre de vie autour des futures gares en produisant un espace public adapté aux besoins de demain. Les porteurs de projets, qui doivent déposer leur candidature avant le 15 mai, donneront à voir leurs propositions qui pourront par la suite être déployées dans différents territoires.

Le palmarès sera annoncé en juin et les cinq expérimentations débuteront en septembre pour une durée de six mois.

Pour en savoir plus sur cet appel à projets, cliquez ici

A lire aussi :

Nomination de Thierry Dallard au poste de président du directoire @GdParisExpress

Logo_grand_paris_express_2016.svgsocietegrandparis

Source : Grand Paris Express

Le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, réuni le 9 avril, a donné un avis favorable à la nomination de Thierry Dallard au poste de président du directoire.

Le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris s’est réuni le 9 avril sous la présidence de François Poupard, directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, président par intérim du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Il a donné un avis favorable aux propositions suivantes du gouvernement :
– mettre fin aux fonctions de Philippe Yvin, président du directoire ;
– nommer Thierry Dallard au poste de président du directoire.

Thierry Dallard sera très prochainement auditionné par les commissions compétentes de l’Assemblée nationale et du Sénat. Sa nomination devra ensuite faire l’objet d’un décret du Président de la République.

Né en 1966, Thierry Dallard est normalien (1987), titulaire d’un doctorat en mécanique des fluides à l’Université de Paris VI – Pierre et Marie Curie (1991) et diplômé de l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées (1994).

Il commence sa carrière (1992-1993) comme consultant sur les projets de lignes ferroviaires à grande vitesse en Italie avant d’intégrer en 1994 le ministère des Transports en tant que directeur du département infrastructures et transports du Centre d’études techniques de l’équipement d’Aix-en-Provence. En 1999, il devient chef du service déplacements et infrastructures de transport au sein de la direction départementale de l’équipement des Bouches-du-Rhône. En 2003, il est nommé directeur du développement au sein des Autoroutes du Sud de la France (ASF), puis il est chargé dès 2004 de la mise en oeuvre de la décentralisation et de la réforme des DDE, puis de la création des nouveaux services de maîtrise d’ouvrage, au sein de la direction générale des Routes.

En 2007, il rejoint Meridiam, un fonds d’investissement français spécialisé dans le développement et le financement privé d’infrastructures publiques, en charge du marché français. À ce titre, il est associé à plusieurs projets d’infrastructures majeures : depuis 2012, il est président de la société OcVia en charge du projet de liaison ferroviaire à grande vitesse entre Nîmes et Montpellier, depuis 2013 de la Société de la Rocade L2 à Marseille, et depuis 2016 de Vélopolis, la société qui porte le Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines, infrastructure des JO 2024.

Il est également président de l’Union des ingénieurs du corps des ponts des eaux et des forêts (UnIPEF) depuis 2012.

2018, année prometteuse pour l’immobilier de bureaux en Île-de-France @Paris @GdParisExpress @webimm

Source : Webimm

La bonne performance de 2017 devrait se maintenir voire être dépassée en 2018. La visibilité à long terme des entreprises retrouvée, une plus grande consolidation de la demande exprimée et d’importantes opérations déjà en cours renforcent cet optimisme.

Marché des bureaux franciliens : 2,6 millions de m² attendus pour 2018

Après les très bons résultats de 2017 liés à d’importantes transactions réalisées en fin d’année, avec une demande placée dépassant les 2,6 millions de m², le marché des bureaux devrait atteindre et peut être même franchir ce seuil en 2018. C’est du moins ce que projette CBRE en s’appuyant sur une série d’indicateurs :

  • La solidité du socle des demandes de PME assurant la vitalité des surfaces de moins de 5 000 m²
  • Une anticipation des grandes entreprises dans leurs décisions de déménager
  • Une insuffisance de l’offre neuve disponible dans Paris et l’Ouest francilien
  • Une tension à la hausse locative là où le taux de vacances est bas

Une belle année en vue pour les surfaces de bureaux supérieures à 5 000 m²

Lire la suite

Quartiers de gare : le rythme de construction s’accélère @GdParisExpress

SGP_LOGO_CMJN_130416

Source : Grand Paris express

Dans les 68 quartiers de gare du Grand Paris Express, ce sont en moyenne 129 logements qui ont été autorisés à la construction chaque année entre 2006 et 2013, contre 65 pour la période 2000-2005. Où cette dynamique est-elle la plus forte? Une étude APUR passe au crible tous les permis de construire délivrés de 2000 à 2013. Nous avons représenté en infographie les principales données…

#GrandParis : Zoom sur les villes où vivre et investir @Emerige @Paris @GdParisExpress

Source : Emerige

Vous souhaitez investir à Paris ou dans la région parisienne prochainement ? Soyez astucieux et misez sur les villes du Grand Paris afin que votre bien prenne de la valeur dans les futures années…

emerige.png

Asnières-sur-Seine

Déjà très bien desservie, la ville d’Asnières va accueillir deux nouvelles gares desservies par la future ligne 15 à l’horizon 2030 : « Les Agnettes » (en correspondance avec la ligne 13) et « Les Grésillons » (en correspondance avec le RER C). Asnières-sur-Seine devrait donc gagner en attractivité et voir ses prix évoluer dans les prochaines années.

Clamart

Lire la suite