Archives du blog

Plurial Novilia mise sur l’autoconsommation collective @PlurialNovilia @ActionLogement

Source : Plurial Novilia

Plurial Novilia, filiale du groupe Action Logement, dévoile les contours de son projet d’expérimentation d’autoconsommation collective à Bétheny. Au-delà des expérimentations actuelles sur différents modèles d’autoconsommation sur des pavillons individuels et collectifs à Reims, le bailleur social souhaite mettre cette innovation collaborative au service d’un quartier tout entier – celui des Promenades de Damoiselle actuellement en cours d’aménagement sur la zone 1AUc du secteur Nord « Champs DulinDamoiselle ».

L’autoconsommation collective consiste à consommer et à partager sa propre production d’énergie renouvelable à l’échelle d’un logement, d’un immeuble, d’un bâtiment public, d’une entreprise ou encore d’un quartier.

C’est à Bétheny, au cœur du programme des Promenades de Damoiselle, que le dispositif sera expérimenté au niveau d’un quartier pour la première fois dans le Grand-Est. Ce projet d’aménagement et de construction a déjà été valorisé par le Grand Reims qui lui a décerné le label Grand Reims Durable le 11 octobre 2019 dernier.

>En savoir plus

Lire aussi :

Innovation : la Région Grand-Est lance son plan Intelligence Artificielle @regiongrandest #IA

Source : Région Grand-Est

Dans le cadre de l’événement « 360 possibles – Innovons ensemble dans le Grand Est », Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, a présenté le 26 juin 2019 à Strasbourg, le Plan régional en faveur de l’Intelligence Artificielle (IA), à l’occasion d’une rencontre transfrontalière autour de l’intelligence artificielle.

Le site internet de la Région Grand Est

Enjeu de territoire, d’attractivité et de développement économique, le Plan Intelligence Artificielle de la Région, élaboré en lien avec l’Agence Régionale d’Innovation, Grand E-nov, en co-construction avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème (académiques, privés, institutionnels, etc.), s’inscrit dans le projet de « Smart Région » et de structuration de la filière numérique. Il concerne trois filières prioritaires du SRDEII que sont l’Industrie du Futur, la bioéconomie et la santé.

Le plan adopté en séance plénière le 20 juin 2019, s’articule autour de 6 axes :
– booster la compétitivité des entreprises par l’intelligence artificielle,
– soutenir l’excellence scientifique en intelligence artificielle et assurer son rayonnement et sa valorisation,
– dynamiser les startups depuis la formulation d’une idée jusqu’à la levée du premier million d’euros, en fédérant tous les acteurs de l’entrepreneuriat,
– développer les compétences en IA afin de répondre aux besoins croissants des entreprises en s’appuyant sur des formations en ligne ainsi que des nouveaux cursus et écoles dédiés,
– garantir une intelligence artificielle éthique, transparente, inclusive.

Un institut régional « Grand Est 4 IA » va être créé afin de fédérer la communauté IA du Grand Est réunissant des chercheurs des Universités de Haute-Alsace, de Strasbourg, de Lorraine, de Reims Champagne-Ardenne et de Troyes, ainsi que les entreprises (ETI, PME ou start-ups) engagées à leurs côtés. Cet institut a également vocation à proposer un espace de rencontre favorisant la valorisation et la co-innovation et à promouvoir le territoire régional pour le rendre visible et attractif au niveau européen et international.

Plus d’infos ici…

Lire aussi :

Développement du territoire : partenariat entre le Grand Reims, la ville de Reims et la région Grand-Est @GrandReims

Source : Grand Reims

La ville de Reims, la communauté urbaine du Grand Reims et la Région Grand Est s’engagent à une collaboration étroite au service d’une ambition partagée pour le développement du territoire. Le contrat de partenariat permettra d’organiser la complémentarité de leurs actions en matière de développement économique, d’aménagement du territoire, d’enseignement supérieur, de mobilité, de renouvellement urbain, et de création d’équipements structurants.

Grand Reims

Le contrat de partenariat a pour ambition de créer les synergies nécessaires entre les politiques publiques de la ville de Reims, de la communauté urbaine du Grand Reims et de la Région Grand Est, afin de conforter l’attractivité de l’agglomération rémoise et d’améliorer la qualité de vie de ses habitants. Cela se traduit par une coordination et une collaboration étroites sur des projets conséquents estimés à 941,6 millions d’euros articulés autour de 3 axes :

La contribution du Grand Reims au développement du territoire régional
– le développement économique, par la coordination des actions de soutien à l’activité économique, notamment en milieu rural
– le soutien à l’innovation dans le domaine de la bioéconomie, par la candidature à l’appel à projets Territoires d’innovation PIA3 et par le développement des chaires de recherche au Centre européen de biotechnologie et de bioéconomie.
– l’enseignement supérieur, avec la restructuration des campus de l’URCA et la construction de l’ESAD.

Une action conjointe pour l’accessibilité multimodale du territoire et les mobilités de proximité
– le renforcement de l’accessibilité routière et autoroutière de l’agglomération
– une desserte TER performante, avec notamment la création d’une nouvelle halte TER dans la zone Reims-Farman
– le développement de l’intermodalité, avec la création d’un pôle d’échanges multimodal en lien avec la gare ferroviaire de Reims Centre.

En savoir plus…

Lire aussi :

Conversion des véhicules au bioéthanol : la Région Grand Est s’investit @regiongrandest

 Source :  Région Grand Est 

Pour faire face à la hausse des prix des carburants, la Région Grand Est a décidé d’accompagner les habitants souhaitant convertir leur véhicule au carburant bioéthanol.

L’objectif de l’aide régionale est de baisser le temps de retour sur investissement. Ce passage au bioéthanol devrait permettre aux usagers de réduire le budget carburant de 35 à 45% mais également de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 70%.

Cette conversion est possible grâce à un boîtier installé dans les véhicules à essence afin d’optimiser le réglage du moteur. Ainsi équipé, votre véhicule pourra rouler aussi bien avec de l’essence que du bioéthanol.

…en savoir plus…

La Région Grand Est et l’Eurométropole de Strasbourg signent le Pacte Offensive Croissance Emploi @regiongrandest @strasbourg

Source : Région Grand Est

Ce mardi 28 août, la Région Grand Est a signé le Pacte Offensive Croissance Emploi (POCE) avec l’Eurométropole de Strasbourg. 

Le POCE de l’Eurométropole de Strasbourg renforce les démarches partenariales déjà engagées entre la Région et l’Eurométropole, reconnaît l’excellence de ce territoire en matière de recherche académique et d’innovation dans des domaines stratégiques de développement, et booste l’attractivité économique de l’Eurométropole ainsi que la performance de son tissu économique au service d’un entreprenariat dynamique et solidaire.

« Ce pacte vient renforcer les relations de longue date qu’entretient la Région avec l’Eurométropole de Strasbourg. Je suis heureux de pouvoir compter sur les forces vives de notre territoire afin que, tous ensemble, collectivités, entrepreneurs, start-ups, chercheurs, nous puissions œuvrer à faire de la métropole de Strasbourg, une référence en matière d’innovation, de santé, d’emploi et de coopération transfrontalière » Jean Rottner.

Lire la suite…

Retrouvez également :