Archives du blog

Concours d’innovation : 140 lauréats distingués et 2 nouveaux appels à projets lancés ! @Bpifrance

Source : BPI France

140 lauréats des Concours d’innovation i-Lab et i-Nov ont été distingués le 4 juillet, et 2 nouveaux appels à projets ont été lancés pour accompagner la création et la croissance de start-ups et PME innovantes. Plus d’informations ci-dessous… 

concours d'innovation

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, distinguent ce jeudi 4 juillet 140 lauréats des Concours d’innovation i-Lab et i-Nov et annoncent deux nouveaux appels à projets pour accompagner la création et la croissance d’entreprises innovantes et fortement technologiques.

Un soutien continu de l’Etat à l’innovation de rupture
Le Gouvernement s’est donné pour priorité de faire de la France un pays leader en matière de création et de développement d’entreprises innovantes, notamment nées des avancées de la recherche de pointe française, à fort contenu technologique, ou favorisant les transitions écologique, énergétique ou alimentaire. Le soutien de l’Etat, notamment à travers le Grand plan d’investissement et le Fonds pour l’innovation et l’industrie, est un facteur déterminant pour les filières industrielles stratégiques et la marque d’un fort engagement auprès des entreprises, via des financements, une labellisation et une communication renforcée. Le Concours d’innovation se décline ainsi autour de 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov.

Lire la suite

Utiliser votre logement comme local professionnel ? @Economie_Gouv

Source : economie.gouv.fr

Il est possible de convertir un logement d’habitation en local professionnel. Cependant, dans la plupart des cas il vous faudra sollicitez deux autorisations, selon deux démarches indépendantes :

  • une autorisation de changement d’usage, qui relève des règles de la construction et de l’habitation
  • une autorisation de changement de destination, qui relève des règles de l’urbanisme.

…LIRE LA SUITE…

Développement des tiers-lieux : le Gouvernement lance le programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens » @Min_territoires

Source : Ministère de la cohésion des territoires

Le 17 juin, le Gouvernement a lancé le programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens » afin de développer les tiers-lieux, espaces de rencontres professionnels et culturels, qui contribuent fortement au tissage de liens et au « faire ensemble ».

Le programme « Nouveaux lieux, nouveaux liens »
« Nouveaux lieux, nouveaux liens » est un programme interministériel qui vise à proposer aux citoyens, partout sur le territoire, de nouvelles activités et de nouveaux services regroupés dans des lieux entièrement équipés en numérique. Pour y parvenir un budget de 45 millions d’euros est annoncé.

En soutenant ceux qui créent, inventent et portent ces nouvelles activités, l’État ambitionne de :
– Donner accès à de nouveaux services partout sur le territoire ;
– Rendre les projets soutenables ;
– Valoriser l’entrepreneuriat collectif en favorisant la coopération ;
– Mettre en réseau et outiller ces communautés professionnelles.

En savoir plus…

Lire aussi :

Sécurisation des données : découvrez les méthodes de piratage les plus courantes @Economie_Gouv

Source : Economie.gouv

Phishing, rançongiciels, vols de mots de passe, logiciels malveillants, faux sites internet, faux réseaux wifi… Les pirates ne manquent pas d’imagination pour tenter de  s’en prendre à vos données. Quelles sont les méthodes les plus courantes ? Comment se protéger du piratage ? 

Retour à la page d'accueil du portail de l'Économie et des Finances

Le phishing
Le phishing ou hameçonnage consiste à faire croire à la victime qu’elle communique avec un tiers de confiance dans le but de lui soutirer des informations personnelles telles que son numéro de carte bancaire ou son mot de passe.
3 conseils pour vous protéger contre le phishing :
– Si vous réglez un achat, vérifiez que vous le faites sur un site web sécurisé dont l’adresse commence par  « https ».
– Si un courriel vous semble douteux, ne cliquez pas sur les pièces jointes ou sur les liens qu’il contient ! Connectez-vous en saisissant l’adresse officielle dans la barre d’adresse de votre navigateur.
– Ne communiquez jamais votre mot de passe. Aucun site web fiable ne vous le redemandera !
– Vérifiez que votre antivirus est à jour pour maximiser sa protection contre les programmes malveillants.

Le rançongiciel
Les rançongiciels sont des programmes informatiques malveillants de plus en plus répandus (ex : Wannacrypt, Jaff, Locky, TeslaCrypt, Cryptolocker, etc.). L’objectif : chiffrer des données puis demander à leur propriétaire d’envoyer de l’argent en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer.
3 conseils pour vous protéger contre un rançongiciel :
– Effectuez des sauvegardes régulières de vos données.
– N’ouvrez pas les messages dont la provenance ou la forme est douteuse.
– Apprenez à identifier les extensions douteuses des fichiers : si elles ne correspondent pas à ce que vous avez l’habitude d’ouvrir, ne cliquez pas ! Exemple : Vacances_photos.exe

Lire la suite

HLM : bientôt des loyers en faveur des ménages sous plafond de ressources @BanqueDesTerr

Source : Banque des Territoires

Le 15 mai dernier, le Gouvernement a lancé l’expérimentation de la politique des loyers HLM en faveur des ménages très modestes, sous plafond de ressources. 

banque des territoires

Jacqueline Gourault et Julien Denormandie ont présenté, en conseil des ministres du 15 mai 2019, l’ordonnance prévue par l’article 88 de la loi Elan, sur l’expérimentation, par les bailleurs sociaux volontaires, d’une politique des loyers visant à « faciliter l’accès au parc social de ménages très modestes ». L’expérimentation porte sur une durée de cinq ans. Tout part du principe que les loyers des logements sociaux, conventionnés et ouvrant droit à l’aide personnalisée au logement (APL), sont déterminés par des conventions et selon des références établies au moment du financement initial du logement (PLAI, PLUS, PLS). Or « ce mécanisme permet difficilement de s’adapter à la diversité des profils des locataires et de pratiquer une mixité au sein mêmes des immeubles », rappellent les ministres.

Une contribution au plan « Logement d’abord »
La politique des loyers expérimentale proposée se fonde sur des baisses significatives des loyers (à des niveaux inférieurs ou égaux aux plafonds de loyers pris en compte pour le calcul de l’APL) en faveur des ménages nouveaux entrants dans le parc social dont les ressources sont inférieures à 80 % des plafonds de ressources pour l’attribution des logements financés par des prêts locatifs aidés d’intégration (PLAI, les plus sociaux).
Cette mesure concerne aussi les locataires bénéficiant d’une mutation dans le parc.
Pour le gouvernement, l’expérimentation contribuera aux sorties de l’hébergement d’urgence et donc indirectement au plan « Logement d’abord ». Elle répondrait également à l’objectif posé dans la loi Egalité et Citoyenneté de janvier 2017 qui impose, au nom de la mixité sociale, qu’au moins 25 % des attributions de logements sociaux réalisées en dehors des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) soient effectuées au profit des demandeurs les plus modestes.

Quand le logement bascule du parc privé au parc social
Une seconde ordonnance sur les loyers en HLM, prise en application de la loi Elan, a été présentée en conseil des ministres du 15 mai 2019.
En savoir plus…

Lire aussi :