Archives du blog

La construction de logements continue son ascension @Logement_Gouv

Source : statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Résultats à fin juin 2017 sur la construction de logements sur la France entière

En un an, de juillet 2016 à juin 2017, 474 100 logements (en données brutes cumulées sur douze mois) ont été autorisés à la construction, soit une augmentation de 13,2 % par rapport au cumul des douze mois précédents. Sur la même période, 397 700 logements ont été mis en chantier, en progression de 14,4 %.

Lire la suite

Baisse des APL : Quel impact sur les ménages ?

Source : union-habitat.org

L'union sociale pour l'habitat

Dans la nouvelle politique d’aide au logement du gouvernement actuel, les APL, ALS et ALF sont revues à la baisse. On prévoit de les diminuer de 5 euros pour tous les bénéficiaires dès le 1er octobre prochain. Une décision qui sans doute aurait des impacts négatifs sur les ménages, surtout le cas des plus modestes.

Les aides personnelles au logement sont un outil indispensable à la solvabilisation de nombreux ménages modestes et leur baisse serait un très mauvais coup porté à leur pouvoir d’achat et à leurs conditions de vie. En effet, pour les ménages les plus modestes, 5 euros peuvent représenter une journée de « reste pour vivre », c’est-à-dire ce qu’il reste à une personne lorsqu’elle a assumé ses dépenses contraintes (loyer, charges, transport, crédit, impôts).

En ce qui concerne le parc social, l’Union sociale pour l’habitat rappelle que l’appauvrissement des locataires Hlm est particulièrement marqué. Les ressources des locataires Hlm ont en effet baissé ces vingt dernières années de 100 euros. Aujourd’hui, une attribution sur deux est faite à un ménage dont les revenus sont inférieurs au seuil de pauvreté. L’aide personnalisée au logement (APL) y est totalement au bénéfice des locataires car les loyers Hlm sont plafonnés.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels       @royojm                     @AlexandraPoloce

Quelles alternatives pour une ville durable ? @Territoires

Source : territoires.gouv.fr

ministère de la cohésion

La problématique de la ville durable engage tous les acteurs de la vie courante, à tel point ils sont tous en quête des solutions pour y faire face. L’État et les collectivités encouragent toutes initiatives pouvant apporter une réponse à cette problématique.

En début d’année, une session de l’appel à projets « Démonstrateurs industriels pour la ville durable » a été lancé par Ségolène Royal et Emmanuelle Cosse, ex-ministres, afin d’identifier de nouveaux sites pilotes et aider les élus et les entreprises à réaliser leurs projets innovants.

Dans cette même ordre de continuité, se tiendra cet après-midi, à Pantin, Le Forum des Démonstrateurs industriels pour la ville durable. Une après-midi pour découvrir les solutions pour la ville durable et rencontrer les acteurs privés et para-publics qui innovent pour inventer la ville de demain.

Des laboratoires de la ville durable soutenus par l’État

Bâtiment intelligent, boucle locales d’énergie et auto-consommation, smart grids et smart-cities, stationnement intelligent, véhicules autonomes, blockchain  : les démonstrateurs industriels pour la ville durable sont des projets soutenus par le ministère pour tester et mettre en application des solutions d’avenir, innovantes et exemplaires.

Une après-midi pour rencontrer et échanger

Tout au long du forum, les démonstrateurs industriels pour la ville durable présenteront leurs projets et leurs innovations autour d’espaces d’échange et d’exposition. Le forum sera aussi ponctué par des mini-conférences sur des sujets d’innovation.

En savoir plus

Lire aussi :

@Institutionnels           @royojm                     @AlexandraPoloce

 

Les périmètres au sein du gouvernement Philippe 


Source : Villes de France
Très attendus, les décrets d’attribution de chaque portefeuille ministériel ont été publiés au « Journal officiel » jeudi 25 mai. 

Le Premier ministre y précise par ailleurs sa méthode de travail dans une circulaire « relative à une méthode de travail exemplaire, collégiale, et efficace ». Véritable vade-mecum pour les nouveaux ministres, cette circulaire signée par Edouard Philippe aborde les aspects liés à la transparence et la probité des membres du gouvernement et de leurs cabinets, la place précise accordée aux collaborateurs, comme la méthode d’arbitrage du Premier ministre sur les dossiers, et elle insiste sur la nécessité pour les ministres d’agir de concert. 

Il est en outre précisé que « le conseil des ministres doit redevenir le lieu institutionnel de discussion entre le Président de la République, le Premier ministre et les ministres ».

Ondes urbaines s’attache cette semaine à détailler les différentes attributions touchant spécifiquement l’action des villes et de leurs intercommunalités :

En savoir plus 

Promotion immobilière : le marché reste dynamique @Logement_Gouv

Source : statistiques.developpement-durable.gouv.fr

30 900 logements neufs ont été réservés au premier trimestre 2017, soit 8,1 % de plus qu’au premier trimestre 2016.

Dans le même temps, les mises en vente augmentent plus modérément (+ 3,5 %), ainsi l’encours de logements restant à vendre diminue mécaniquement de 2,4 %.

Malgré un net repli par rapport au dernier trimestre 2016, particulièrement dynamique, les mises en vente et les réservations poursuivent leurs tendance à la hausse amorcée depuis fin 2014.

@Institutionnels     @royojm    @AlexandraPoloce
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>