Archives du blog

L’Université des Compétences Habitat forme les futurs talents de l’immobilier @VilogiaGroupe @Lille Métropole Habitat

Sources : Lille Métropole Habitat et Vilogia

L’Université des Compétences Habitat a vu le jour en septembre 2019 à l’initiative de deux bailleurs sociaux de la métropole lilloise : Lille Métropole Habitat et Vilogia. Elle prend la forme d’un Groupement d’Intérêt Économique (GIE). Initialement dédiée à la formation continue de ses membres fondateurs, elle dispose à la rentrée 2020 du statut de Centre de Formation des Apprentis (CFA) et assure également la formation initiale des futurs talents de l’immobilier, notamment ceux de l’immobilier social.

Formation continue : un incubateur de développement des compétences

L’UCH assure la formation continue des collaborateurs des entreprises membres, soit un potentiel de plus de 2000 stagiaires pour plus de 80 formations proposées autour de la maîtrise d’ouvrage et de la gestion immobilière, mais aussi de la relation client, de la gestion des charges ou du montage d’opération.

En termes de formation continue, la mission de l’UCH est triple : évaluer les compétences, les développer et assister à l’intégration dans l’entreprise.

La formation continue à l’UCH c’est :

  • Un catalogue très large de formations qualifiantes ou certifiantes ;
    Exemples : financement d’une opération immobilière, les aspects juridiques et
    techniques de l’état des lieux, sécurité du patrimoine et diagnostic amiante…
  • Des formes pédagogiques innovantes : micro Learning, pédagogie inversée…
  • Une plateforme d’enseignement à distance ;
  • Un réseau de 50 formateurs, professionnels du logement social, connecté au terrain ;
  • Des partenariats avec des organismes de formation pour des demandes plus spécifiques et ponctuelles.

Nouveauté 2020 : un campus de formation initiale

Depuis septembre 2020, l’UCH a acquis le statut de Centre de Formation des Apprentis (CFA). C’est un véritable cap qui a été franchi : l’ouverture de ce CFA marque la création d’une filière dédiée à l’immobilier social.
Trois cursus diplômants ont été créés en partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur du territoire :

  • 1 Licence professionnelle (BAC+3) Métiers de l’Immobilier : gestion et administration de biens ; en partenariat avec l’IUT C de Lille.
  • 1 Bachelor (BAC +3) Gestionnaire d’actifs et de patrimoine immobilier, option gestionnaire de clientèle et de patrimoine social ; en partenariat avec l’EFAB.
  • 1 Master 2 (BAC +5) Urbanisme et Aménagement Parcours : Habitat Habiter ; en partenariat avec l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Lille.

Élaborés en étroite collaboration avec les entreprises partenaires, les programmes ont été conçus pour répondre au mieux à leurs besoins opérationnels. Les formations se déroulent en alternance afin de proposer un équilibre entre apports théoriques et apprentissages « terrain »

Sélectionnés parmi 750 candidats, une cinquantaine d’étudiants ont été retenus pour intégrer les différents parcours. Ils suivront tout au long de l’année une moyenne de 500 heures de formation. Leur profil a séduit, au-delà des membres fondateurs LMH et Vilogia, de nombreuses entreprises telles que SIA Habitat, Sergic, Maisons et cités, Fourmies Habitat…

Un suivi renforcé pour chaque étudiant

Chaque alternant est accompagné en entreprise par un maître d’apprentissage ayant été formé à sa mission par l’UCH. Parallèlement, un tuteur-école est désigné pour chaque étudiant dans son établissement de rattachement, il s’assure que l’apprentissage participe à la réalisation des objectifs pédagogiques du cursus. Enfin, un référent CFA-UCH accompagne les apprentis tout au long de leur contrat et font le lien entre les différents interlocuteurs, avec pour objectif que l’alternant trouve un contrat en entreprise à l’issue de sa formation.

Consulter le communiqué de presse

A découvrir : le rapport d’activité 2018 de PariSeine est disponible !@SemPariSeine @jacquesbaudrier @ArianeBouleau

 Source : SemPariSeine

EDITO – JACQUES BAUDRIER, PRÉSIDENT DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

2018 aura marqué un tournant pour PariSeine . La création au mois de février de la SPL, suivie à l’été de celle du GIE PariSeine nous ont permis de poser les bases solides d’un nouvel acteur majeur de l’immobilier parisien. Ainsi structurés, nous sommes désormais en mesure d’apporter toute notre expertise et tous nos savoir-faire à travers une offre élargie, reposant sur deux entités distinctes mais complémentaires, la SEM Pariseine et la SPL PariSeine .

Cette articulation fait de PariSeine un acteur engagé aux côtés de la ville de Paris pour faire émerger des projets innovants, durables, créateurs de lien social. Qu’il s’agisse d’accompagner les services de la ville ou de travailler main dans la main avec des promoteurs privés, nous déclinons un même engagement dans la transition écologique, avec l’intérêt général en ADN. C’est là toute la force de PariSeine : savoir évoluer et grandir tout en restant fidèle à ses valeurs. Les succès remportés en 2018 à la fois par la SEM et la SPL, et l’organisation efficiente mise en place au sein du GIE pour soutenir les deux structures, sont autant d’atouts pour apporter plus d’agilité et de créativité à PariSeine. En cette époque de profonde mutation des dynamiques territoriales, et alors que la ville de Paris est résolument engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique avec la volonté d’imaginer d’autres manières de construire, de gérer et de vivre la ville, PariSeine apparaît plus que jamais comme un acteur incontournable. Un opérateur urbain durable au service de la ville de demain.

TRANSFORMATION – ARIANE BOULEAU-SAIDE, DIRECTRICE GÉNÉRALE

« C’est en février 2018, avec la création de la SPL PariSeine, que la mue de PariSeine a commencé à se concrétiser. Mais ce n’est qu’en septembre 2018, avec la création du GIE, que toutes les pièces du puzzle se sont mises en place. L’organisation juridique nous a demandé un certain temps, mais c’est avant tout sur l’organisation interne que nous nous sommes concentrés. Comment organiser les directions opérationnelles et les directions supports ? Comment s’assurer de la bonne fluidité
entre les différentes structures ? Cela s’est traduit par la création d’une Direction des Opérations qui travaille à la fois pour la SPL et la SEM : c’est elle qui porte la créativité et l’engagement écologique que nous insufflons dans les réponses aux concours et qui réalise avec rigueur les projets qui nous sont confiés ».

> Télécharger le rapport d’activité 

La SEMIR rejoint le GIE Grand Paris Habitat @CDC_Habitat

Source : Grand Paris Habitat

La SEMIR, société mixte immobilière de Rambouillet, a rejoint le GIE de Grand Paris Habitat le 13 juin dernier.

CDC Habitat

Cette adhésions fait suite au protocole signé le mois dernier entre la SEMIR – premier bailleur social de la ville de Rambouillet avec un patrimoine de plus de 1 000 logements – et le groupe CDC Habitat.

Avec cette cinquième adhésion de l’année, le GIE Grand Paris Habitat compte désormais onze membres, dont neuf hors groupe CDC Habitat :
– CDC Habitat Social
– CDC Habitat
– Val d’Oise Habitat
– L’OPH de Bagnolet
– Hauts-de-Seine Habitat
– L’OPH de Courbevoie
– La SEMISO
– Vilogia
– L’OPH de Villejuif
– L’OPH de Seine-et-Marne
– La SEMIR

Retrouvez aussi :

4 nouveaux bailleurs sociaux rejoignent le GIE Grand Paris Habitat @CDC_Habitat @BanqueDesTerr #SMIDF

Source : CDC Habitat

Lors de cette 23e édition du Salon des Maires d’Ile-de-France, la SEMISO, VILOGIA, l’OPH de Villejuif et l’OPH de Seine-et-Marne ont rejoint Grand Paris Habitat afin d’accompagner la construction et la rénovation de logements. Le GIE Grand Paris Habitat compte à présent 10 membres.

CDC Habitat

Accompagner le développement et la rénovation du parc social de ses adhérents
Dans le cadre de leur adhésion, la SEMISO, l’OPH de Villejuif et l’OPH de Seine-et-Marne confient à Grand Paris Habitat des diagnostics de patrimoine, des projets de réhabilitation de logements sociaux, le suivi de projets ANRU, ainsi que des constructions neuves. Pour autant, chaque opérateur conserve son autonomie de gestion et d’exploitation. En effet, le GIE n’interfère ni dans sa vie sociale ni dans ses instances de gouvernance. Pour ces opérateurs, l’enjeu de l’adhésion à Grand Paris Habitat est aussi l’occasion d’intégrer le réseau du groupe CDC Habitat pour bénéficier de son accompagnement pour la mise en place de moyens financiers nécessaires à leur développement. Pour VILOGIA, l’adhésion à Grand Paris Habitat relève, pour sa part, d’une volonté d’optimiser son développement francilien.

Grand Paris Habitat, une démarche d’intérêt général au service des territoires
Le groupe CDC Habitat, déjà présent dans tous les départements franciliens, s’ancre avec ces nouveaux adhérents, plus profondément et plus finement dans les territoires.

Consulter la suite du communiqué de presse

Lire également :

Appel à candidatures pour la location de 48 locaux commerciaux à Paris @ParisCommerces @Paris_Habitat @ElogieSiemp @_RIVP_

Source : GIE Paris Commerces

Le GIE Paris Commerces et la Ville de Paris ont lancé un appel à candidatures à destination des commerçants pour l’attribution de 48 locaux commerciaux à Paris. 

Résultat de recherche d'images pour "paris commerces"

Cet appel à candidatures a pour objectif de sélectionner des activités commerciales destinées à s’implanter dans les locaux identifiés chez chacun des trois bailleurs : Paris Habitat, RIVP et Elogie-Siemp.

Sont particulièrement attendues :
– les activités commerciales des secteurs alimentaires, épiceries, mode, équipement de la maison, équipement de la personne, high-tech,
– les activités innovantes, hybrides,
– les activités relevant notamment des secteurs de l’économie circulaire, l’économie sociale et solidaire, commerces culturels.

La visite des locaux est prévue le 28 septembre et les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 octobre 2018 !
Plus de renseignements ici

Sur un même sujet :