Archives du blog

Foncière ATLAND : progression du chiffre d’affaires de 13,3 % @GroupeAtland

    Source : Groupe Atland 

La progression du chiffre d’affaires consolidé en 2018 a été portée par la croissance soutenue de notre activité de gestion réglementée avec notre filiale VOISIN, et par l’augmentation des revenus locatifs issus du développement de bâtiments clés en main. Foncière ATLAND et ses filiales ont réalisé près de 500 M€ d’acquisitions en 2018, pour un volume d’actifs gérés qui a atteint 1,2 Mds € fin 2018. Le Groupe poursuit son développement basé sur la complémentarité de nos métiers et la récurrence de nos revenus », déclare Georges Rocchietta, Président de Foncière ATLAND.

….lire la suite…

Atland signe un bail avec Engie sur le site pôle gare de Pierrefitte-Stains @GroupeAtland @ENGIEgroup @salonsimi

Source : Groupe Atland

atland Foncière ATLAND, 1er lauréat à obtenir un permis de construire pour son projet d’aménagement du pôle gare de Pierrefitte-Stains, annonce la signature d’un bail avec Engie.

Présent sur le SIMI, du 5 au 7 décembre 2018 au Palais des Congrès de Paris (Niveau 1 – stand D48), Foncière ATLAND présentera son projet d’aménagement du site pôle gare de Pierrefitte-Stains (Tartres Nord). Foncière ATLAND est le premier lauréat de l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » à obtenir un permis de construire. A cette occasion sera annoncée la signature d’un premier contrat de bail avec ENGIE Lab CRIGEN : le plus grand Centre de Recherche et d’Expertise opérationnelle d’ENGIE. Les 200 collaborateurs investiront un bâtiment de 9 000 m² composé de locaux de bureaux, laboratoire et activité. Ils quitteront leurs locaux de la Plaine Saint-Denis qui seront démolis au bénéfice de la réalisation du futur centre aquatique des JO de 2024.

Ce site, au pied de la gare, accueillera un programme Campus Urban Valley de 25 000 m² avec une véritable mixité d’usage tertiaire. Son parc végétalisé constitue le pivot de l’ensemble ; l’espace de stationnement mutualisé favorise la mise en place d’un pole de mobilité douce.
« Un an à peine après avoir été désigné lauréat de l’exigeante consultation de la Société du Grand Paris, nous sommes très heureux d’annoncer le démarrage du projet d’aménagement du site Tartres Nord. La future installation d’ENGIE Lab CRIGEN témoigne de la parfaite adéquation de la proposition de conception de bâtiments imaginée par les équipes de Foncière ATLAND avec les besoins des entreprises, et les attentes des collectivités locales en matière de développements économique, social et environnemental », indique Georges Rocchietta, Président du Groupe ATLAND.

> Télécharger le communiqué

HÉRACLÈS renforce son portefeuille de commerces @SplConfluence @Galivel

Source : GALIVEL

HÉRACLÈS, foncière patrimoniale privée détenue à 100 % par Xavier Alvarez-Roman, a mené avec succès la commercialisation de 1 541 m² de commerces dans les nouveaux quartiers de la place du Conseil Général à Lyon Confluence et acquiert 1 019m² de la deuxième phase du projet.

Les surfaces de la première phase acquise en VEFA sur la place emblématique du Conseil Général ont été intégralement louées à des enseignes de 1er rang dont La Vie Claire, My Beers, K par K, et Bistrot Régent.

Suite à ce premier succès, 3 lots de commerces de la deuxième phase ont été acquis en VEFA pour un total de 1019 m². La commercialisation débutera fin 2018 et la livraison est prévue fin 2019.

Fort de son expérience, HERACLES se positionne une nouvelle fois comme un acteur incontournable de l’aménagement de nouveaux quartiers.

 

 

…en savoir plus…

Les SCPI Immobilier d’entreprise et les OPCI « Grand Public » au 3e trimestre 2018 @GroupeAtland @ASPIM_fr

Source : Groupe Atland

Découvrez tous les chiffres clés au 3e trimestre 2018 des SCPI immobilier d’entreprise et des OPCI « Grand Public ».

atlandSCPI Immobilier d’entreprise :
– 86 SCPI gérées par 29 sociétés de gestion
– Capitalisation : 50,08 milliards €
– Collecte nette : 1,11 milliard €
– Transactions sur le marché secondaire : 228,8 millions € (soit 0,46% de la capitalisation)
– Retraits non compensés : 6,3 millions €
– Collecte brute : 1,35 milliard € (soit 2,69% de la capitalisation)
– Augmentation de capital : 1,11 milliard € par 55 SCPI de 26 sociétés de gestion

OPCI « grand public » :
– 18 OPCI « grand public » gérés par 12 sociétés de gestion
– Actif net : 14,60 milliards €
– Collecte nette : 386 millions €

Collecte nette
• SCPI Immobilier d’entreprise
Au cours du troisième trimestre 2018, les SCPI de rendement ont collecté un total de 1,11 milliard €, montant en hausse de 2,7% par rapport au troisième trimestre 2017. Ce niveau de collecte est conforme à la moyenne trimestrielle observée depuis le second semestre 2017. Au cours des 9 premiers mois de l’année 2018, le montant collecté par les SCPI Immobilier d’entreprise s’établi à 3,47 milliards €.
• OPCI « grand public »
Les souscriptions nettes au troisième trimestre s’élèvent à 386 millions €, en diminution par rapport aux deux trimestres précédents

Lire la suite…

Lire également :

La rentrée des classes pour les taux ! @Galivel

   Source : GALIVEL
Le marché des taux est en baisse et les écarts entre les taux proposés par les différentes régions se resserrent.

Le marché des taux est en baisse et les écarts entre les taux proposés par les différentes régions se resserrent. Alors que l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine continuent de proposer les taux les plus bas, l’Ouest, avec les régions Bretagne et Pays de la Loire proposent les taux les plus hauts sur des durées d’emprunt inférieures à 20 ans, et c’est la Provence-Alpes-Côte d’Azur qui est la moins compétitive sur les plus longues durées.

Régions : Les taux les plus bas

Si la Nouvelle-Aquitaine est la mieux-disante sur 10 ans avec 0,75% (1,05% sur 10 ans ; 1,30% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans) et que l’Occitanie propose les meilleurs taux sur 15 et 25 ans avec respectivement 0,95% et 1,30% (0,80% sur 10 ans et 1,30% sur 20 ans), ce n’est pas moins de 4 régions qui occupent la 1ère place sur 20 ans avec 1,30% (Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie).

Régions : Les taux les plus élevés

Sur les emprunts de courte durée, c’est la Bretagne qui est le mauvais élève de cette rentrée avec 0,88% sur 10 ans (1,15% sur 15 ans, 1,37% sur 20 ans et 1,67% sur 25ans). Cette dernière place est occupée par les Pays de la Loire sur 15 et 20 ans, avec respectivement 1,19% et 1,38% (0,87% sur 10 ans et 1,67% sur 25 ans). Pour les emprunts de plus longue durée, c’est la Provence-Alpes-Côte d’Azur qui propose les taux les plus élevés, avec 1,70% sur 25 ans. La Corse occupe l’avant-dernière position sur 25 ans, avec 1,69%.

…lire la suite…