Archives du blog

Réhabilitation de friches industrielles : une autre façon d’habiter la ville @Ogic_officiel

Source : Ogic

La revitalisation des friches industrielles est devenue un enjeu majeur d’aménagement urbain. Idéalement situés en centre-ville, ces sites laissés à l’abandon apparaissent aujourd’hui comme l’une des solutions face à l’étalement urbain et à la pression démographique croissante. Pour Matthieu Poitevin, architecte frichier français, ces espaces représentent bien plus qu’une opportunité foncière : ils s’inscrivent dans une démarche d’écoresponsabilité, de mixité et d’inclusion sociale, indispensables pour construire une ville pérenne.

La Belle de Mai est un quartier marseillais populaire chargé d’histoire. Lors de la révolution industrielle au XIXe siècle, la Belle de Mai est essentiellement peuplée d’ouvriers, dont beaucoup sont venus d’Italie pour y trouver du travail. Sur une surface de 12 hectares, surplombant la Belle de Mai, se trouve alors la Manufacture des tabacs, qui produisait jusqu’à 20% des Gauloises consommées en France au pic de son activité, dans les années 1960. La fermeture de l’usine, au début des années 1990, entraîne une inexorable dévitalisation du quartier, alors que les commerces ferment les uns après les autres et que le travail s’y fait rare…Lire la suite.

Reconversion et la Valorisation des friches : conférence du CDIF

Le Club des Développeurs Immobiliers et Foncier (CDIF) a pour vocation de rassembler l’ensemble des acteurs de l’immobilier d’entreprises, notamment la prospection foncière, le développement, le montage, l’aménagement, l’urbanisme, la valorisation, et l’investissement.

❖ Les événements mensuels organisés par le CDIF abordent des thèmes qui correspondent aux enjeux et aux évolutions du marché de l’immobilier d’entreprise. C’est pourquoi, le CDIF s’attache à faire intervenir lors de ses rencontres, les acteurs qui comptent : promoteurs, investisseurs, banquiers, élus, architectes, start-ups, BET, avocats, etc.

C’est à ce titre, que le CDIF a décidé de consacrer son prochain déjeuner-conférence (19 avril 2018) à La Reconversion et la Valorisation des friches en  reconstruisant  la ville sur la ville  Vers quels nouveaux usages et destinations ?

❖ En effet, le vaste mouvement de désindustrialisation que connaît la France depuis une trentaine d’années, couplé à l’inflation des normes urbanistiques et environnementales, les réformes de l’Etat (armées, hôpitaux…) ainsi qu’à l’émergence de nouvelles activités se traduit par un accroissement du stock de friches et par l’arrivée de nouveaux investisseurs français et étrangers.

❖ Perçue longtemps comme une contrainte par leurs propriétaires privés et publics, la reconversion des friches constitue désormais une opportunité à partir de laquelle des programmes immobiliers innovants sont conçus, et réalisés : tourisme, retail, logement, bureaux, industrie, e-commerce, logistique et même agriculture. La valorisation des friches représente donc un relais de croissance pour les investisseurs, mais elle doit aussi être considérée comme une réponse à la pénurie d’offres foncières qui caractérise le marché de l’immobilier d’entreprise en France.

❖ Outre une présentation générale du marché des friches, nous aborderons à l’occasion de notre déjeuner-conférence, les différents enjeux de la reconversion et de la valorisation des friches : aspects juridiques, fiscaux et financiers, diversité des projets de reconversions, digitalisation des données, localisation géographique des friches, mais aussi évolution des modes de pilotage des projets….

❖ Comment reconstruire la ville sur la ville sans aborder la problématique et les solutions s’offrent les friches  industrielles au cœur des villes de demain?

Intervenants :

– Géraud de MONTILLE, cabinet F/I/E/ Revitalisation –

Responsable du pôle Valorisation des Friches et Marketing Territorial du CDIF

– Lucien BOLLOTTE, secrétaire général du LIFTI (Laboratoire d’Initiatives Foncières et Territoriales).

– Maître Sylvain PELLETREAU, avocat spécialisé en droit de l’environnement –

Chargé d’enseignement à la Sorbonne

– François BOUCHE, directeur général du groupe VALGO

Le Jeudi 19 Avril 2018 – de 12h à 15h

Au Business Center Etoile Saint Honoré
21-25, rue Balzac – Paris – 75008

Inscription au déjeuner-conférence du 19 avril 2018 :

 

https://www.helloasso.com/associations/cdif/evenements/dejeuner-conference-la-reconversion-et-valorisation-des-friches

VALGO et LANDFORSE contribuent à la reconversion de friches industrielles

logo valgo_page_1-8.ai

La réhabilitation des friches industrielles constitue un véritable enjeu économique social et environnemental et une solution privilégiée pour l’aménagement durable du territoire. De ce fait, les déficits de l’offre de logements peuvent être couverts pour les vingt prochaines années comme souligné dans l’étude réalisée pour le compte des sociétés VALGO et LANDFORSE.

>Pour en savoir plus : Consultez le communiqué de presse

>De Leblogdesinstitutionnels