Archives du blog

French Tech : une nouvelle Directrice et un nouveau projet « Horizon 2022 » ! @LaFrenchTech @mounir @katborlongan

Source : French Tech

C’est au Salon VivaTechnology que Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État au numérique, a décidé d’annoncer les nouvelles ambitions de la French Tech.
Ce nouveau projet « Horizon 2022 » sera en grande partie conduit par Kat Borlongan, nouvelle directrice de la Mission French Tech.

ft_logo-french-tech

Le ministre Mounir Mahjoubi a dévoilé son projet « French Tech, Horizon 2022 » et les nouvelles orientations pour amplifier l’action de La French Tech et soutenir encore plus les scale-up, ces startups à très fort potentiel de croissance.
Les enjeux environnementaux et sociétaux autour de la « Tech for Good », et la dimension européenne « l’Europe Tech » vont irriguer cette nouvelle vision.

3 thèmes prioritaires pour favoriser l’émergence de champions internationaux :

1. Le soutien aux acteurs de la «deep tech», ou start-ups à très forte intensité technologique : Il y a d’ores et déjà une enveloppe annuelle de 70M€ qui a été dégagée, dans le fonds pour l’industrie et l’innovation, pour les start-ups de la deep tech

2. L’aide au recrutement des talents, qu’ils viennent de France ou de l’international : Il y a d’ores et déjà les moyens alloués au programme « French Tech diversité » qui ont été doublés en 2018, et les conditions de recrutement au titre du « French Tech visa » assouplies au printemps

3. L’accompagnement en Europe et dans le monde, avec une ambition de création d’une véritable « Europe Tech », et une priorité donnée à la visibilité à l’international

Une nouvelle Directrice pour piloter la Mission French Tech

Cette nouvelle étape démarre avec la nomination de Kat Borlongan, nouvelle Directrice de la Mission French Tech.

Pour lire la suite, cliquez ici

Lire également :

Retour sur la French Tech au CES 2018 @LaFrenchTech

Source : La French Tech

Le CES (Consumer Electronic Show) 2018, grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public qui se tient à Las Vegas, vient de fermer ses portes. Avec plus de 255.000 m² d’espace d’exposition et 3.900 entreprises exposantes au total, cette 51ème édition a encore battu des records.

La France représentait 7% des entreprises exposantes cette année au salon, toutes catégories confondues, mais près d’un tiers des startups présentes dans l’Eureka Park, l’espace qui leur est dédié (juste derrière les Etats-Unis). Cette forte présence des startups françaises ne doit rien au hasard mais tout à l’expertise française dans les Objets connectés et plus largement dans les DeepTech, qui s’explique par la qualité de la formation des ingénieurs d’une part, des écoles de statistiques et de mathématiques ou encore des designers hexagonaux. Ce sont ces domaines d’expertise et les entrepreneurs qui les incarnent que le gouvernement soutient par ailleurs à travers La French Tech. (Rappelons que l’Etat français ne subventionne aucune startup au CES. Elles financent leur déplacement et viennent d’elles-mêmes majoritairement, certaines sont accompagnées par des grands groupes ou leur région.) Les startups tricolores viennent à Las Vegas principalement pour avoir de la visibilité outre-Atlantique, et trouver de façon concentrée sur place des clients, des distributeurs ou encore des investisseurs….en savoir plus….

Témoignages des startups françaises exposantes au #CES2018 @CES @LaFrenchTech

  Source : French Tech

Le CES (Consumer Electronic Show) 2018, grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public qui se tient à Las Vegas, vient de fermer ses portes. Avec plus de 255.000 m² d’espace d’exposition et 3.900 entreprises exposantes au total, cette 51ème édition a encore battu des records.
La France représentait 7% des entreprises exposantes cette année au salon, toutes catégories confondues, mais près d’un tiers des startups présentes dans l’Eureka Park, l’espace qui leur est dédié (juste derrière les Etats-Unis). Cette forte présence des startups françaises ne doit rien au hasard mais tout à l’expertise française dans les Objets connectés et plus largement dans les DeepTech, qui s’explique par la qualité de la formation des ingénieurs d’une part, des écoles de statistiques et de mathématiques ou encore des designers hexagonaux. Ce sont ces domaines d’expertise et les entrepreneurs qui les incarnent que le gouvernement soutient par ailleurs à travers La French Tech. (Rappelons que l’Etat français ne subventionne aucune startup au CES. Elles financent leur déplacement et viennent d’elles-mêmes majoritairement, certaines sont accompagnées par des grands groupes ou leur région.) Les startups tricolores viennent à Las Vegas principalement pour avoir de la visibilité outre-Atlantique, et trouver de façon concentrée sur place des clients, des distributeurs ou encore des investisseurs.

Retour sur ces quatre jours qui confirment la dynamique de la French Tech à l’international.

Dans les secteurs comme l’intelligence artificielle, l’IoT, les véhicules autonomes, la smart city, la santé, la réalité virtuelle et augmentée, la dynamique autour des startups françaises s’accélère.

Découvrez l’interviewer de 10 startups et scale-ups françaises exposantes au CES. Ces pépites vous racontent ce que le CES apporte à leur business.

…lire la suite…

Toujours + de startups françaises au CES 2018 @CES @LaFrenchTech

Source :  lafrenchtech.com

Durant quelques jours le monde entier aura les yeux rivés sur le CES et donc sur la French Tech et sa délégation de startups.

Rendez-vous incontournable de l’innovation, cette année encore les startups françaises seront au rendez-vous au CES.

Depuis 51 ans, le CES de Las Vegas est le grand rendez-vous annuel de l’électronique grand public organisé par la Consumer Technology Association (CTA) qui s’impose désormais sur la scène numérique et startup. La prochaine édition aura lieu du 9 au 12 janvier 2018. Cette année la thématique centrale sera « La Ville Intelligente ».

Vive la French Tech, donc vive le CES !

> Découvrir également Les Pepites Tech

Job meeting French Tech Connect @Bordeaux

 Source : Bordeaux

Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux
Le mardi 12 décembre 2017
Bordeaux
Une centaine d’entreprises proposeront des offres d’emplois, d’alternance et de stages dans le domaine du numérique.
Fort du succès de la 1ère édition du Job Meeting qui avait réuni 50 entreprises en 2016, French Tech Connect double son effort en faveur de l’emploi. Au total, cette année, ce sont 100 entreprises qui proposeront des offres d’emploi et de stages.

Cette séquence Job Connect mettra en relation directement entreprises et demandeurs d’emploi ou étudiants sur des postes à pourvoir sur le territoire : développeurs, webmarketeurs, créatifs, commerciaux et développeurs business…

Recruteurs, proposez vos offres en ligne !    >>> …en savoir plus…