Archives du blog

La Région Bourgogne-Franche-Comté notée « AA/A-1+ » par @SPGlobalRatings @bfc_region

Source : S&P Global Ratings

S&P Global Ratings a confirmé la note de la Région Bourgogne-Franche-Comté, « AA/A-1+ » dans son rapport complémentaire publié le 12 avril 2018. 

S&P Global Ratings

Les notes de la Région Bourgogne-Franche-Comté reflètent en premier lieu leur anticipation que la gouvernance et la gestion financières de la Région lui permettront d’augmenter ses dépenses d’investissement sur la période 2018-2020 tout en maintenant des performances budgétaires et une situation de liquidité fortes, ainsi qu’un endettement modéré. Par ailleurs, ils considèrent que la Région continuera de bénéficier d’un cadre institutionnel et économique favorable.

La Région Bourgogne-Franche-Comté bénéficie d’une gouvernance et d’une gestion financières fortes, d’un cadre institutionnel favorable et d’indicateurs socio-économiques élevés.

Ils considèrent l’économie de la Région Bourgogne-Franche-Comté comme forte en comparaison internationale. Avec 17% des emplois dans le secteur secondaire, notamment dans l’automobile, l’horlogerie, la bijouterie et la métallurgie, la Région est l’un des territoires les plus industriels de France. Ses indicateurs socio-économiques sont élevés en comparaison internationale, avec un PIB par habitant qui atteint 26 571 euros en 2015 (dernières données disponibles), un niveau inférieur à la moyenne métropolitaine (30 092 euros). Si la croissance économique régionale a historiquement été en-deçà du niveau national, l’écart s’est progressivement réduit ces dernières années.

Cliquez ici pour lire la totalité du rapport complémentaire

A lire aussi :

Semaine de l’industrie: les Régions se mobilisent

Source : site ARF

A l’occasion de la 5ème édition de la semaine de l’Industrie, du lundi 30 mars au dimanche 05 avril 2015, plusieurs Régions proposent au grand public, aux jeunes et aux demandeurs d’emplois une (re)-découverte de notre potentiel industriel et la diversité des métiers offerts par ce secteur d’activité.

De nombreuses manifestations gratuites sont organisées au niveau local, national ou sur Internet : journées portes ouvertes en entreprise, forums des métiers, ateliers pédagogiques sur sites scolaires, jeux concours sur l’industrie, conférences, débats…

La Semaine de l’industrie favorise les échanges entre les entreprises et le grand public, notamment les jeunes en quête d’orientation professionnelle. C’est l’occasion de leur rappeler que le secteur a de l’avenir en matière d’emploi. L’industrie a évolué et propose une palette de métiers très large.

Toutes les informations sur les sites de nos Régions:

 

Site national de la semaine de l’industrie


« Où entreprendre en France ? »

La Basse Normandie, l’Alsace, la Franche Comté et l’Auvergne sont les régions les plus propices à l’entreprenariat.

D’après une étude réalisée par StarOfService.com et la Fédération des Autoentrepreneurs, les régions les plus favorables à l’entreprenariat sont la Basse Normandie, l’Alsace, la Franche Comté et l’Auvergne.

StarOfService.com et la Fédération des Autoentrepreneurs publient les résultats de leur grande enquête réalisée en 2014 auprès de plus de 2500 dirigeants d’entreprises de moins de 50 salariés à travers l’hexagone.

2587 chefs d’entreprises se sont exprimés concernant l’attractivité, l’accueil, et l’environnement de leurs régions, de leurs départements et de leurs villes. Ils livrent les clés de ce qu’ils pensent être la réussite d’une entreprise, tant au niveau des taux d’impositions, des facilités d’embauche, des programmes de formations que du réseautage, par exemple.

L’ensemble des résultats de l’étude sont à consulter sur une carte interactive : ici
Source : starofservice.com

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Standard & Poor’s : confirme ‘AA’ de la Région Franche-Comté

standard and poors ratingParis, le 22 novembre 2013

Standard & Poor’s confirme les notes de références à l ong terme ‘AA’ et à court terme ‘A-1+’ de la Région Franche-Comté. La perspective est stable.

Les notes de la Franche-Comté reflètent le cadre institutionnel « prévisible et équilibré » des régions françaises, la gouvernance et la gestion financière « positives » de la Région Franche-Comté, sa situation de liquidité « positive » et son endettement consolidé modéré. Les notes tiennent également compte de son profil socio-économique relativement favorable dans un contexte international, des bonnes performances budgétaires attendues jusqu’en 2014, ainsi que d’engagements hors-bilan très faible.

Toutefois, les notes sont contraintes par un levier fiscal très limité, par le faible dynamise des recettes de fonctionnement et par l’accroissement attendu des besoins de financement à moyen terme.

Nous considérons que la gouvernance et la gestion financières de la Région ont un impact « positif » sur sa qualité de crédit, grâce à la volonté politique de préserver les équilibres budgétaires, à un pilotage budgétaire de qualité, ainsi qu’à une gestion de la dette et de la trésorerie prudente et optimisée. La qualité de la gouvernance et de la gestion financières de la Région lui permettent de présenter actuellement un endettement consolidé modéré dans un contexte national et international, et ce après avoir contribué au financement d’une grande infrastructure, la première phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône. Alors que le contexte financier et économique est actuellement plus contraint, nous estimons que la Région respectera son plafond d’endettement, soit une capacité de désendettement maximum de 5 ans (TIPP Grenelle retraitée en investissement).

Télécharger le communiqué de presse

www.standardandpoors.com

L’Union Sociale pour l’Habitat Franche-Comté confie à CEELIUM la valorisation des Certificats d’Economies d’Energie

26/04/2012. L’amélioration énergétique des logements sociaux est une priorité du Grenelle de l’environnement. Pour soutenir leur effort de réhabilitation du parc, les organismes du logement social peuvent bénéficier du levier financier des CEE. En vigueur depuis 2006, ce dispositif arrive à maturité avec le lancement de sa seconde période de déploiement (2011-2013)…

(suite…)