Archives du blog

Travail d’intérêt général : coup de pouce pour les bailleurs sociaux ?

OPH Federation

Source : foph.fr

De concert avec la Mairie de Paris et le bailleur Chaumont Habitat, le forum du TIG organise à la date du 7 mars 2017 une journée professionnelle sur le Travail d’intérêt général dédiée aux bailleurs sociaux.  À l’occasion de cet évènement, l’accent sera mis sur la responsabilité sociétale des bailleurs sociaux tout en permettant des échanges conviviaux à la fois théoriques et pratiques.

La journée sera en principe introduite par  Colombe Brossel, Ajointe à la Maire de Paris, et recevra notamment l’intervention de la Vice-Procureur de Paris.

Les inscriptions sont encore possible jusqu’au 24 février 2017 dernier délai.

En savoir plus

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Les collectivités continuent à réduire leur niveau d’investissement

fgv abei

LE RALENTISSEMENT DES DÉPENSES ET LA BONNE ORIENTATION DES RECETTES FISCALES LIMITENT L’IMPACT DE LA BAISSE DES DOTATIONS

 ——————————-

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels publie sa note d’analyse des finances locales en partenariat

avec l’Observatoire des Finances du Forum pour la Gestion des  Villes et des Collectivités Territoriales, SFL-Forum.

 7ème édition

  ——————————-

Paris, le 13 décembre 2016 – Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels en partenariat avec le Forum pour la Gestion des Villes, et avec le soutien de l’Association Française des Investisseurs Institutionnels (Af2i), publie sa note d’analyse des finances locales.

Celle-ci apporte un éclairage sur les tendances financières des régions, départements, grandes villes et de leurs EPCI à fiscalité propre, sur la base des derniers comptes administratifs connus.

Face au renforcement de la baisse des dotations, les collectivités locales accentuent leurs efforts de gestion …

En 2015, prises dans leur ensemble, les collectivités locales sont parvenues à augmenter leur épargne brute, indicateur de leur bonne santé financière. Pour ce faire, ces dernières ont réussi à ralentir significativement la croissance de leurs dépenses de fonctionnement, en particulier celles de personnel, et ont bénéficié du dynamisme des impôts directs et indirects. Ainsi, globalement, malgré la baisse des dotations (-3,67 milliards d’euros, après 1,5 milliard d’euros en 2014), la contrainte financière imposée aux collectivités locales ne s’est d’autant pas accrue.

… mais continuent cependant à réduire leur niveau d’investissement.

Dans ce contexte, et pour la deuxième année consécutive, les collectivités locales ont réduit leurs investissements. Ce repli des dépenses d’investissement a été particulièrement fort pour le bloc communal, même s’il est habituel en cette période de cycle électoral. De leur côté, l’investissement des départements poursuit son mouvement de baisse tandis que celui des régions se maintient. En parallèle, l’endettement local continue à croître, mais modérément.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le dossier intégral

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Bientôt le 16è Forum des projets urbains !

 

forum-projets-urbains

Pour la 16ème année consécutive, le Forum des Projets Urbains se tient le 15 novembre prochain au Palais des Congrès, Porte Maillot, Paris

Cet évènement est l’opportunité de découvrir et d’échanger avec plus de 1 700 visiteurs porteurs de projets privés / publics / publics, locaux / nationaux, l’éventail des problématiques exposées et des réponses qui y sont apportées garantissent à chacun une vision globale des tratégies mises en place en matière de projets urbains

Outre la présentation de plus de 60 projets, vous pourrez suivre :

  • une table ronde : « Nouvelles exigences et nouveaux enjeux des territoires, à quels défis les acteurs de l’immobilier doivent-ils désormais répondre ? »
  • un atelier stratégique : « Berlin, toujours plus attractive ? »
  • une séance plénière : « Les Urbanistes interpellent les politiques « 

…en savoir plus…

flecheL’équipe Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Crédit Mutuel Arkea, sera présente.

>De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Investissements : Quels leviers pour les Collectivités ?

fgv abei

En dépit de la contraction de leur autofinancement, les grandes Collectivités Locales maintiendraient leurs investissements

 ——————————-

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels publie sa note d’analyse des finances locales en partenariat avec l’Observatoire des finances locales du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales, SFL-Forum

 7ème édition

> Télécharger l’étude

  ——————————-

Paris, le 7 juillet 2016 – Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels en partenariat avec le Forum pour la Gestion des Villes, publie sa note d’analyse des finances locales. Celle-ci apporte un éclairage sur les tendances financières des régions, départements, grandes villes et de leurs EPCI à fiscalité propre, sur la base des budgets primitifs 2016.

De nombreux enjeux financiers et territoriaux impactent cette année 2016…

En ce premier semestre 2016, les collectivités continuent de souffrir de la morosité du contexte économique et social qui se poursuit, tout en devant faire face à des bouleversements institutionnels majeurs (mise en place des grandes régions, création des métropoles dont celle du Grand Paris) et les conséquences financières qu’ils induisent. En outre, la poursuite de la baisse des dotations de l’Etat pour la troisième année consécutive, contraint de plus en plus les collectivités à établir de nouvelles feuilles de route, entre recherche d’économies, de nouvelles sources de financement et adaptation de leurs modes de gestion.

…resserrant d’autant plus les marges de manœuvre des Collectivités Locales

Les analyses 2016 laissent entrevoir une nouvelle baisse de l’épargne brute des collectivités locales, conséquence de l’évolution moins rapide des recettes par rapport à celle des dépenses de fonctionnement. La diminution des ressources locales, liée pour l’essentiel à la baisse des dotations de l’Etat, n’entraine qu’une progression limitée du recours à la fiscalité au niveau du bloc communal, alors que celui-ci est plus soutenu pour les départements. Parallèlement, les collectivités contiennent la progression de leurs frais de gestion sans toutefois qu’une décélération notable soit observée. Dans ce contexte de réduction des marges d’autofinancement, un maintien des investissements locaux, porté essentiellement par l’effort du bloc communal, serait cependant de mise. Toutefois, celui-ci se situerait à un niveau moindre que celui habituellement observé à ce stade du cycle municipal. Le levier de l’endettement serait à nouveau activé mais son ampleur resterait toutefois limitée sur cette année…lire la suite…

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>

Le bloc communal confronté à un calendrier électoral peu favorable aux investissements

fgv abei

—————————————

A l’heure où les contraintes sur les finances publiques locales s’accentuent, les collectivités locales cherchent à préserver leurs marges d’autofinancement et leur capacité à investir. Ainsi, face à une première baisse des dotations de l’Etat de 1,5 milliard d’euros, elles concentrent leurs efforts sur l’optimisation de leurs dépenses de fonctionnement. Dans le cadre de leurs travaux sur les finances locales, ARKEA Banque Entreprises et Institutionnels et le FORUM pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales, par l’intermédiaire de son Observatoire des finances locales, ont souhaité apporter un éclairage sur l’évolution des principaux indicateurs financiers des collectivités locales (capacité d’épargne, modalité de financement des investissements, niveau d’endettement). Déclinés par strate (Régions, Départements, Groupements et Villes), ces indicateurs sont issus de l’exploitation des derniers comptes administratifs disponibles…en savoir plus…

> De Leblogdesinstitutionnels
<a rel= »me » href= »https://plus.google.com/107146227449191020933/« ></a>Mon profil Google
<a href= »https://leblogdesinstitutionnels.fr/about-me » rel= »author »> Ma bio en résumé</a>