Archives du blog

Les fondations à l’Université : quelle dynamique et quels projets en 2019 ? @CPUniversite

Source : Conférence des présidents d’université

Une chercheuse de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée a mené une enquête sur la fondation à l’université, avec le soutien de la Conférence des présidents d’université et du réseau des fondations. Comment fonctionnent les fondations ? Quels sont les montants collectés ? Quels sont les projets auxquels sont affectés les dons ?  Découvrez les résultats de l’étude…

Depuis 10 ans, plus de 231 millions d’euros ont été collectés grâce à la mobilisation sur le terrain des équipes qui ont su fortement se professionnaliser et partager leurs bonnes pratiques. Ces fonds ont été affectés au financement de projets concrets : des chaires, des projets de recherche, des formations universitaires innovantes, des bourses « égalité des chances » et au mérite, des projets immobiliers et environnementaux, des équipements favorisant l’intégration des personnes en situation de handicap, des projets étudiants comme des créations d’entreprises, des mobilités internationales entrantes et sortantes pour les chercheurs et les étudiants…

Si la collecte de fonds semble parfois la partie la plus visible de leur activité, celle-ci n’est que l’outil au service des projets et les fondations ont permis aux universités de renforcer les relations et partenariats avec les entreprises, d’amplifier leurs activités de recherche et de formation, de soutenir les étudiants, de développer leurs réseaux notamment d’anciens étudiants, et ainsi de venir en soutien de la stratégie de l’établissement.

Comme le souligne Dominique Lefebvre, Président de la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise : « La communauté d’agglomération de Cergy Pontoise (CACP) était déjà à l’origine de la création de l’université de Cergy-Pontoise. Depuis, elle l’a toujours soutenue dans ses projets de développement. Il était logique que la CACP soit ambassadeur des projets auprès des entreprises et devienne membre-fondateur de sa fondation partenariale. »

Sans surprise, 87% des dons proviennent du mécénat des entreprises suivi par celui des collectivités et des particuliers : anciens étudiants, parents, personnels de l’université.
Lire la suite

Kaufman and Broad devient membre fondateur de la Fondation Palladio @KaufmanetBroad @FPalladio

Source : Fondation Palladio

Kaufman and Broad a annoncé, le 14 mars, avoir rejoint le collège des fondateurs de la Fondation Palladio, après avoir été mécène depuis 2014. 

Résultat de recherche d'images pour "fondation palladio"

Nordine Hachemi, Président-Directeur Général de Kaufman & Broad, souligne que « par cet engagement fort, nous réaffirmons notre soutien à la seule fondation qui œuvre pour la prise en compte de l’intérêt général dans la construction de la Ville de demain. Par le croisement des regards entre dirigeants et experts, étudiants et métiers, doctorants et opérationnels, chaque initiative de la Fondation contribue à nourrir un processus d’ouverture d’esprit et d’enrichissement mutuel. Concevoir et construire des lieux de vie et des espaces de travail représentent un acte citoyen. En tant qu’acteur majeur de l’immobilier et de grands projets urbains, partager la cause défendue par la Fondation Palladio et nous impliquer dans ses actions nous permettent de renforcer l’engagement sociétal de nos métiers et de préparer l’avenir ».

Bertrand de Feydeau, Président de la Fondation Palladio, et Thierry Deprost, Directeur général délégué, se réjouissent de cette décision : « Les projets développés par les équipes de Kaufman et Broad en collaboration et en concertation avec les collectivités sur l’ensemble du territoire témoignent d’une vision long terme de ce groupe et d’une volonté de créer une véritable cohésion sociale à travers ses opérations. »
La suite du communiqué de presse à consulter ici…

Lire aussi :

Près de 4 millions de personnes souffrent du mal-logement en France @Fondationfrance

   Source : La Fondation de France

La Fondation de France a initié, voici une quinzaine d’année, un programme Habitat. Zoom sur l’un des axes d’intervention : le développement d’expériences d’habitat partagés, qui conjuguent accès au logement et lien social.

Face au problème du mal-logement, la Fondation de France soutient des démarches innovantes, notamment des coopératives d’habitat et des projets d’habitat partagé. Première fondation à investir ce terrain, elle a initié puis accompagné un mouvement en forte progression : celui d’un habitat favorisant toutes les mixités : intergénérationnelle, entre personnes valides et en situation de handicap, celles d’anciens SDF avec de jeunes travailleurs, etc. Ces solutions permettent aux plus fragiles de choisir leur mode d’habitat, au lieu de subir des hébergements imposés.

Un premier cap

En 2014, la loi Alur a constitué un tournant, car les collectivités locales étant incitées à se pencher sur le sujet de l’habitat partagé. La Fondation de France a contribué à cette avancée via sa participation à un groupe de travail. Face aux besoins de personnes âgées souhaitant sortir de l’isolement, sans forcement aller en Ephad, s’est imposée l’idée de développer des lieux de vie où pourraient se créer du lien, de la solidarité et des échanges entre générations. « Peu à peu, les premiers projets d’habitat participatif ont émergé, autour de 5 à 6 logements en général. Des villes comme Châteauroux (Indre) ou le Kremlin Bicêtre (Val-de-Marne) ont compris l’intérêt de ces projets, notamment dans des quartiers de politique de la ville où la mixité pourrait être bénéfique », raconte Patrice Cieutat responsable du programme Habitat à la Fondation de France.

… lire la suite …

Save the date : bientôt le 13e Forum des Associations & Fondations @ForumAsso

Source : Forum des associations

Cette année se déroule la 13e édition du Forum National des Associations et Fondations, qui aura lieu le 17 octobre 2018, au Palais des Congrès de Paris.

Résultat de recherche d'images pour "forum des associations 17 octobre"

Le Forum des Associations et Fondations est l’événement incontournable qui rassemble les dirigeants et responsables du secteur associatif.

Quelques chiffres clés de l’événement :
4 700 visiteurs attendus
350 experts mobilisés
90 partenaires & exposants
80 conférences & ateliers
10 animations thématiques

Voici un aperçu de la liste des intervenants : 
– Miren Bengoa – Déléguée Générale, Fondation Chanel
– François Hollande – Président, Fondation la France s’engage
– Christophe Itier – Haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale
– Nils PEDERSEN – Président, La Fonda
– Maud SARDA – Cofondatrice et directrice, Label EMMAUS
– Sarah SCHMITT – Directrice, Festival Rock en Seine
– Viviane TCHERNONOG – Chercheuse associée, Centre d’Economie de la Sorbonne (CNRS-Université Paris1)
– Alexandre MARS – Président et fondateur, Epic

Cliquez ici pour plus d’informations

Lire aussi :

 

Réduisez 75 % de votre don de votre Impôt sur la Fortune Immobilière @Fondationfrance

Source : Fondation de France

 

 

L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) vient remplacer, cette année, l’ancien Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF). À la différence de ce dernier, l’IFI porte exclusivement sur le patrimoine immobilier, qu’il soit détenu directement ou indirectement, et concerne les résidences principales et secondaires ainsi que tous les biens immobiliers non professionnels. Pour réduire son IFI en 2018, plusieurs possibilités s’offraient à vous jusqu’au 31/12/2017 (faire une donation d’usufruit, utiliser le dispositif d’investissement ISF PME…). À partir du 1er janvier 2018, la nouvelle Loi de Finances ayant été adoptée, faire un don à une fondation reconnue d’utilité publique est, à ce jour, la seule solution possible de réduction de votre IFI.

Alors que notre société doit désormais répondre aux défis d’une mondialisation laissant peu de place aux fragilités humaines, à la Fondation de France, nous sommes plus que jamais convaincus que la générosité privée reste le moyen le plus efficace de lutter contre toutes les formes d’inégalités sociales (maladie, dépendance, handicap, chômage, échec scolaire, mal-logement, exclusion…). Aujourd’hui, nous croyons fermement en une société civile entreprenante et audacieuse, prête à se mobiliser pour améliorer son quotidien et construire un avenir meilleur pour tous.

Soutenir la Fondation de France témoigne ainsi d’une volonté forte : participer à l’édification d’un monde en adéquation avec vos valeurs et vos convictions. C’est pour vous le moyen de contribuer personnellement à déployer de nouvelles formes de progrès social, en plaçant l’intérêt général au premier rang de vos priorités.

En vous garantissant une totale liberté dans la mise en oeuvre de votre engagement solidaire, la Fondation de France – la fondation de toutes les causes – est votre meilleure façon d’agir et de vous impliquer dans l’avenir de notre société, tout en vous permettant de profiter d’un cadre fiscal adapté à votre situation et à vos motivations.

> Guide fiscal IFI