Archives du blog

« L’État du mal-logement en France » : Bientôt le rapport @Abbe_Pierre

    Source : Fondation Abbe Pierre

À l’heure où le gouvernement procède à des coupes budgétaires inédites dans ce secteur, elle le rappellera en présentant son 24e rapport sur « L’État du mal-logement en France » le 1er février prochain, à la Grande Arche de la Défense.

Alors que 24 territoires se sont porté candidats pour appliquer ce plan Logement d’abordla Fondation en analysera les premières mises en œuvre accélérées et mettra en évidence les bonnes idées d’ores et déjà reproductibles et les insuffisances qu’elle a pu identifier.

 

…lire la suite…

+ de 40 000 logements indignes à @marseille #estimation @Abbe_Pierre

   Source : Fondation Abbé Pierre

Révélateur de la situation tendue de l’agglomération en matière d’habitat indigne, la Fondation Abbé Pierre déplore
l’effondrement de deux immeubles à Marseille.

Dénoncée depuis de longues années par la Fondation Abbé Pierre, puis dès mai 2015 par le rapport dit Nicol, établi à la demande du ministère du logement, qui estimait à plus de 40 000 le nombre de logements indignes à Marseille, la faiblesse de la réponse publique est très préoccupante.

Ni le nombre d’arrêtés de péril ou d’insalubrité, ni les dispositifs incitatifs ne sont aujourd’hui à la hauteur de ce défi, dans les immeubles du centre-ville comme dans les grandes copropriétés dégradées à quelques kilomètres de là.

Seule une production massive de logements réellement abordables, dans une métropole connue pour le nombre de villes ne respectant pas la loi SRU, et une action résolue de lutte contre l’habitat indigne, où la mairie, la métropole et l’Etat prennent chacun leurs responsabilités, permettra d’éviter que continue à se jouer chaque jour autant de drames humains.

…en savoir plus…

« Toits d’abord » : la Fondation Abbé Pierre et EDF renouvellent leur partenariat @Abbe_Pierre @EDFofficiel

Source : Fondation Abbé Pierre

La Fondation Abbé Pierre renouvelle son partenariat avec EDF afin de lutter contre la précarité énergétique. 

                fondation abbé pierrelogo               EDF

La Fondation Abbé Pierre est engagée dans la lutte contre le mal-logement et, depuis 2005, s’emploie à développer la production de logements abordables et économes en énergie sur l’ensemble du territoire. Depuis 2008, le Groupe EDF s’est associé à cette initiative par un soutien financier au programme « 2000 Toits pour 2000 Familles » puis, en 2012, au programme « Toits d’Abord ».

EDF et la Fondation Abbé Pierre renouvellent cette année leur partenariat jusqu’en 2020 pour donner de nouveaux moyens d’agir au programme « Toits d’Abord ». Soutenu par les pouvoirs publics, ce programme vise à rénover de nouveaux logements destinés aux ménages les plus modestes, avec le concours des associations et des bailleurs sociaux

Lire la suite de l’article

« Logement d’abord » : un défi pour l’Europe @UnionHlm @Abbe_Pierre @FEANTSA

Source : Union Sociale pour l’habitat

Le 5 juin prochain aura lieu la présentation et les débats autour des rapports européens de la Fondation Abbé Pierre et de la FEANTSA et de Housing Europe, de 9h à 13h, Halle Pajol, 20 esplanade Nathalie Sarraute à Paris.

L'union sociale pour l'habitat

Partout en Europe les ménages rencontrent de plus en plus de difficulté à accéder à un logement abordable. Si la qualité moyenne des logements s’améliore, 11 millions de ménages sont mal logés et les prix du logement augmentent dans tous les pays. Le sans-abrisme est en augmentation constante depuis plusieurs années sans que les gouvernements ne parviennent à endiguer le phénomène.

À un an des élections européennes, à l’heure de la croissance retrouvée, quel rôle l’Europe peut-elle jouer pour permettre à chacun de vivre dans un logement adapté à ses besoins ?

Pour y répondre, la Fondation Abbé Pierre, la FEANTSA, Housing Europe et l’Union Sociale pour l’Habitat vous invitent à débattre de leurs rapports européens respectifs :
– Fondation Abbé Pierre – Feantsa : « 3e Regard sur le mal-logement en Europe »
– Housing Europe : « The State of Housing in the EU 2017 »

Vous avez jusqu’au 28 mai pour vous inscrire à ce débat, via le site : www.weezevent.com/logement-dabord-europe

A lire aussi :

Loi ELAN : l’inquiétude de la Fondation Abbé Pierre @Abbe_Pierre

Source : Fondation Abbé Pierre

fondation abbé pierrelogo

En vue du projet de la Loi ELAN, Évolution du Logement, de l’Aménagement et du Numérique, la Fondation Abbé Pierre nous fait part de ses inquiétudes à l’égard de ce projet, qui ne répondrait pas aux difficultés rencontrées par les personnes mal-logées.

Pour la Fondation Abbé Pierre, ce texte comporte quelques avancées (cotation des demandes de logements sociaux, lutte contre les marchands de sommeil…) mais surtout trois reculs majeurs :

– Un retour en arrière sur l’encadrement des loyers prévu par la loi ALUR pour les zones tendues. L’encadrement des loyers, prévu pour s’appliquer à 28 agglomérations, ne serait plus que facultatif et expérimental. Face à la hausse des loyers depuis quinze ans et à la paupérisation des locataires du parc privé, l’encadrement des loyers permet d’éviter les loyers les plus abusifs et rétablit un minimum d’équilibre entre locataires et propriétaires.

– La création d’un « bail mobilité » meublé de courte durée de un à dix mois pour les personnes en formation ou en contrats courts.  Au prétexte de ramener certains logements sur le marché locatif, ce bail risque de se transformer en bail précaire pour les précaires, redoublant dans le logement la précarité subie sur le marché du travail.

– La vente de 40 000 logements sociaux par an. Alors que près de 2 millions de ménages sont en attente de logement social, le Gouvernement souhaite imposer  aux bailleurs sociaux un quintuplement de leurs ventes, y compris à des sociétés privées.

Retrouvez la suite de l’article en cliquant ici

A lire aussi :