Archives du blog

VOISIN entre dans le top 10 des sociétés de gestion en matière de collecte @GroupeAtland

Source :  scpi voisin

VOISIN annonce des taux de distribution de 5,35% à 5,97% pour sa gamme de trois SCPI, et fait son entrée dans le top 10 des sociétés de gestion en matière de collecte
Paris, le 8 février 2018 – VOISIN, pionnier en matière de placement immobilier collectif, annonce des résultats 2017 très positifs et anticipe près de 400 millions d’euros d’investissement en 2018. Avec une collecte en forte hausse – qui la place dans le top 10 des sociétés de gestion – et des rendements parmi les meilleurs du marché, ces résultats confortent le succès de la stratégie de développement impulsée lorsque la société a rejoint le groupe ATLAND il y a deux ans.
« Ces résultats valident la pertinence de notre stratégie. Nous enregistrons une forte croissance des volumes de collecte et des niveaux de distribution parmi les meilleurs du marché en ligne avec nos objectifs » souligne Jean-Christophe Antoine, Directeur Général de VOISIN. « En 2018, tous véhicules confondus, notre capacité d’investissement s’élèvera à près de 400 millions d’euros. Pour les SCPI, nous visons principalement des actifs de bureaux, commerces et activités, en cherchant un équilibre entre Ile-de-France et métropoles régionales. Tout en privilégiant des actifs d’une taille allant de 1 à 15 millions d’euros » rajoute-t-il.

…lire le communiqué de presse …

Stratégie foncière : un enjeu pour des territoires en mutation @Min_Territoires

Rendez‐vous le vendredi 12 Janvier 2018 au Ministère de la Cohésion des Territoires, à La Défense.

Revitalisation des villes moyennes, relance de la construction de logements en zone tendue, recyclage des terrains ou lutte contre l’artificialisation des sols ; le foncier est au coeur des stratégies locales et de la cohésion de territoires en pleine mutation.

Pour réfléchir sur les enjeux de ses mutations et sur les leviers d’action des stratégies foncières, les Rencontres 2018 proposeront table ronde et dire d’expert avec les élus des territoires, et des ateliers d’échanges d’expériences.

> Télécharger le programme

 

ARGAN réalise une année record en 2017 !

Source : Argan

Argan, Foncière française spécialisée en développement et location de plateformes logistiques Premium, a réalisé une année record en 2017.

argan

OBJECTIF DE CROISSANCE DES REVENUS LOCATIFS DÉPASSÉ
Au 4ème trimestre 2017, ARGAN, foncière française spécialisée en développement et location d’entrepôts PREMIUM, enregistre des revenus locatifs de 20,2 M€, en croissance de + 15% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Sur l’exercice 2017, les revenus locatifs s’établissent à 75,6 M€, en augmentation de 13% par rapport à 2016 (67,1 M€) et légèrement supérieurs à l’objectif communiqué de 75 M€.

190 M€ D’INVESTISSEMENTS GÉNÉRANT 14,2 M€ DE REVENUS, SOIT UNE RENTABILITÉ LOCATIVE DE 7,5%
En 2017, ARGAN a investi 190 M€ représentant un total de 228 000 m² :
– En mars, livraison d’une extension de 1 200 m² de la messagerie Géodis située à Nantes (44), qui passe ainsi à 12 000 m².
– En avril, livraison d’une plateforme de 15 500 m² à DGF, fournisseur majeur des professionnels des métiers de bouche, louée pour 12 ans fermes et située à Chanteloup-les-Vignes (78).
– En mai, livraison de l’extension de 11 500 m² de la plateforme située à Amblainville (60), louée à Celio, acteur majeur de la mode masculine depuis plus de 20 ans, qui passe ainsi de 31 000 m² à 42 500 m². A cette occasion, Celio et ARGAN se sont engagés sur un nouveau bail de 10 ans fermes.

Pour en savoir davantage, cliquez ICI

A lire aussi :

 

L’immobilier : enjeu stratégique ou contrainte pour les PME ? @GroupeAtland

L’immobilier d’entreprise, au cœur de nouvelles dynamiques se réinvente

Si les particuliers se montrent traditionnellement attachés à la pierre avec le désir de devenir propriétaire de leur propre logement ou d’investir dans le locatif, qu’en est-il des entrepreneurs français vis-à-vis de leurs locaux professionnels ? Alors que l’immobilier apparaît en moyenne comme le deuxième poste de dépenses des entreprises après la masse salariale et comme le premier actif au bilan, comment conçoivent-ils leur stratégie immobilière ? Perçoivent-ils l’immobilier comme un levier stratégique pour se développer et/ou favoriser le bien-être des collaborateurs et donc la productivité ou vivent-ils l’immobilier comme une contrainte ? Pour la première fois, une étude interroge spécifiquement les dirigeants de PME* pour dresser une photographie de leur situation immobilière avec des éléments de prospective en termes d’attentes et projets.

Attractivité des talents, émergence de nouveaux services centrés sur les besoins des salariés, montée en puissance de nouvelles pratiques (nomadisme open space, flexoffice, coworking, desk sharing, télétravail, etc.) renforcée par la vague de digitalisation qui touche tous les secteurs sont autant de facteurs qui influent sur les comportements… Les décideurs paraissent attentifs à l’évolution des nouveaux modes d’organisation. Une majorité des PME déclare avoir engagé une réflexion au sujet de l’amélioration de leurs locaux avec une attention particulière portée sur la qualité de vie au travail des collaborateurs : 62% se soucient de leur bien-être dans l’aménagement intérieur de leurs locaux et 42% de l’aménagement d’espaces de travail partagés.

…lire la suite…

.@GroupeAtland : développement d‘une opération d’immobilier d’entreprise @cmarkea

Acquisition, auprès d’une société représentée par le Groupe ARP (asset manager,) d’un terrain de 10,2 hectares à Conflans-Sainte-Honorine pour y développer une opération de 40 000 m²

Le projet prévoit la réalisation d’un parc d’activités de 20 000 m², en cours de certification NF HQE Bâtiments tertiaires, conçu pour l’implantation d’activités industrielles légères (15% à 30% de surfaces de bureaux) et un ensemble de commerces de 20 000 m² dédié au bricolage. L’ensemble des autorisations du parc d’activités ayant été obtenues ; le début des travaux est prévu en décembre 2017 et les premières livraisons en septembre 2018.
Le projet accueillera de grandes enseignes du bâtiment, des entreprises de distribution de matériaux, des show-rooms et commerces destinés aux professionnels et aux particuliers.

L’ensemble du projet pourrait générer à terme environ 300 emplois.

Atland a été accompagné par l’étude Cheuvreux et le financement de l’opération est assuré par ARKEA.

> Lire l’intégralité du communiqué de presse