Archives du blog

Grand Paris Aménagement recrute ! Découvrez les dernières offres d’emploi à pourvoir @gpamenagement

Source : Grand Paris Aménagement

Grand Paris Aménagement est un opérateur foncier et aménageur durable couvrant l’ensemble de l’Ile-de-France.
Grand Paris Aménagement 
recrute régulièrement dans son cœur de métier des responsables de projet, responsables d’études, ou encore des responsables ou des chargés d’opérations foncières. 

Grand Paris Aménagement

Voici les dernières offres d’emploi à pourvoir :
– RESPONSABLE OPÉRATIONS FONCIÈRES (H/F) – CDD
– CHEF DE PROJET EVRY – CDI
– GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE H/F – CDD
– CHEF DE PROJET COEUR DE ROISSY H/F – CDI
– GESTIONNAIRE MARCHES H/F – CDD
– DIRECTEUR DE PROJET H/F (91) – CDI

Cliquez ici pour consulter le détail des offres d’emploi

Lire également :

Transformer des bureaux en logements, le cœur de métier de Novaxia @novaxia_paris @Galivel @joachimazan

Source : Galivel

Novaxia, inventeur du capital développement immobilier, est né en 2006 du constat de la concentration croissante de la population dans les métropoles et du manque de foncier disponible en centre-ville. Il est aujourd’hui acteur incontournable de la transformation urbaine. On vous en dit plus ci-dessous…

novaxia logo

Le 28 mars 2018, Novaxia et 9 acteurs de l’immobilier signaient une charte à l’initiative du ministre en charge du Logement, Julien Denormandie, s’engageant à transformer 500 000 m² de bureaux en logements en Ile-de France d’ici 2022. Un an plus tard, il est l’heure de faire un point d’étape : Novaxia a largement pris sa part de l’objectif commun. Pas moins de 40 000 m² de réhabilitation peuvent en attester, en particulier, à Bagneux, Levallois-Perret ou Paris.

« La transformation urbaine est le cœur de notre métier. C’est d’ailleurs ce qui m’a amené à créer le Groupe Novaxia en 2006. En découvrant l’historique de la tannerie Dreyfuss à Strasbourg, j’ai rapidement compris l’intérêt de la transformer en logements. Au cœur de la Petite France, il était évident que nous ne pouvions plus laisser des bureaux obsolètes, ni laisser ce bâtiment dans son usage actuel. C’est comme cela qu’est née Novaxia.
En Ile-de-France, nous faisons face à une forte pénurie de logements. Pour autant, près d’1 million de m² de bureaux sont vacants depuis plus de 4 ans dans cette même région ! Dès 2006, nous avons considéré que c’était un vivier que nous devions exploiter. Il était essentiel que l’Etat se mobilise sur ce sujet, ce qu’il a fait il y a un an avec la mise en place de cette charte d’engagements, mais aussi via la Loi Elan. »

Lire la suite…

Lire aussi :

Habitat de l’Ill a crée son propre OFS, La Coopérative Foncière @habitatdelill @lesCoopHlm

Source : Habitat de l’Ill

Habitat de l’Ill a annoncé mi-janvier la création de son propre OFS, Organisme Foncier Solidaire, intitulé « La Coopérative Foncière ». 

Image associée

Habitat de l’Ill, la Ville d’Illkirch-Graffenstaden et Coop’HLM Développement (filiale de la Fédération des Coopératives d’HLM) se sont réunis pour adopter les statuts de l’organisme de foncier solidaire (OFS) « La Coopérative Foncière ». L’OFS doit désormais être agréé par la Préfecture de Région, qui dispose d’un délai d’instruction de 3 mois.

Ainsi, d’ici fin avril 2019, un nouveau dispositif d’accession à la propriété sécurisée sera proposé sur le territoire alsacien. Habitat de l’Ill s’est lancé dans ce dispositif visant à dissocier le foncier du bâti, afin de proposer une offre nouvelle aux ménages à revenus moyens ou modestes.
Ce mécanisme permet d’acheter uniquement le bâti (logement) et non le foncier (terrain), entraînant une baisse du prix de vente du logement.

L’OFS fait l’acquisition du terrain et le porte sur le long terme, tandis que l’acheteur signe un bail dit de longue durée (jusqu’à 99 ans) dénommé Bail Réel Solidaire (BRS) et verse une redevance à l’OFS.

Lire la suite…

Retrouvez aussi :

Société de la Tour Eiffel : quels sont les projets de développement en cours ?

Source : Société de la Tour Eiffel

En vue des résultats semestriels 2018 de la Société de la Tour Eiffel, de nombreux projets de développement sont en cours : Nanterre, Massy, Orsay, Marseille, Aix-en-Provence… Découvrez-les dès maintenant !

tour eiffel logo

Conformément à sa stratégie d’accumulation qui consiste à réaliser concomitamment des acquisitions et des développements sur ses propres fonciers, le Groupe poursuit actuellement la valorisation de ses réserves foncières, en Ile-de-France comme en régions :

– A Nanterre, quatre projets sont menés en priorité dans le Parc Eiffel la Défense-Nanterre-Seine situé en bordure de l’A86 et composé de 19 immeubles de bureaux et locaux d’activité :
– le NANTEUIL: après rénovation du bâtiment, un bail de 6 ans fermes portant sur une surface de 4 000 m² a pris effet au premier trimestre 2018 ;
– le NAVARQUE (projet en cours) : restructuration d’un bâtiment de 6 423 m² pour réaménagement en bureaux et activités pour une livraison attendue fin 2018 et une certification BREEAM RFO Good visée ; 50% du bâtiment sont d’ores et déjà commercialisés et des négociations avancées sont en cours sur le solde ;
– le NYMPHEA : rénovation d’un bâtiment de 2 900 m² Bureaux et Activités. Livraison fin octobre 2018 ;
– le NANTURRA (projet à l’étude) : développement d’un bâtiment neuf d’activités et bureaux de 2 790 m²;

– A Massy au sein de la ZAC Ampère Atlantis, le projet « Campus Eiffel Massy » pour la réalisation de plus de 24 000 m² de bureaux et activités en plusieurs bâtiments : l’objectif de ce campus centré sur la modularité et les services est de proposer une offre commerciale diversifiée et complémentaire.

 Voir la suite des projets futurs et les résultats semestriels 2018 

Lire aussi :

L’aménagement urbain de demain – Regard de Thierry Lajoie, DG de Grand Paris Aménagement @cmarkea @gpamenagement @thierrylajoie

Thierry Lajoie RegardsÀ l’occasion de la prochaine édition du Speed Dating du Logement et de l’Immobilier à Paris le mardi 5 juin 2018, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels dévoile son nouveau livre blanc. Cet ouvrage  collectif recueille une vingtaine de témoignages d’acteurs du terrain (experts de l’immobilier, élus locaux…) portant sur le thème du nouvel ouvrage : les nouvelles tendances de l’aménagement urbain

Découvrez en avant première un extrait du témoignage de Thierry Lajoie, Directeur général de Grand Paris Aménagement

Trois métiers sont au cœur des missions de Grand Paris Aménagement. Premier opérateur foncier d’Île-de-France avec plus de 5 000 hectares, il gère son propre foncier, ainsi que des fonciers de l’État, de la région et d’autres EPA n’ayant pas de service de gestion. Plus émergent, le métier de l’habitat, notamment de l’habitat difficile, de renouvellement urbain, de copropriétés privées dégradées. Et enfin le métier à la fois historique et émergent, « notre core business », le métier d’aménageur urbain. Grand Paris Aménagement pilote une centaine d’opérations d’aménagement actives ou en développement, avec un portefeuille commercial de l’ordre de trois milliards d’euros, ce qui représente une vingtaine d’années de fonctionnement. « Nous sommes en très forte croissance, externe grâce au regroupement des établissements publics, et interne grâce à la variété des modèles que nous défendons et que nous portons, comme l’internalisation et la mutualisation des savoir-faire. Ceci dans un contexte où l’aménagement coûte de plus en plus cher, où rapporter de l’argent, donc créer de la marge et du résultat, est de plus en plus difficile (…) »

LA SEMAOP ET LE SPLA-IN : DE NOUVEAUX OUTILS POUR DES OPÉRATIONS PARTENARIALES

Découvrez l’intégralité du témoignage