Archives du blog

Pas de prorogation de l’état d’urgence sanitaire pour les marchés publics et privés : la double peine pour les entreprises de travaux publics @FNTP_info

Source : FNTP

Une Ordonnance adoptée le 13 mai en conseil des Ministres a modifié les délais applicables aux marchés publics, sans aucune concertation préalable avec les secteurs concernés, notamment le secteur des travaux publics qui réalise 70% de son chiffre d’affaires grâce à la commande publique.

Cette ordonnance ne prend volontairement pas en compte la prorogation de l’état d’urgence sanitaire dans le calcul des délais qui entoure les marchés publics et privés. 

Or, après un mois de suspension totale, l’activité des travaux publics reprend de manière très progressive. Le chiffre d’affaire du mois d’avril n’a représenté en moyenne que 17% d’un mois « normal ». Ce niveau d’activité extrêmement bas devrait rester dégradé jusqu’à l’été, de l’ordre de 60 % en mai, 75 % en juin, 90 % en juillet.

Cette dégradation s’explique par la perte de productivité liée à la mise en place des mesures sanitaires, par les difficultés rencontrées avec les maitres d’ouvrage (notamment les refus de reprise des chantiers avant le déconfinement) et par le manque de personnel disponible en raison des gardes d’enfants ou du maintien à domicile des personnes à risques…

Lire le communiqué de presse

#Covid_19 : Situation du secteur de la construction en Europe @FNTP_info

Source : FNTP

Face au contexte sanitaire, l’activité du secteur de la construction varie d’un pays à l’autre. Pour y voir plus clair, les équipes de la FNTP vous propose un état des lieux de la situation dans les différents pays européens.

Situation en Allemagne

Mesures générales :

L’Allemagne n’a pas annoncé de confinement total, mais a mis en place des restrictions le 22 mars. Les rassemblements de plus de deux personnes sont interdits. Tout commerce non essentiel est fermé pour au moins deux semaines à partir du 24 mars. La Bavière et la Sarre sont confinées. La Chancelière a annoncé une levée progressive des mesures restrictives avec la réouverture de certains commerces à compter du 20 avril. Les mesures de distance physique restent en place jusqu’au 3 mai. Les écoles réouvriront progressivement à partir du 4 mai. Les événements de grand public resteront interdits jusqu’au 31 août.

L’Allemagne a réintroduit des contrôles temporaires à ses frontières terrestres avec le Danemark, le Luxembourg, la France, la Suisse et l’Autriche. Contrôles des frontières à partir du 16 mars. Pas de restrictions pour le transport de marchandises et pour les travailleurs transfrontaliers. Restrictions des voyages pour les autres. Les personnes avec des symptômes du coronavirus peuvent se voir barrer la route à la frontière (entrée comme sortie).

Mesures de soutien annoncées par le gouvernement :

Total des mesures : 1 100 milliards €, enveloppe illimitée de crédits garantis par l’État.
Le 23 mars, l’Allemagne a adopté un ensemble de mesures économiques dont :

  • le soutien financier pour les petites entreprises, les indépendants d’un montant de 50 milliards € ;
  • la création d’un fonds de stabilisation économique de 100 milliards € pour les opérations sur capital, et 400 milliards €
    pour les garanties ;
  • un programme d’aides de plusieurs milliards € fournit par la KfW afin de fournir des liquidités aux entreprises et aux
    indépendants ;

…Lire la suite

Travaux publics : une reprise conditionnée au volontarisme des collectivités locales et des préfets de département @FNTP_info

Source : FNTP

La Fédération Nationale des Travaux Publics appelle les Préfets de Département à jouer pleinement le rôle qui leur a été confié dans la reprise de l’activité des travaux publics. Si les entreprises de travaux publics, qui sont des acteurs économiques locaux stratégiques, ont la volonté de reprendre leurs activités, elles rencontrent néanmoins de nombreux obstacles.

En parallèle de la publication du guide de préconisations sanitaires pour la reprise de l’activité dans le BTP validé par les Ministères de la Santé et du Travail jeudi 2 avril une circulaire ministérielle diffusée aux préfets de région et de département définit le rôle central qu’ils vont jouer dans les semaines à venir pour la reprise de l’activité des travaux publics.
Les préfets seront plus particulièrement chargés de coordonner la relance des travaux publics dans chaque département en mobilisant l’ensemble de la filière : les maîtres d’ouvrage dont les collectivités locales de toutes tailles, les industriels et les acteurs de la distribution.

…Lire la suite

Les organisations professionnelles du BTP se mobilisent pour créer les modalités d’une reprise progressive des chantiers @FFBatiment @FNTP_info

Source : Fédération Française du Bâtiment

Pour les organisations professionnelles du Bâtiment et des Travaux Publics, face à la soudaineté et à l’ampleur exceptionnelle de la crise sanitaire actuelle, la protection des salariés est une priorité absolue.

La reprise progressive consacrée aux activités essentielles puis à l’ensemble des activités en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des particularités locales, nécessite des conditions sécurisées tant à l’égard des entreprises que des salariés pour assurer leur sécurité, leur santé et leur intégrité.

Dans cet esprit, les organisations professionnelles du Bâtiment et des Travaux Publics ont décidé d’élaborer en lien avec l’OPP-BTP, un guide détaillant les conditions sanitaires satisfaisantes et les procédures précises à adopter, notamment dans le cadre du dialogue social, pour garantir la santé et la sécurité des salariés et des employeurs, pour leur permettre une reprise progressive de l’activité et rétablir la confiance…

…Lire la suite…

#COVID_19 : Le secteur de la construction alerte le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers pour s'organiser @FNTP_info

Source : FNTP

« Nous sommes en guerre ». Alors que le Président de la République a sonné la « mobilisation générale » contre la pandémie du coronavirus lors de son allocution du 16 mars dernier, le secteur de la construction demande instamment au Gouvernement d’arrêter temporairement les chantiers, à l’exception des interventions urgentes, et de lui laisser une dizaine de jours pour s’organiser.

La santé et la sécurité des personnes est une priorité absolue pour les entreprises de Bâtiment et de Travaux Publics.

Face à des mesures de protection qui ne sont pas toujours assurées pour les salariés, en l’absence notamment de masques de protection, face à des donneurs d’ordre qui, de manière éparpillée, arrêtent certains chantiers, face à des difficultés majeures d’approvisionnement, face à certaines interventions des forces de l’ordre pour interrompre des chantiers, le BTP est confronté à une désorganisation, à des risques sanitaires et à une incompréhension mêlée d’inquiétude légitime à la fois des chefs d’entreprise et des salariés…

En savoir plus