Archives du blog

Révolution médicale : Klesia et Ocirp vous en disent plus à #Reavie2018 @OCIRP @Klesia @ArgusReavie

Source : OCIRP

Le 29e rendez-vous international des assureurs et réassureurs vie et de personnes, le Congrès REAVIE, se déroulera cette année du 10 au 12 octobre 2018, à Cannes.

Ocirp             Klesia

Ocirp, assureur paritaire à vocation sociale et à but non lucratif, et Klésia, groupe paritaire de protection sociale à but non lucratif, seront présents pour cette édition 2018 du Congrès Réavie.
Ils participeront à un atelier au sujet de la révolution médicale, et répondront à la question « Les coûts de traitement des maladies graves et de la recherche médicale s’envolent. Sécurité sociale, assureurs complémentaires : comment continuer à financer les dépenses croissantes liées à la révolution médicale et jusqu’où ? »

N’oubliez pas de vous inscrire à ce rendez-vous incontournable !
Pour en savoir plus sur le programme, cliquez ici

Lire également :

CCI Business Grand Paris : découvrez la plateforme des investissements du Grand Paris @Paris @iledefrance

Source : CCI Business Grand Paris

Découvrez la plateforme en ligne des investissements du Grand Paris, la CCI Business Grand Paris.

Regardez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus…

La CCI Business Grand Paris c’est :
– une plateforme web donnant accès à une information qualifiée sur les investissements et les grands travaux
– l’organisation de rencontres visant à organiser le dialogue autour des projets de chantiers
– un suivi personnalisé des entreprises membres
– une formation – action aux marchés publics ;
– un accompagnement au financement et un accès facilité aux partenaires bancaires.

Lire aussi :

Transition écologique : un fonds vert de 100 M€ pour Paris @Paris

Source : CCI Business Grand Paris

Le fonds d’investissement pour la transition écologique a réussi à lever 100 millions d’Euros de fonds. Les 1ers investissements seront réalisés à la fin de l’année 2018 dans des PME à fort potentiel de croissance.

Résultat de recherche d'images pour

L’objectif assigné par la Capitale au Paris fonds vert, soutenu par la Caisse des dépôts, l’Ademe et Paris Europlace, est de « réorienter les flux financiers vers une économie bas carbone et inclusive ». D’une durée de dix ans, ce fonds d’investissement a vocation à « rassembler des financements majoritairement privés et à les investir dans des PME à fort potentiel de croissance qui développeront, pour Paris et ses habitants, des solutions innovantes dans les domaines de la transition écologique », expliquait la Ville au moment de sa création. A l’issue d’un appel à manifestations d’intérêt lancé en octobre 2017, la municipalité parisienne a choisi, fin janvier, d’en confier la gestion à la société Demeter.

Soutenir des PME à fort potentiel
Il a par ailleurs été annoncé que les premiers investissements seront réalisés à la fin de l’année. Les sociétés financées dans ce cadre devront être en mesure de démontrer leur contribution aux objectifs du plan climat de Paris, et exercer leur activité dans l’un des secteurs suivants : bâtiments et logements durables, mobilités et logistiques urbaines durables, énergies vertes, amélioration de la qualité de l’air…

En savoir plus…

Lire également :

Transformation du système de Santé : découvrez les propositions de la FHF @laFHF

Source : FHF

La Fédération Hospitalière de France (FHF) a publié ses propositions et ses contributions envers la stratégie de transformation du système de santé 2018. Découvrez dès maintenant les 22 propositions en matière de transformation de système de santé, ainsi que ses contributions autour de 5 chantiers :  la territorialisation, les ressources humaines, la qualité-pertinence, le numérique et le financement.Résultat de recherche d'images pour

Voici un aperçu des 22 propositions :1. Afin de redonner du sens et de la cohérence, organiser une conférence nationale annuelle de consensus associant les acteurs de santé, en amont du projet de loi de financement de la sécurité sociale, sur l’équilibre entre les réponses aux enjeux de santé publique, la garantie de bonnes conditions d’exercice professionnel et la maîtrise des dépenses d’assurance maladie, en s’appuyant sur une évaluation des politiques publiques de santé.

2. Lancer la mission sur le choc de simplification, de lutte contre le poids des normes, des instructions, de la bureaucratie, des injonctions contradictoires, des reportings pesant sur les acteurs de santé et du secteur médico-social, afin de libérer de l’énergie, du temps « utile », et de rendre crédible la confiance aux acteurs sur les territoires.

3. Engager également un vaste mouvement de simplification et de recentrage des ARS sur les missions de pilotage stratégique de l’offre de soins et d’appui aux réorganisations.

4. Mieux prendre en compte les besoins des usagers en améliorant notamment le recueil et l’exploitation des dispositifs de mesure de leur satisfaction ; les associer, de manière individuelle et collective, à l’élaboration de leur parcours et intégrer la culture de l’expérience patient

Cliquez ici pour lire la suite et consulter en intégralité le livret

Lire aussi :

Jardin des Orantes, nouvel EHPAD, accueille 44 résidents

logo-reseauchu

Source : Réseau CHU

A quelque 80 km de Nîmes, la commune du Vigan, dont le centre hospitalier est dirigé par intérim par Martine Ladoucette, Directrice générale du CHU de Nîmes, vient d’ouvrir un nouvel EHPAD. L’établissement flambant neuf accueille 44 résidents dont 14 en secteur protégé et six places d’accueil de jour. La création d’un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées et présentant des troubles modérés est envisagé à horizon 2020. 

Le premier étage accueille 30 personnes autonomes ou semi-autonomes. Il se divise en trois ailes de neuf à 11 chambres individuelles de 20 m2, équipées de salle de bain. À cet étage, se trouvent également une salle de bain avec baignoire et un salon pour accueillir les résidents. Le bâtiment abrite au même niveau un secteur protégé dédié à la prise en charge de 14 résidents atteints de troubles cognitifs. Il est équipé d’une salle Snoezelen qui invite aux explorations sensorielles, à la détente et au plaisir.

Le rez-de-chaussée s’organise autour du service de soins infirmier à domicile, de l’équipe spécialisée Alzheimer et de six places d’accueil de jour. C’est dans cet espace qu’il est prévu d’installer le PASA.

Financement
Le montant total de l’opération s’élève à 6 260 536 €. Le Jardin des Orantes a été financé par une subvention du Département du Gard à hauteur de 1 300 000€ par l’Agence régionale de santé (ARS) Occitanie à hauteur de 633 146 €.

Catégorie : CHU Nîmes, Gériatrie – Gérontologie – Alzheimer