Archives du blog

Malakoff Médéric renforce sa solidité financière en 2017 ! @MalakoffMederic

Source : Malakoff Médéric

Malakoff Médéric enregistre une année de croissance en 2017 avec une hausse de 6.8% de son chiffre d’affaires, lui permettant de renforcer sa solidité financière sur le marché !  Résultat de recherche d'images pour

Cette dynamique commerciale s’est traduite par un chiffre d’affaires de 4,05 Mds€ et un très bon niveau de production brute à 391 M€.  Avec 5,5 Mds€ de fonds propres, Malakoff Médéric améliore son ratio de solvabilité à 391 %, 228 % hors mesures transitoires.

Croissance des activités santé et prévoyance
La stratégie de différenciation par son offre de services, privilégiée par Malakoff Médéric, s’est révélée pertinente. En effet, dans un marché de l’assurance santé mature et marqué par une concurrence très forte sur les prix, le chiffre d’affaires progresse de 6,8 % à 4,05 Mds€, porté par l’assurance santé (+ 12,4 %). La prévoyance progresse de 1,6 %.

En santé comme en prévoyance, le Groupe conforte sa part de marché en assurance collective qui représente 86 % de son chiffre d’affaires. La part du chiffre d’affaires réalisé par le courtage augmente et atteint 34 %. Ces résultats commerciaux, tous réseaux confondus, confortent la stratégie du Groupe portée par le projet d’entreprise mm20.

Renforcement de la solidité financière et du ratio de solvabilité
Le Groupe réalise un résultat avant impôt de 147 M€, en très forte augmentation par rapport à 2016 qui affichait un résultat de 48 M€. Ce résultat est obtenu sous l’effet conjugué de la maîtrise de la sinistralité et des efforts pour réduire les charges d’exploitation.
Les fonds propres sont renforcés et atteignent 5,5 Mds€. Le ratio de solvabilité atteint 391 %, 228 % hors mesures transitoires. Par ailleurs, le Groupe enregistre une charge d’impôt exceptionnelle en 2017 de 86 M€, déterminant un résultat net de 61 M€, supérieur au résultat net 2016 qui s’élevait à 7 M€.

Une stratégie d’investissement dans la transformation digitale et data, et les startups
Dans le cadre de sa stratégie d’innovation, Malakoff Médéric a investi 20 M€, prévus dans son plan d’investissement de 100 M€ sur 5 ans consacré à la transformation digitale et à la data.

Cliquez ici pour en savoir davantage…

A lire également :

Tout savoir sur le prélèvement à la source prévu pour 2019 ! @_Bercy_ @dgfip_officiel @GDarmanin

Source : Ministère de l’Économie et des Finances

Préparez-vous, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu c’est pour bientôt ! En effet, le 1er janvier 2019, ce nouveau mode de prélèvement entrera en vigueur. Mais alors, comment marche ce prélèvement à la source ? 

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu vise à adapter le recouvrement de l’impôt au titre d’une année à la situation réelle de l’usager (revenus, événements de vie) au titre de cette même année, sans en modifier les règles de calcul. Il a pour objectif de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt sur ces revenus.

Retrouvez toutes les infos ainsi que des schémas explicatifs en cliquant ICI

A lire aussi :

La Région Bourgogne-Franche-Comté notée « AA/A-1+ » par @SPGlobalRatings @bfc_region

Source : S&P Global Ratings

S&P Global Ratings a confirmé la note de la Région Bourgogne-Franche-Comté, « AA/A-1+ » dans son rapport complémentaire publié le 12 avril 2018. 

S&P Global Ratings

Les notes de la Région Bourgogne-Franche-Comté reflètent en premier lieu leur anticipation que la gouvernance et la gestion financières de la Région lui permettront d’augmenter ses dépenses d’investissement sur la période 2018-2020 tout en maintenant des performances budgétaires et une situation de liquidité fortes, ainsi qu’un endettement modéré. Par ailleurs, ils considèrent que la Région continuera de bénéficier d’un cadre institutionnel et économique favorable.

La Région Bourgogne-Franche-Comté bénéficie d’une gouvernance et d’une gestion financières fortes, d’un cadre institutionnel favorable et d’indicateurs socio-économiques élevés.

Ils considèrent l’économie de la Région Bourgogne-Franche-Comté comme forte en comparaison internationale. Avec 17% des emplois dans le secteur secondaire, notamment dans l’automobile, l’horlogerie, la bijouterie et la métallurgie, la Région est l’un des territoires les plus industriels de France. Ses indicateurs socio-économiques sont élevés en comparaison internationale, avec un PIB par habitant qui atteint 26 571 euros en 2015 (dernières données disponibles), un niveau inférieur à la moyenne métropolitaine (30 092 euros). Si la croissance économique régionale a historiquement été en-deçà du niveau national, l’écart s’est progressivement réduit ces dernières années.

Cliquez ici pour lire la totalité du rapport complémentaire

A lire aussi :

Sommes-nous prêts pour l’habitat connecté ? @nexity @bymaddyness ‏

Source : Nexity Lab

Les acteurs du secteur du logement, de la startup au grand groupe, proposent désormais d’accéder à la smart home. Leurs innovations répondent toujours plus aux désirs des ménages, pour un habitat plus sûr, plus confortable et plus connecté. Éclairage dans une infographie produite en collaboration avec Maddyness.

 

…lire la suite…

Save the date : 7e journée ARKEA / EHESP ! @cmarkea @EHESP

SAVE THE DATE !

La 7e journée Arkéa – EHESP se déroulera cette année le 22 juin 2018 à la Maison de la Recherche dans le 7e arrondissement de Paris.

 

 

7e journée Arkéa_EHESP

 

Ne manquez pas ce rendez-vous annuel ! Cette journée est le fruit d’un partenariat engagé en 2011 entre Arkea Banque Entreprises et Institutionnels filiale du Crédit Mutuel Arkea et l’Institut du Management (IdM) de l’EHESP qui soutiennent ensemble l’activité de la Chaire Management des technologies de santé.

Cette rencontre a pour vocation première d’informer les Directeurs d’hôpitaux, les attachés de Direction et les professionnels de l’immobilier aux enjeux financiers et économiques du secteur de la santé.

Vous retrouverez le programme détaillé de cette journée très prochainement !