Archives du blog

Santé et social : la FEHAP et la FAS signent une convention de partenariat @FEHAP_actu @FedeSolidarite

Source : FEHAP

La convention de partenariat entre la fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (FEHAP) et la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) a vocation à apporter des solutions pour répondre aux besoins fondamentaux des personnes fragilisées et à leur volonté de participer pleinement à la vie sociale et citoyenne du pays.

Fehap

Aujourd’hui, il n’est pas possible de déconnecter l’état de santé et la situation sociale d’une personne, quel que soit son âge, sa pathologie ou son handicap. Dans cette perspective, les deux fédérations travailleront conjointement à décloisonner le champ de la santé et de la protection sociale dans le cadre du secteur privé non lucratif. Elles partageront ainsi leurs analyses et leurs actions afin de mieux appréhender les besoins globaux des personnes accompagnées dans leurs parcours de vie et de soins.

Cette convention prévoit d’apporter aux adhérents les moyens nécessaires pour améliorer l’accompagnement des personnes qu’ils accueillent. La FEHAP et la Fédération des acteurs de la solidarité élaboreront des propositions communes à destination des pouvoirs publics, organiseront des rencontres et favoriseront la création de partenariats locaux entre les adhérents des deux fédérations.

Elles s’impliqueront particulièrement sur la pauvreté et l’isolement des personnes âgées ainsi que sur l’insertion des jeunes quittant le dispositif de l’aide sociale à l’enfance. De nombreuses thématiques feront également l’objet d’un travail commun. Parmi elles : l’accès aux soins somatiques et psychiques, la mise en œuvre de programmes régionaux pour l’accès à la prévention et aux soins des personnes les plus démunies (PRAPS), l’insertion professionnelle des personnes en situation de précarité et de handicap, etc…

Marie-Sophie Desaulle, Présidente de la FEHAP, déclare : « Ce partenariat va dans le sens de l’histoire des deux organisations. « La Fédération des acteurs de la solidarité et la FEHAP ont toutes les deux développé des expertises complémentaires au service des personnes accompagnées. Cette convention illustre parfaitement les valeurs d’humanisme et d’engagement social que nous défendons avec conviction».

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Florence Lustman élue Présidente de la Fédération Française de l’Assurance @FFA_assurance

Source : FFA Assurance

Le 18 juin, Florence Lustman a été élue Présidente de la Fédération Française de l’Assurance, succédant ainsi à Bernard Spitz.

Florence Lustman

L’Assemblée générale de la FFA, qui s’est tenue le 18 juin, a élu Florence Lustman, directrice financière de la Banque postale, à la présidence de la FFA à compter du 1er octobre 2019 pour un mandat de 3 ans.
L’Assemblée générale a rendu hommage à l’action de Bernard Spitz au service de l’assurance française pendant plus de 10 ans, qui a permis notamment la réunion de l’ensemble des familles au sein de la maison commune de l’assurance.

Elle a approuvé la décision des vice-présidents de prolonger le mandat de Bernard Spitz jusqu’au 30 septembre 2019 et qu’il continue à servir les intérêts de la profession sur les questions liées à l’assurance à l’international et à l’Europe, notamment en représentant la FFA à la co-présidence de la commission International et Europe du MEDEF.

Plus d’informations ici…

Lire aussi :

Innovation : la Fédération des OPH lance son 3e appel à projets @federationOPH

Source : Fédération des OPH

La Fédération des OPH lance son 3e appel à projets sur le thème « le numérique au service de la transformation des usages« . Vous avez jusqu’au 12 juillet pour candidater ! 

logo oph

L’objectif de cette 3e édition est de mettre en valeur la force d’innovation et le dynamisme des OPH dans leur capacité à apporter des réponses aux enjeux numériques du secteur. Les projets les plus innovants seront sélectionnées par un jury indépendant, présidé par Gilles BABINET, vice-président du Conseil national du numérique, et réunissant Chantal BOUCHER, secrétaire générale adjointe de la Fédération, Eric GIMER, directeur général Habitat 76, Arnaud MENARD, partner Impulse Partners et Carole STROMBONI, associée fondatrice Lab 2034.

Le développement des technologies numériques modifie de façon importante la manière dont les bailleurs sociaux pratiquent leur métier tout particulièrement dans leur relation à leurs « clients ».  Dans l’habitat, les outils digitaux au service du lien social, du maintien à domicile, de la gestion de l’énergie, de la construction, par exemple, se multiplient. On assiste à une accélération du « tout numérique » qui vient modifier le jeu des acteurs, impacter les organisations et les modes de gestion et de communication, les usages, tout en étant créateur de valeur. Cette transformation majeure passe ainsi par une double dynamique d’évolution/changement Métiers et Technologies, avec des pratiques innovantes chez les bailleurs sociaux dans la relation de service, la conception des bâtiments et la gestion patrimoniale, l’organisation interne et la gestion partenariale.

Plus d’infos ici

Lire aussi :

Assemblée Générale des OPH : découvrez le programme @federationOPH

Source : Fédération des OPH

L’Assemblée Générale de la Fédération des OPH aura lieu les 23 et 24 mai prochains, au Palais des Congrès du Mans. Découvrez dès maintenant le programme et n’oubliez pas de vous inscrire, les inscriptions sont lancées depuis le 7 mars. 

logo oph

Jeudi 23 mai 
09h00 : Accueil des offices

10h00 : Séance d’ouverture
> Allocution d’accueil par Stéphane Le Foll, maire du Mans, président de la communauté urbaine Le Mans Métropole
> Table ronde sur l’actualité du logement social
• Fabienne Labrette-Ménager, présidente de Sarthe Habitat
• Stéphane Le Foll, maire du Mans, président de la communauté urbaine Le Mans Métropole
• Dominique Le Mèner, président du conseil départemental de la Sarthe
• Marie-Christine Poupineau, présidente de Le Mans Métropole Habitat
> Discours d’ouverture de l’Assemblée par Marcel Rogemont, président de la Fédération
11h45 : Les Offices en 2018
> Interventions de Jacques Hojlo, président du CFA et de Christophe Bouscaud, président de la Fédération nationale des DG d’OPH
12h30 : Déjeuner sur place
14h00 : La Fédération en 2018
> L’activité de la Fédération : intervention de Dominique Estrosi-Sassone, secrétaire générale
> Modification du règlement intérieur et vote
> Présentation du Rapport financier 2018 par Christophe Bouscaud, trésorier
> Rapports du commissaire aux comptes et vote
15h00 : Table ronde : “Maîtrise des charges et pouvoir d’achat des locataires : les Offices mobilisés”
• Ann-Gaël Beard, membre du Conseil national de la transition écologique
• Nicolas Cailleau, responsable du département énergie et Environnement à l’USH
• Martine Jardine, présidente de Gironde Habitat
• Alain Maugard, co-animateur du Plan Rénovation énergétique des Bâtiments, président de Qualibat
• et un autre intervenant en cours de confirmation
16h15 : Pause
16h30 : Table ronde : « évolution des usages et transition numérique : quelle perspective pour les Offices ? »

Téléchargez le programme…

Lire aussi :

HLM : La Fédération des OPH demande au gouvernement une baisse de la TVA @federationOPH

Source : Fédération des OPH

Après la rencontre avec le Premier ministre lundi 15 avril 2019, la Fédération des OPH, Offices Publics de l’Habitat, demande le retour de la TVA à 5,5% sur tous les investissements dans le secteur HLM.

OPH Federation

Après des semaines d’âpres négociations pendant lesquelles la Fédération a rappelé son opposition à une baisse des APL financée par les loyers des locataires, elle appelle le Gouvernement à éviter la chute des investissements dans un secteur qui produit et rénove des logements aux loyers abordables alors même que le poids du logement pèse de plus en plus lourdement sur le pouvoir d’achat de nos concitoyens.

Produit de première nécessité, le logement HLM doit donc bénéficier d’une TVA à 5,5%.
Marcel Rogemont, Président de la Fédération, précise : « il est très important pour l’ensemble du secteur du logement, public et privé, que le gouvernement décide du retour de la TVA à 5,5% pour le secteur HLM. En effet, dans beaucoup d’opérations de construction, on mixe logements HLM et logements privés. Donc moins de logements HLM c’est moins de logements privés. »

Consulter le communiqué de presse

Lire également :