Archives du blog

Nouvelles menaces sur le PTZ neuf @FFBatiment

Source : Fédération Française du Bâtiment

Le rapport tant attendu de la mission conjointe de l’Inspection générale des finances (IGF) et du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) sur le PTZ milite pour une suppression du PTZ et, dans l’immédiat, déconseille sa propagation en zones B2 et C.

Les justifications mises en avant relèvent d’un véritable aveuglement, que la FFB déplore.

Premièrement, le dispositif s’avère, certes, moins solvabilisateur dans une période de taux quasi-nuls, mais supposer qu’un tel environnement devienne la norme sur long terme constitue un pari plus qu’audacieux. D’ailleurs, le jour même de la parution de ces « fuites », les taux de la dette française à dix ans revenaient en territoire positif. Supprimer le PTZ, alors même que le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) travaille à un durcissement des conditions de crédit s’imposant aux établissements préteurs, revient à privilégier la roulette russe sur un système d’accompagnement de la demande sociale peu couteux en période de taux bas…Lire la suite

Bâtiment : loi anti gaspillage @FFBatiment

Source : Fédération Française du Bâtiment

Alors que le projet de loi « anti gaspillage » s’apprête à être examiné en séance au Sénat, projet que sa commission développement durable vient de profondément modifier, les professionnels de la filière du bâtiment et du déchet rappellent qu’ils ne souscrivent pas au principe de la REP qui, telle que proposée pour ce secteur, pourrait coûter près de 2 milliards d’euros par an, une facture qui impacterait de facto les coûts de la construction.

Ainsi qu’ils l’ont unanimement exprimé le 5 septembre dernier devant la Secrétaire d’Etat Brune Poirson, les professionnels sont pleinement en accord avec les objectifs poursuivis par les pouvoirs publics sur la question des déchets de chantier : amélioration du tri, de la collecte, de la valorisation et lutte contre les dépôts sauvages. Pour autant, ils les appellent à faire preuve de prudence et de nuance dans les réponses à leur apporter. A cet égard, ils rappellent qu’aucune analyse d’impact économique sérieuse n’a pu être faite sur les conséquences d’un basculement général des produits et matériaux de construction dans un système REP.

Consulter la suite du communiqué de presse

Bâtiment : quelles prévisions pour l’année 2019 ? @FFBatiment

Source : Fédération Française du bâtiment

Après avoir établi un bilan de l’année 2018, la Fédération Française du bâtiment présente les prévisions de cette nouvelle année au sujet de l’activité du bâtiment et de l’emploi. 

Résultat de recherche d'images pour

Bilan 2018

Les marchés du bâtiment : En détail, le logement neuf ralentit fortement à +2,8 %, compte tenu des premiers effets du décrochage des mises en chantier qui s’établissent à 404 000 unités contre 428 000 il y a un an. A l’inverse, le non résidentiel neuf accélère à +7,4 %, notamment grâce aux segments des bureaux et des bâtiments administratifs en fortes progressions respectives de 11,9 % et 9,1 %. Enfin, l’amélioration-entretien, qui compte pour plus de la moitié de l’activité, s’affiche en petite hausse de 0,8 %, mais avec des disparités prononcées entre le logement, en progression de 1,5 %, et le non résidentiel en retrait de 0,3 %.

Prévisions 2019

L’activité du bâtiment : En 2019, le bâtiment devrait connaître un atterrissage à -0,5 % en volume, résultant d’un premier semestre encore bien orienté mais d’un second en repli. Ce retournement de tendance sera dû au recul de 4,5 % du marché du logement neuf, les ouvertures de chantier poursuivant leur repli à rythme inchangé pour s’établir aux environs de 377 000 logements.

Lire davantage d’informations…

Lire également :

Enquête de la FFB sur le Gros Œuvre @FFBatiment @chanutj

Source : Fédération Française du Bâtiment

Découvrez les résultats provisoires de l’enquête sur le carnet de commandes des entreprises de gros-œuvre – juin 2017 réalisée par la FFB.

De juin 2017, sur le carnet de commandes des entreprises de gros œuvre, il révèle une hausse de 1,3 % sur un mois et de 3,4 % sur un an.

Découvrez les variations mensuelles des carnets de commandes des entreprises de gros œuvre : Pour en savoir plus >> Carnet-de-commandes-juin-2017.docx

Jacques CHANUT réélu à la Présidence de la FFB

Jacques CHANUT réélu à la Présidence de la FFB


Source : FFB 

Jacques CHANUT, 52 ans, est Président de l’entreprise de gros-œuvre CHANUT BATIMENT SAS à Bourgoin-Jallieu (38) depuis 1996 et de l’entreprise RAINERO à Voiron (38) depuis 2012. 

A l’issue du Conseil d’administration de la FFB, il a rappelé : « Il n’y a pas d’emploi sans entreprise. Il n’y a pas d’entreprise sans marché. Il n’y a pas de marché sans projet solide et réaliste. C’est pourquoi la priorité de mon deuxième mandat portera sur le développement de l’activité, l’assainissement de la concurrence et l’allègement des contraintes pour les entrepreneurs et les artisans ».

Le très large soutien obtenu à l’occasion de ce vote renforce la détermination de Jacques CHANUT à poursuivre son combat pour le développement des marchés. Il agira notamment pour :

  • lutter contre la fraude au travail détaché en réclamant les contrôles le soir et le week-end sur les chantiers, mais aussi chez les particuliers ;
  • simplifier la vie des entrepreneurs et artisans rendue complexe par un excès de réglementations et de normes comme la pénibilité ;
  • résoudre la fracture territoriale qui fragilise des pans entiers du territoire et leur population ;
  • transformer les transitions numérique et environnementale en opportunités de développement pour les métiers du Bâtiment ;
  • relancer l’apprentissage, malmené par huit ans de crise, et valoriser l’excellence pour faire progresser les métiers et les savoir-faire du secteur ;
  • imposer un syndicalisme patronal indépendant, sans financement public direct ou indirect.

En savoir plus