Archives du blog

Trophée des @FedEpl #epl : à vos votes!!

epl à vos votes

Source :  Fédération des EPL

Avec un fort taux de participation et des candidatures plus pertinentes les unes que les autres, le Comité de présélection des Trophées des Epl a plébiscité cette année 12 projets.

Habitation Moderne, Secal, Spl Oser, Brocéliande Développement Tourisme, Mercadis Somimon, Semna, Artée, Serm, Spl Afpar, LPA, Semag 13 et Sem Pau Pyrénées ont un point commun. Ce sont les Entreprises publiques locales nommées par le Comité de présélection et attendues par le jury des Trophées le jeudi 7 septembre prochain.

La quarantaine d’Epl ayant candidaté pour les Trophées des Epl 2017 a fait preuve d’innovation et de pertinence dans ses initiatives contributives à la performance économique, sociale et environnementale au service des collectivités locales. Ainsi, 3 Epl ont été nommées dans les — désormais — 4 catégories, dans le but d’encourager davantage d’actions sociales :

– habitat / bâtiment durable,

– attractivités des territoires,

– services au public,

– ville de demain.

En plus des décisions du jury, les prix seront attribués par un vote du public ouvert jusqu’au 1er septembre à minuit sur le site dédié servirlepublic.fr. À vos votes !

En savoir plus sur les Epl nommées et candidates

Welcome nouveaux Dirigeants des @FedEpl

Logo_FedEPL
Source : Fédération des epl
Plusieurs Epl ont connu des changements à leur tête ces dernières semaines. Le point en métropole et en outre-mer.

Les nouveaux présidents
Jean-Luc Chenut
, président du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, assure la présidence de la Sadiv, Sem d’aménagement et de construction basée à Saint-Grégoire (35), près de Rennes.

Yawo Nyuiadzi, second vice-président de la Collectivité d’outre-mer de Saint-Martin (978), est élu président de la Semsamar, Sem d’aménagement basée à Saint-Martin.

Jean-Philippe Pousset, adjoint au maire d’Angoulême, est le nouveau PDG de la Spla du Grand Angoulême mobilité aménagement (Gama).

Pour en savoir plus, cliquez ici

Revitaliser les Centres-Villes : les EPL au rdv ! @fedepl

Quand les centres-villes débordent d’activitéSource : Fédération des EPL

Face à l’inquiétant grignotage de la vacance commerciale dans les centres urbains et ceux des bourgs, le gouvernement lance la riposte. Il s’inspire de certaines réussites impulsées par les Sem et des élus volontaristes.

Le mal est identifié : le taux de vacance commerciale (locaux commerciaux inoccupés) dans les communes de taille moyenne a atteint, en 2015, 10,4 %. Il était de 6,1 % en 2001, selon un rapport coécrit par l’Inspection générale des finances et le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), remis l’automne dernier à Martine Pinville, secrétaire d’Etat chargée notamment du Commerce et de l’Artisanat.

Pour revitaliser les centres-villes, le gouvernement entend mettre en œuvre certaines préconisations du rapport. Il a ainsi lancé, le 28 février dernier, le portail internet « Cœur de ville« . Son objectif ? Recenser l’information et les actions existantes, « à travers des supports variés, comme des guides, des fiches, des articles de presse ou d’universitaire, des études, des rapports officiels ou produits par des groupes de réflexion », souligne la secrétaire d’État.

Autre initiative : un appel à projet doté d’un million d’euros servira à « moderniser, diversifier, rendre accessible physiquement et numériquement et sécuriser les commerces de proximité (…) dans les centralités commerciales connaissant un fort taux de vacance commerciale »….en savoir plus…

Palmarès des Trophées des Epl 2016 : Quatre projets porteurs d’innovation et d’audace

Source : fédération des Epl 

Avec 25 candidatures, la saison des Trophées 2016 a connu un vif succès. « Il a été difficile de les départager, déjà lors d’une première sélection qui en a nommé 12, puis lors du vote final », déclare Jacky Benhamou, vice-président du Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales et président du jury.
Les Trophées des Entreprises publiques locales, qu’est-ce que c’est ?

Ils visent à mettre en valeur des initiatives significatives de la performance économique, sociale ou environnementale des Epl (Sem, Spl et SemOp) au service des collectivités locales. Ils récompensent la capacité des Epl à innover et à répondre aux enjeux du développement durable. Quatre projets ont retenu l’attention du jury et du public, appelé à voter par internet. Chacune concourait dans une catégorie précise :
> Trophée catégorie « Habitat et développement urbain » :

SIC (988) : « Remodalage urbain de Saint-Quentin »
> Trophée catégorie « Développement des territoires » :

Semip (93) : « Des Grands moulins aux Magasins généraux, la métamorphose du canal de l’Ourcq à Pantin »
> Trophée catégorie « Services au public » :

Brest métropole aménagement (29) : « Téléphérique urbain de Brest métropole, un transport innovant qui agrandit le cœur de ville »
> Le jury a souhaité compléter le palmarès par un « Coup de cœur » qui a concouru dans la catégorie « Habitat et développement urbain » :

Spl Avenir Réunion (974) : « Amélioration de l’Habitat : Plus proche des personnes hospitalisées avec une brigade d’intervention »

En savoir plus 

La SADEV 94 : une trentenaire dans la force de l’âge !

Source : Servir le Public

Créée en 1986, dans la foulée des premières lois de décentralisation, Sadev 94 a permis de tourner la page d’un aménagement et d’un urbanisme jusqu’alors très centralisés. « Être un outil fort pour des projets locaux ambitieux, au service d’élus très investis, constitue notre ADN », indique Jean-Pierre Nourrisson, directeur général de la Sem, composée de 17 communes (50% du capital) aux côtés du département. Et de préciser : « dès le départ, nous avons eu autant une mission de réflexion, sur un territoire départemental en forte mutation, que d’action pour lancer des opérations d’aménagement ».Sadev 94 a connu une montée en compétences rapide avec un cœur de métier qui reste l’aménagement en y ajoutant la construction. Modeste, son capital de départ de 229 000 euros atteint aujourd’hui 10 millions ! « En 30 ans, la petite Sem s’est transformée en l’un des cinq plus importants aménageurs d’Ile-de-France, se réjouit le directeur général. Notre statut constitue un atout en mêlant un ancrage profond dans les territoires et la souplesse de gestion d’une entreprise privée. »…en savoir plus…