Archives du blog

Toulouse : 1 ère ville de France à équiper son métro en 4G @FedEpl @Toulouse ‏

   Source : servir le public

Toulouse est la première ville de France à équiper son métro en 4G. Le projet a permis de faire travailler ensemble tous les opérateurs du numérique dont la Spl Zefil.

« Tout est parti du projet Smart City lancé par la Ville de Toulouse en 2014 afin de permettre aux Toulousains d’accéder à un service de qualité en termes de réseau, data et accès à Internet », explique Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge du numérique et de l’innovation.

L’élu préside également la Spl Zefil qui contribue techniquement et financièrement à l’équipement de tout le réseau de métro — rames, lignes et stations — aux côtés de la Ville de Toulouse et des 4 opérateurs nationaux : Orange, SFR, Bouygues et Free.

…lire la suite…

Santé : La SEBL adopte une nouvelle stratégie pour le Grand-Est @FedEpl

Source : Servir le Public

Réaménagement d’un hôpital, construction et restructuration d’EHPAD ou réalisation d’une maison médicale : la SEBL adapte son savoir-faire à de nouveaux marchés. Une stratégie sur la santé et le médico-social encore peu répandue chez les Epl. 
photo-sebl-ehpad-gondrecourt-768x355.jpg

Forte de 60 ans d’existence, la SEBL (Société d’équipement du bassin lorrain), qui intervient aujourd’hui sur l’ensemble de la région Grand-Est, diversifie ses activités notamment dans le domaine de la santé.

50% de son activité bâtiment

Ses missions vont des études de diagnostic au suivi des chantiers en passant par la programmation ou l’organisation du recrutement des maîtres d’œuvre. Elle mène 9 projets de restructuration ou construction d’Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Au programme également une MARPA (maison d’accueil et de résidence pour l’autonomie), une unité Alzheimer ou 2 centres psychothérapiques. « Sur notre activité bâtiment, la santé et le médico-social représente aujourd’hui 50% du chiffre d’affaires, explique Jérôme Barrier. Notre connaissance de la maîtrise d’ouvrage convainc et rassure les collectivités locales. »

En savoir plus…

Dans un même domaine :

.@PhilippeDUCLOUX élu président de la Fédération régionale des Epl IdF @FedEpl @SAEMES

Philippe DUCLOUX, président de la société Saemes, a été nommé président de la Fédération régionale des Epl le 24 novembre, à l’issue du renouvellement des instances statutaires de la FEDEPL Ile-de-France.

philippe ducloux

Conformément au principe de présidence tournante dévolue tous les 3 ans à chacune des familles politiques représentées au sein de la Fédération régionale des Epl Île-de-France, Philippe Ducloux succède à Hervé Marseille, sénateur des Hauts-de-Seine et administrateur de la Semads, élu vice-président délégué au Grand Paris.

Professeur des écoles, Philippe Ducloux est aujourd’hui conseiller de Paris et du 11e arrondissement. Entré en politique dans le milieu des années 90, il a occupé successivement les fonctions de 1er adjoint du maire du 11e arrondissement dans les années 2000, de conseiller régional d’Île-de-France de 2004 à 2010, avant d’être nommé adjoint au maire de Paris en 2013.

Lire la suite de l’article

A lire aussi :

 

La Fédération des EPL en marche pour 2020 @FedEpl @SalonEpl

Source : Fédération des Epl

Suite au congrès des Epl qui a eu lieu début octobre, la Fédération des Epl a présenté ses priorités à horizon 2020.

Logo_FedEPL

Entre juin et septembre 2017, la Fédération des Entreprises publiques locales (Epl) a engagé un dialogue sur le terrain avec ses adhérents à l’occasion des assises régionales organisées par les 13 fédérations régionales en métropole et en outre-mer. Ces réunions ont permis à plus de 300 présidents, dirigeants et partenaires des Epl de formuler des recommandations et propositions dont Richard Lioger, député de la Moselle et président du Conseil des Fédérations régionales, s’est fait le porte-parole.

À travers ces assises, les adhérents ont ainsi invité la Fédération à :
– être offensive pour défendre la gamme Epl face aux questionnements croissants par le contrôle de légalité et les juridictions financières et administratives, de l’opportunité pour les Epl de développer des activités complémentaires, de la capacité de collectivités locales d’échelons différents à constituer des Spl ou de la bonne gestion des Sem, Spl et SemOp,
– accompagner les Epl dans les recompositions territoriales en cours, notamment en faisant mieux connaître les repositionnements des Epl en application des réformes,
– inscrire pleinement les Epl dans les priorités du gouvernement, qu’il s’agisse de rénovation énergétique, d’énergies renouvelables, d’aménagement numérique, de maisons de santé, de territoires ruraux, de centres-bourgs, de production de logement, de maintien d’un niveau élevé d’investissement public local ou encore de dévolution du patrimoine universitaire,
– poursuivre l’adaptation de son offre et de son organisation, en valorisant davantage les initiatives des Epl, renforçant l’observatoire ou en questionnant l’opportunité de fusionner les adhésions nationale et régionale
– anticiper les évolutions du modèle Epl, en prenant l’initiative d’un Livre blanc relatif à l’économie mixte.

Lire la suite…

A lire aussi :

 

@Institutionnels                  @royojm                     @AlexandraPoloce

 

 

 

Jean-Marie SERMIER, nouveau président de la Fédération des entreprises locales @FedEpl @SalonEpl

Source : Fédération des Epl

La Fédération des Entreprises Publiques Locales a élu son nouveau président, Jean-Marie SERMIER, succédant ainsi à Jacques CHIRON.

jmsermier_fedepl                  Logo_FedEPL

Le Conseil d’administration de la Fédération des Entreprises publiques locales (Epl) a renouvelé sa gouvernance en élisant Jean-Marie Sermier, député du Jura, à sa présidence, aux côtés de 5 vice-présidents. La Fédération est l’unique représentant des 11 000 élus, présidents et administrateurs des 1 254 Epl françaises.

A l’occasion du renouvellement du Bureau de la Fédération des Entreprises publiques locales (Epl), Jean-Marie Sermier, député (Les Républicains) du Jura, est élu à sa présidence. Il succède à Jacques Chiron, sénateur de l’Isère, élu président d’honneur. « Je mesure ma chance d’être à la tête d’un mouvement dynamique qui répond à la fois aux besoins quotidiens de nos citoyens et contribue à la richesse de l’économie française, à l’origine de 276 000 emplois directs et indirects », déclare-t-il.

Lire la suite

A lire aussi :

@Institutionnels                  @royojm                     @AlexandraPoloce